News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Emergence : Enfin les Mesures d’urgences pour enrayer la crise à l’UOB selon Ndong Sima !

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 26 Mai 2012 à 08:57 | Lu 762 fois

Face à la persistance des manifestations d’une partie des enseignants et des étudiants au sein de l’Université Omar Bongo (UOB), le chef de l’Etat a «formellement instruit le gouvernement de prendre de façon urgente des mesures fortes, proportionnées et justes visant à rétablir l’ordre public et la paix sociale, et restaurer le fonctionnement normal de l’institution universitaire». comment ?



Gabon - Emergence : Enfin les  Mesures d’urgences pour enrayer la crise à l’UOB selon Ndong Sima  !
Dans un communiqué publié le 25 mai, à cet effet, Ndong Sima, le chef du gouvernement, souligne d’entrée que «ces manifestations se sont traduites notamment par des troubles à l’ordre public, des destructions de biens publics et privés, et surtout des arrêts de cours récurrents dans différentes facultés entrainant de graves perturbations dans le cycle normal de l’année académique».

Sans être plus explicatif, le Premier ministre a rappelé qu’«un certain nombre de mesures d’apaisement ont été décidées et appliquées à l’endroit des uns et des autres». Au profit des étudiants, le texte cite le lancement du concours externe d’entrée à l’ENS programmé pour les 1er et 2 juin 2012 et la création d’un fonds spécial dédié aux étudiants frappés par la limite d’âge.

Concernant les enseignants, le communiqué évoque la mise en œuvre du processus de régularisation des situations administratives, ainsi que la poursuite de la viabilisation de l’îlot d’Angondjè, suite au déclenchement de la procédure de règlement par l’Etat des sommes dues à la SCI Serpentin. «En dépit desdites mesures, les troubles se poursuivent à l’UOB et s’étendent au campus de Franceville sous des formes et des proportions graves. De fait, il apparait que ces manifestations n’ont plus de visées strictement académiques», regrette Raymond Ndong Sima.

Afin de désamorcer cette crise, le Premier ministre initie depuis ce 25 mai une concertation préalable avec l’ensemble des parties prenantes. La première journée de travail a permis d’échanger avec une vingtaine d’étudiants et les responsables de l’administration de l’Enseignement supérieur et de la recherche de Libreville.

Cette concertation se poursuivra le 29 mai avec les syndicats des enseignants et chercheurs et les responsables de l’administration de l’Enseignement supérieur et de la Recherche de Franceville. Vivement qu’une issue de crise se dégage de ces échanges décisifs pour l’année académique dans les universités de Libreville et Franceville. Qui vivra, verra...



Gabonreview & Gabonlibre

Samedi 26 Mai 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 762 fois




1.Posté par King le 26/05/2012 11:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
M. le Premier ministre amuse tout simplement la galerie!
Pourquoi un fond spécial? et pour combien de temps?
qu'à même passé des mois à la concertation pour des petits problèmes administratifs c'est de l'incompétence.

Les seules mesures urgentes c'est de prendre en compte tout simplement l'ensemble des revendications des étudiants!

si le Premier ministre était si courageux que çà il devrait inciter le ministre de l'éducation nationale, et de l'enseignement supérieur à démissionner! comme il n'est pas courageux il joue à la diversion et suit les ordres de l'agence des bourses et stages, donc les instructions du dictateur qui a pour politique de donner un coup de marteau final au système éducatif national.

2.Posté par Les affaires de nous memes nous memes le 26/05/2012 12:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Après avoir bastonné ... les étudiants il parle de concertation bref

GREVE GENERALE
ILLIMITEE

RUES VIDES - BUREAUX ET COMMERCES FERMES - GARDEZ VOS MAISONS.

GABON D'ABORD

3.Posté par Ayacoma des Hayacoma le 26/05/2012 15:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL FAUT BUTER LE BIAFRAIS ET SES SBIRES!

4.Posté par jean de dieu le 26/05/2012 18:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
'mirage aux alouettes' kan meme ,pas trop tot!et le reste des revendications dans les tirroirs des oubliettes?

5.Posté par Gaboma le 26/05/2012 22:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
M. Le Premier Ministre, courage pour les rencontres au moins, vous nous écouter et vous essayez de trouver des solutions.
ce n'est pas facil mais au moins vous essayer.
Nous ne voulons pas d'année blanche et de politisation du débat. Je suis un enfant de pauvre, le moindre retard est fatal. Trouvons une solutions. Si le fond d'aide peut nous aider pourquoi pas?

