News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Emergence : Inquiétudes des investisseurs sur le Gabon au travers du BTP

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 10 Avril 2012 à 08:27 | Lu 1107 fois

Intitulé «Gabon Infrastructure Report Q2 2012», un rapport publié la semaine dernière par researchandmarkets.com et mis en promotion par de nombreux autres journaux et magazines en ligne spécialisés, présente un tableau pas très reluisant du secteur gabonais de la construction. Les perspectives économiques du pays sont à la baisse après 2014.



Gabon - Emergence : Inquiétudes des investisseurs sur le Gabon au travers du BTP
Le journal de recherche en ligne d’opportunités d’affaires, researchandmarkets.com, a dernièrement publié et mis en vente un nouveau rapport de 52 pages intitulé «Gabon Infrastructure Report Q2 2012». L’ouvrage vendu en PDF, effectue une analyse des tendances concernant les infrastructures, la construction, les modifications réglementaires, des investissements importants ainsi que les derniers projets sur les infrastructures – transports, services publics, constructions commerciales.

Le résumé de ce rapport, présenté par divers autres sites économiques, indique que le Gabon est l’un des grands pays producteurs de pétrole sur la côte Ouest de l’Afrique et que, malgré une production respectable de 250.000 b/j en 2011, la manne pétrolière ne s’est pas traduite par des investissements dans le développement des infrastructures en détérioration du pays. Le rapport indique que le Gabon s’appuie sur l’aide publique au développement et sur les financements étrangers pour soutenir ses projets d’infrastructure. Un modèle qui devrait se poursuivre dans les années à venir, indique le rapport, surtout avec la baisse tendancielle de la production pétrolière.

Pour la période mise en extrapolation et s’étalant jusqu’en 2021, le rapport indique que le secteur de la construction n’enregistrera qu’une très faible expansion et même une baisse de sa croissance. Ce qui est en contradiction avec le projet des autorités gabonaise qui voudraient faire du Gabon un pays émergent à l’horizon 2025.

Le rapport se satisfait de ce que, dans un pays où l’accès au crédit est difficile, Ecobank et la BEDAC aient pu prêter de l’argent à l’entreprise de construction indienne RPP In­fra Projects pour le financement de la première phase d’un projet de logements de 250 millions d’euros (US$ 356 millions). Même s’il note une diversification du partenariat international du Gabon, notamment avec l’Inde et la Chine, research&markets remarque que la France, et ses entreprises Bouygues, EDF et Veolia, va continuer d’être le fer de lance de l’industrie de la construction.

L’étroitesse du marché de la construction et l’environnement des affaires trop cher limitent les rendements potentiels pouvant provenir du secteur des infrastructures du Gabon. Le calcul entre le risque du secteur et le retour sur investissement attribuent au Gabon, toujours selon le rapport en question, un score de 30 sur 100 points, un des plus faibles en Afrique sub-saharienne.

L’instabilité politique est également une des raisons majeures du ralentissement des investissements, note le rapport «Gabon Infrastructure Report Q2 2012». En Août 2011 poursuit le rapport, le président Ali Bongo Ondimba a dissous le principal parti d’opposition. Pendant ce temps, le pays a enregistré une croissance du PIB de 4,5%. Toutefois, cette croissance va se poursuivre pour décliner après 2014, puisque la production de pétrole des champs matures va continuer à diminuer.



Mardi 10 Avril 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1107 fois




1.Posté par marshall le 10/04/2012 14:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Des racontars, rien que des racontars le rapport publié par researchandmarkets.com me semble pas du tout objectif. J'affirme que la gestion du Gabon n'est pas aussi problématique que l'impression que cela nous donne.

2.Posté par marshall le 10/04/2012 14:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous avons un gouvernement responsable et dynamique et je crois que votre analyse manque de précision et d'objectivité.

3.Posté par Yves le 10/04/2012 15:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ marshall,

Evidement, tout ce qui va à l'encontre de la sacro sainte évangile selon l'émergence ne peut être que racontar. Qui oserait donc remettre en question les prévisions infaillibles d'Ali Bongo l'homme providentiel? Pas vous en tout cas! Au fait ces 5000 maisons par an, ça vient ou ça vient pas? Ah peut être que ce sont des racontars aussi!

4.Posté par okili jules le 30/08/2013 21:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur le Président ALI BONGO ONDIMBA, vous avez visiter les fermes Agropastorales, c'est bien. Mais on ne vous a pas dit une chose. Où sont les experts gabonais du ministère de l'Agriculture sensés représenter le gouvernement dans ces structures ? Si vous allez au Ministère de l'Agriculture, on va vous montrer les Décisions qui affectent ces gens là dans ces différentes fermes dont certaines sont actuellement menées par des Israèliens. Mais, en réalité, les experts gabonais ne sont pas encore sur le terrain. Voulez-vous savoir pourquoi ? Si oui, il faut d'abord demander au Ministre Julien Nkoghe Bekale où est passé le budget de 600.000.000 FCFA (SIX CENT MILLIONS) alloué pour préparer l'arriver de ces experts gabonais sur le terrain (logements, véhicules de service etc). Monsieur le Président, quand vous allez sur le terrain comme vous venez de le faire, on vous fait croire que tout va comme sur des roulettes, et comme vous ne pouvez pas tout savoir jusqu'aux détails, voilà le genre de choses qui se passent dans pas mal d'autres administrations. A bon entendeur !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...