News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon Elections locales PDG contre Indépendants de l’Union Nationale : Les hostilités ont commencé à Bitam

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 4 Décembre 2013 à 09:59 | Lu 1538 fois



A quelques heures du coup d'envoi de la campagne électorale, les pédégistes et la liste indépendante conduite par des proches d'André Mba Obame (AMO) s'affrontent déjà sur les bords du Ntem. Premier point d'achoppement, la messe d'action de grâce que les amis d’AMO ont décidé d’organiser pour lancer officiellement leur campagne. Après la prise de contact avec le curé de la paroisse de Bitam, la messe a été programmée pour le 4 décembre à 15 heures. Petit problème, le PDG choisit opportunément la même heure et la même église pour célébrer un culte identique.

Informés, les adversaires de René Ndemezo'Obiang – tête de liste du PDG – choisissent de tenir leur messe à 10 heures. Mais quand la radio locale annonce ce changement d'horaire, Pastor Ngoua Nneme, le directeur de campagne de la liste PDG repart à l'assaut en proposant, une fois encore, un office commun avec les Indépendants de l’Union Nationale. Explication d'un responsable de ce parti politique dissout : « les hommes de René Ndemezo savent qu’ils ne peuvent plus réunir une centaine de personnes aujourd'hui, ils craignent d'ouvrir la campagne par un flop mémorable, raison pour laquelle ils tiennent à célébrer une messe commune avec nous. Et ça, nous le refusons parce que l'église n'est pas un terrain de lutte ou un champ de récupération politique. »

Et comme si cela ne suffit pas, la guerre électorale a gagné un autre front, celui, plus classique, du collage d’affiches. Dame Hélène Marina Biyoghe, ci-devant président de la commission électorale, a cru bien faire en publiant une décision portant attribution des emplacements pour banderoles et affiches en s'appuyant sur les dispositions de l'article 70 du Code électoral. Mais cette disposition qui, soit dit en passant, n’est qu’une maladroite adaptation tropicale de la loi française, ne peut s'appliquer dans l’esprit et dans la lettre au Gabon. En effet, des emplacements sont prévus en France, mais ils le sont pour tous les candidats dont les affiches sont placardées sur un même tableau. L'administration les classe selon l'ordre d'arrivée des demandes, mais aucune affiche d'aucun candidat n'est exclue de l'emplacement retenu.

L'interprétation tropicale de la loi française mal interprétée conduit, chez nous, à des injustices : certaines affiches – et comme par hasard, ce sont celles du PDG – se retrouvent seules à des endroits stratégiques. Le fait, pour certains candidats, de ne pas avoir formulé de demande d'emplacement ne saurait leur faire perdre le bénéfice d’un traitement égalitaire avec leurs concurrents. Bien que le PDG ait, naturellement, ciblé les lieux et panneaux publicitaires stratégiques de la ville pour placer ses affiches, rien, dans les textes n'interdit aux autres candidats de placarder les leurs aux mêmes endroits.

La règle étant qu’aucune affiche ne doit barrer une autre. En tous les cas, le principe d'égalité de traitement passe bien avant toutes autres considérations qui, en réalité, n'ont pour effet que de créer des disparités entre candidats, car, souligne-t-on, la propagande électorale est libre sous réserve du respect de l'ordre public (article 72 du code électoral). A Bitam comme ailleurs, le PDG aura fort à faire, et c’est tant mieux pour la démocratie.

Denis Bastien Kombila

Mercredi 4 Décembre 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1538 fois




1.Posté par 3ekale le 04/12/2013 10:32 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
53 ans après on est toujours au même niveau...le Gabon c'est vraiment le pays imaginaire les grands sont des enfants qui refusent de grandir...

