News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Emergence : Grève imminente dans le secteur pétrolier

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 19 Octobre 2011 à 09:14 | Lu 496 fois

En négociation avec le gouvernement depuis une année déjà, l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP) qui estime que les pouvoirs publics gabonais se refusent à faire avancer les choses, a annoncé qu’elle va entrer en grève. La manifestation sera accompagnée «d’autres actions afin de régler définitivement ce problème», a promis le syndicat.



A la faveur d’une conférence de presse donnée le 15 octobre dernier, l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP), a annoncé avoir rompu les négociations avec le gouvernement et menacé de lancer tout prochainement un mouvement de grève.

Guy-Roger Aurat Reteno, secrétaire général de ce syndicat, assure avoir constaté que «le problème dans notre pays est l’incapacité des pouvoirs publics à exercer leurs missions de contrôle et de sanctions pour garantir l’application des lois et règlements en vigueur dans le secteur pétrolier gabonais.» L’ONEP qui réclame, entre autres, la gabonisation des emplois dans son secteur, était en négociation avec le gouvernement depuis une année déjà, avec un cahier de charges de 70 points.

Un rapport de cette organisation, remis au gouvernement le 23 août 2010, démontrait plusieurs cas de non-conformité dans la gestion et l’application des textes législatifs ; la négligence de certains employeurs dans le traitement et le suivi de carrière de leurs travailleurs. Le rapport relevait l’effritement de l’autorité de l’Etat sur les compagnies pétrolières. Il déplorait la caducité de certains textes, l’inadéquation formation-emploi dont la conséquence est l’insuffisance de techniciens nationaux dans certains domaines (forage, géophysique, sismique, etc.), les conditions immigration au Gabon, etc.

Alors qu’au 1er octobre 2010, l’ONEP dénombrait près de 1.300 travailleurs en situation irrégulières, ce chiffre a quasiment doublé pour se situer autour de 2.808 aujourd’hui. Le syndicat avait à cet effet déjà lancé un ultimatum qui s’achevait au 1er octobre.

Le mouvement de grève annoncé cette fois devrait prendre une autre tournure que les précédents. «Il va se passer des choses (...) la grève ne sera qu'un élément parmi tant d'autres», a déclaré Guy-Roger Aurat Reteno, relayé par l’AFP. «Nous allons nous atteler à monter d’autres actions afin de régler définitivement ce problème», a souligné le secrétaire général de l’ONEP.

Pour rappel, cette organisation avait lancé, en avril dernier, une grève de quatre jours qui avait laissé le pays au bord de la paralysie et coûté selon l'Onep 60 milliards de francs CFA à l'Etat gabonais.


Source : Gaboneco.com

Mercredi 19 Octobre 2011
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 496 fois




1.Posté par King le 19/10/2011 13:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je pense que si c'est le seul moyen pour faire avancer vos revendications je ne vois pas en quoi faut-il encore hésiter.
vous êtes le seul syndicat au Gabon qui peut déstabiliser le clan au pouvoir.
leur maintien au pouvoir passe par le pétrole,le pétrole nous appartient à tous.
le pétrole rapporte 15 milliards de francs cfa par jour au clan au pouvoir,
regardez l’État de notre pays!
jugez la misère de nos citoyens!
l'Onep et l'armée vous êtes les derniers recours
seulement attention à la corruption.
courage et soutien.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...