News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon: Elle tue son amant à coup de poignard au quartier Apostrophe

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 20 Août 2014 à 00:00 | Lu 2171 fois



Alors que chaque gabonais célébrait à sa manière l’indépendance, les populations du quartier Apostrophe, dans le quatrième arrondissement de Libreville, ont vu leur fête s’estompé à cause d’unmeurtre Rechercher meurtre perpétré par une dame sur son amant.

Selon les voisins trouvés sur les lieux du drame, c’est la meurtrière elle-même qui aurait donné l’alerte après avoir commis son forfait. Elle serait sortie en criant « à l’aide » après avoir constaté que son partenaire perdait beaucoup de sang.

Si l’on s’en tient aux explications des uns et des autres, dame Auberline la trentaine révolue, de nationalité camerounaise, loue une chambre à Apostrophe depuis déjà deux (2) ans. C’est dans cette chambre où la victime, un agent de force de défense, avait pour habitude de venir passer des nuits.

Ses rapportsconflictuels Rechercher conflictuels avec le voisinage et ses propos souvent très violents, laisse penser qu’Auberline se serait emportée après une dispute avec son amant qui l’aurait par la suite emmené à le poignarder à l’aide d’uncouteau Rechercher couteau de cuisine.

Un crime qui étonne certains car lavictime Rechercher victime était un homme assez fort physiquement et suffisamment robuste pour se laisser poignarder aussi facilement par une dame qu’il aurait pu rapidement maitrisé. D’où l’hypothèse de la surprise. Elle aurait profité du sommeil de son amant pour commettre sa basse besogne.

En effet, des langues se délient en disant que cette dame serait une prostituée de nuit. Il reste maintenant à savoir si ce monsieur était un de ses clients avec qui les choses auraient mal tournées.

Les voisins qui sont arrivés rapidement pour tenter de secourir lavictime Rechercher victime qui paraissait un peu ivre, ont vu un homme baignant dans une marre de sang avec une large entaille au niveau du ventre. C’est en essayant de le transporter dans un hôpital, qu’il va rendre l’âme abord d’un taxi.

Quelques heures après, la police judiciaire est arrivée sur les lieux. La meurtrière a été arrêtée et sera très prochainement présenté au parquet.

Eric Makoti
Koaci

Mercredi 20 Août 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2171 fois




1.Posté par le Burkinabé le 20/08/2014 00:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ah! les femmmes

2.Posté par Sandrine Lemonnier le 20/08/2014 10:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

3.Posté par coudou le 20/08/2014 10:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cette meurtrière CAMEROUNAISE doit être punie avec la dernière énergie pour que cela serve de leçon à d'autres camerounaise qui seraient tentées d'éliminer les gabonais.
On doit la placer dans une cellule au Gros bouquet où se trouvent les femmes les plus perverses et plus violentes pour qu'elle paie le prix fort pour son crime chaque jour et chaque nuit à sans famille.

coudou,conseiller du commandant en chef de la sécurité pénitentiaire.

4.Posté par xxo le 21/08/2014 00:23 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Haha l'etre humain..

5.Posté par Bikoukou le 21/08/2014 18:22 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les femmes vont nous tuer

6.Posté par L OEIL le 27/09/2014 06:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
RIRE ELLES DONNENT TOUT LA VIE ET LA MORT C EST BON OU C EST PAS BON

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...