2.Posté par Priscilla le 04/12/2013 11:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
on s'en fout de l'UN comme l'UN s'en fout des gabonais! Depuis qu'Odjukwu a sorti son vampire contre AMO, l'UN est mort! tout ses cassiques ont à nouveau rasé les les murs de la présidence pour reprendre leur privilège de politicards grassement entretenu par l'état. Eyégué Ndong, Casimir Oyé Mba vous êtes grillés. Vous n'aurez pas les postes promis sous la lueur des bougies. Au Gabon il n'ya jamais et il n'yaura JAMAIS d'éléction transparente sous l'ère des bongo et du PéDé-g. Le biafrais va vous faire payer et les gabonais aussi.
Depuis que les élèves et les enseignants manifestent leur colère au régime, avez-vous entendu ou lu un discour de l'UN condamnant les mauvais traitements infligés à nos jeunes par la police du biafrais ? avez vous entendu Ogoulinguendé ou JEN dénoncer les 'réformes' ahurissantes de non sens du Dr en Fraude Moudounga ? que suiiiii.. didiiiiiiiiiii tous ces gens ont déjà refait des pactes secrets avec le biafrais pour retrouver un fauteuil doré. Tout ce qui les intéresse c'est cette mascarade d'élection dont le vrai peuple s'en fout !

3.Posté par Oréma le 04/12/2013 13:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'UN n'est pas morte et ne mourra pas. Au contraire, elle vit et grandit en s'enracinant dans ses terres. Que celui qui n'a jamais péché jette la pierre à Éyeghe Ndong, Cam la classe et d'autres gabonais de l'UN ou des autres partis de l'opposition gabonaise, trêve d'injures et votons pour changer notre pays de fond en comble au lieu d'injurier ceux qui luttent pour nous tous.

4.Posté par samenfou!!! le 04/12/2013 14:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
priscilla tu as tout dis!!!

5.Posté par samenfou!!! le 04/12/2013 14:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
j'ai ete secoue ce matin a mon lieu de travail par des bombes a crymogenes,lances sur de jeunes enfants,
des forces de l'ordre ont embarque de maniere ...comme des animaux,des terroristes des eleves,et il fallait pas les contredire de ne pas le faire!!!
dans quel temps vivons nous???
et les parents sont la... la ils vont aller a la campagne pour les tee shirts et les dindons!
tchouoooooooooooooooooooooooooooooo!

6.Posté par Makaya le 04/12/2013 15:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ndemezo'o et ses amis ne comprennent pas encore que Bitam n'appartient pas à des ignobles mais à des personnes intègres et fiers de leur localité
en tout cas malgré la petite fraude qu'ils peuvent vouloir entretenir, le peuple Bitamois les attend dans les urnes.

7.Posté par Urgent!!! Urgent!!! UOB ET MASUKU le 04/12/2013 19:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MOT D'ORDRE À FAIRE CIRCULER CE SOIR !!!

URGENT!!! URGENT!!! URGENT!!!

DEMAIN, MARCHE DES UNIVERSITÉS DE L'UOB ET MASSUKU POUR DE MEILLEURES CONDITIONS D'ÉTUDES!!!

PAS DE COURS DANS AUCUNE UNIVERSITÉ DU GABON LE 5 DÉCEMBRE 2013.

NOUS ALLONS TOUS MARCHER!!!


Le GABON doit changer. NOTRE FUTUR EST EN DANGER!!!!

FAITES CIRCULER.FAITES CIRCULER!!!

8.Posté par Gabao.kool le 04/12/2013 23:29 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Oméra, qui sont ceux qui luttent pour nous tous ? Outre des psychologies carrièristes des JEN, Ogloulinguendé & Co, quels autres éléments de valeurs traduisent leur volonté à décongestionner le Gabon ?Les faits sont tels que Priscilla les présente.

9.Posté par Pemphile Assoumou le 05/12/2013 13:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je vais répondre à Priscillia qui pense que l'UN est mort et que Bitam doit toujours être aux mains du pdg. Si tu était vraiment de Bitam, tu devrais te cacher au lieu de pérorer ou de dire des stupidités. Bitam a longtemps été aux mains du pdg et nous voyons clairement ce qu'est devenue cette belle ville. les routes de Bitam sont aujourd'hui coupées. Priscillia, regarde bien l'axe Hotel des voyageurs/Quartier Est. Les Avions n’atterrissent plus à Bitam. L'hopital de Bitam n'est plus que l'ombre de lui-même. Alors tu feras mieux de fermer la bouche et de te cacher si tu penses que le pdg doit survivre à Bitam. POUR MA PART, C'EST LE pdg QUI EST MORT POUR QUE VIVE L'UN. QUAND ON PARLE DE BITAM, RENE NDEMEZO'O ET SA BANDE DE VOYOUS DOIVENT S'EN ALLER.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...