6.Posté par Gabon d'abord le 26/05/2012 22:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chers étudiants de l'aile radicale.
Pensez-vous que c'est correcte de ne pas se présenter devant le Premier Ministre? Que nous enseigne notre culture et l'education que nous recevons? On ne refuse pas l'appel mais ce qu'on vous propose ou dit mais la politesse veut qu'on aille d'abord écouter.
Femain, vous serrez au affaires et c'est comme ça que vous allez gerer le pays. Accepteriez vous qu'un cadet vous manque de respect même dans la vie de tous les jours. Nous sommes jeunes mais nous devons faire attention à notre attitude qui pourrait nous rattraper plus tard. A bon e tendeur salut

7.Posté par ptit mama le 27/05/2012 15:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@le gaboma,certes on ne veut pas d année blanche mais crois tu que le fd d aide soit une solution en ce ki concerne le critere d age?Le gouv ne fait que contourner la chose,aujourd hui seul les etudiants qui ont vu leurs bourses coupé a coz du critere d age vt etre satisfaits mais penses t a demain?ceux qui ont 25 ans aujourd hui en licence 1 vont faire cmt ds les annees a venir? Ce ne st pas les etudiants qui veulent l annee blanche mais plutot le gouv.

8.Posté par Gaboma le 27/05/2012 17:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour pt mama. Quelles solutions proposes tu? Moi fce à un probléme, je préfere faire partie de la solution en proposant plutôt de faire partis du pb en blocant toute issue.
L'attribution de la bourse doit faire l'objet de critére pour en bénéficier. Quand ns etions au lycéé, tu as 10/20, tu as ton colo à la fin trimestre. Pour aller à l'etranger en terminal il fallait au moins 12/20. Les régles étaient connues de tous. Mais le pb c'est que les enfants de riches avaient droit à tout (amerique, canada, france), nos parents devaient soudoyer les agents des bourses et stages pour espérer nous envoyer à l'étranger. Aujourd'hui pour ou contre Massard et son DG, au moins les enfants de gros bonnets non + le monopole des belles destinations. C'est vrai que le critére d'age pénalise bcp mais quelles pourraient être les conditions pr avoir une bourse. Il faut bien des critéres, les quels proposes tu?
Respectuesement

9.Posté par Ptit mama le 27/05/2012 21:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@gaboma Merci deja pour le respect je n attendais pas autant.Sache que je ne suis pas du tt pour le blocage des cours ou encore pour une quelconk annee blanche.Certes,il faut qu il y ait des conditions dans l attribution des bourses,aujourd hui ce n est pas ca le pb.Je suis d accord avec toi t a 10 a la fin d année de ta tle on t attribue si t a moins de 22 ans pour la premiere attribution,je suis egalement d accord pour les condition de renouvellement et de retablissement.Ce dont je refuse c est le fais que l age soit un critère de suppression de bourse(ce qui suppose que tu as deja la bourse).Ne ns voilons pas la face lorsqu on regarde,on se rend compte que l age moyen des eleves qui ont le bac n est pas 18 ans comme on voudrait ns le faire croire sachant k o gabon,on diminue l age a tt moment mais plutot 21.5-22 ans.Tu arrives à l université a 22 ans avec ttes les difficultés k on rencontre la bas,(echec,passage,moi je connais des gens ki ont fais 3 ans en premiere année de drt mais ki jusk o jourd hui persevere parce k ils veulent juste la licence kitte a refaire 3 fois la licence 2)je ne suis pas de la flsh mais etant en fdse je peux te dire k lorsk les tds ont cmcés tu peux depensé 2000f/j,y a des gens qui reviennent de tres loin qui n ont pas de parents a lbv,la bourse est l une des sources financiere importantes.Pour aller droit au but,je suis pour une suppression pure et simple de cette mesure.Ils st la pour dire qu il esiste des gens qui ne veulent pas apprendre a l uob(certes) mais leurs enfants st ou?est ce qu ils connaissent notre mal?est ce qu ils savent combien on souffre en drt?Je suis dzole,je ne suis pas extremiste mais je me rend compte que rien de grd ne s est fait ds ce monde sans le hasta la vista simpre.Non seulement,ils pillent le pays mais le peu k on a on vs ns le reprendre est ce normal?C est vrai les gens vt dire mais depuis que les pbs existent a l uob on ne les jamais resolu,moi je pense que c est avec ce genre de parole q on ne va jamais en finir avec les pbs de l uob.En kelke mot SUPPRESSION DU TEXTE OU RIEN(nelson mandela,thomas sankara,martin luther king,rosa parx ts ces hommes ont lutter).

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...