News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Éligibilité d’Ali Bongo : la Chambre des récusations saisie de l’affaire

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 3 Août 2016 à 06:53 | Lu 1932 fois

La troisième audience de mise en état de l’affaire opposant Jean de Dieu Moukagni Iwangou, Léon Paul Ngoulakia et Luc Bengono Nsi à Ali Bongo s’ouvre de nouveau ce 3 août 2016. Les plaignants ont demandé la récusation de la présidente de la Cour d’appel en raison de ses accointances avec le mis en cause.



Le procès en contestation de la nature de la nationalité d’Ali Bongo, ouvert le 28 juillet dernier devant la 6e Chambre de la Cour d’appel judiciaire de Libreville, entre, ce 3 août, dans sa troisième phase. Il sera question d’examiner la demande de récusation de la présidente de la Cour d’appel judiciaire, émise par le requérant pour «amitié avérée avec le président de la République et pour avoir déjà pris ouvertement position sur la question objet de la saisine».

En effet, dès l’ouverture de la deuxième audience de mise en état, le 1er août dernier, Mes Eric Iga-Iga et Anges Kevin Nzigou ont requis la récusation de Paulette Ayo Mba épouse Akoli. En clair, les avocats de Moukagni Iwangou ont demandé le remplacement de la présidente de la Cour d’appel judiciaire par un autre juge du fait de ses liens avec Ali Bongo et de son témoignage public en faveur du président de la République au plus de fort de cette affaire.

L’article 329 du Code de procédure civile, stipule, en effet, que «le juge qui suppose en sa personne, une cause de récusation ou estime en conscience devoir s’abstenir se fait remplacer par un autre juge. Lorsqu’il ne s’abstient pas, peut faire l’objet de récusation, qui est la faculté accordée aux parties de demander qu’un juge dont elles mettent en cause l’impartialité ne connaissent pas du procès qui lui est régulièrement déféré (…)» Par cette procédure, Jean de Dieu Moukagni Iwangou entend démontrer qu’ «Ali Bongo n’est pas né d’Albert Bongo et de Marie Joséphine Kama, et qu’en conséquence, il a obtenu la nationalité gabonaise par voie d’acquisition». Les actions de Luc Bengone Nsi et Léon Paul Ngoulakia s’inscrivent dans la même logique.


gabonreview


Mercredi 3 Août 2016
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1932 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...