News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Education : Le gouvernement va suspendre le salaire des enseignants grévistes

Le site de la Liberté - La Révolution LVDPG le Vendredi 9 Octobre 2009 à 14:23 | Lu 3245 fois



Gabon : Education : Le gouvernement va suspendre le salaire des enseignants grévistes
LIBREVILLE (AGP) - Le gouvernement gabonais a annoncé jeudi qu'il va suspendre le salaire des enseignants du secteur public qui sont en grève depuis lundi dernier pour réclamer le paiement des primes et une meilleure gestion des ressources humaines, selon une décision du Conseil des ministres jeudi à Libreville.

'' (...) A compter du lundi 12 octobre, tout enseignant qui ne se présentera pas sur son lieu de travail sera mis sur bon de caisse (document donnant droit au salaires)'', a indique le gouvernement, qui dit s'engager à résoudre de ''façon effective'' les problèmes demeurés jusqu'à ce jour en suspens dans le protocole d'accord signé en janvier 2009 avec les syndicats.

Le gouvernement s'est engagé également à payer ''dans les délais les plus brefs'', les vacations aux enseignants qui en ont le droit, ajoute ce communiqué obtenu par l’AGP.

L'an dernier, le gouvernement avait brandi la même menace avant de la mettre à exécution. Seuls les agents présents à leur poste de travail avait le droit de retirer leur bon de caisse. Les enseignants qui n'avaient pas repris le travail au lendemain de cette menace n'avaient pas perçu leur salaire à la fin du mois.

Les enseignants du public se sont remis en grève lundi pour tenter d'obtenir du gouvernement les points laissés en suspens et l'intégration dans la fonction publique de certains de leurs collègues.

Depuis lundi, le mouvement de grève paralyse les établissements primaires et secondaires. Les deux importants lycées de Libreville sont touchés par ce mouvement. Sur le territoire national, il est ''suivi à 90%'', selon les syndicats.

L'année dernière, les enseignants qui étaient également entrés en grève pour revendiquer les mêmes doléances, avaient dû suspendre à plusieurs reprises leur mouvement, sur la base des promesses faites par le gouvernement. Mais ils affirment aujourd'hui que le gouvernement n'a pas respecté tous ses engagements.

Vendredi 9 Octobre 2009
La Révolution LVDPG
Vu (s) 3245 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

28.Posté par Le Citoyen le 11/10/2009 21:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un enseignent n'est pas un esclave, un medecin n'est pas un esclaves, le peuple gabonais n'est pas l'esclave du PDG
Que ses PDGistes enseignent maintenant

27.Posté par sebdepog le 11/10/2009 16:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ali va enseigner maintenant! De toutes les façons les enseignants ne reprendront pas les cours. Vos petites menaces à 2 balles ne leur font pas peur.
Tant que leurs revendications ne seront pas satisfaites, les écoles resteront fermées.
Curieux! Après avoir dépensé des milliards inutilement pour une élections dont les PDgistes savaient qu'ils allaient la truquer (et pour cause: les Gabonais ne les ont jamais aimés), ils ne veulent nous faire croire que les caisses de l'Etat sont vides.
Vides pour les autres et toujours pleines pour eux. Ils faut voir les VX rutillantes qui circulent dans les rues défoncées de LBV et qui valent chacune 80 millions de francs. Plusieurs milliards de dépenses par an rien que pour les voitures de fonction. Et vous voulez que les autres fassent des efforts! Commencez par en faire vous!

26.Posté par St. Michael le 11/10/2009 02:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il suffisait de prendre 10% de la campagne d'Ali pour regler 75% des problemes des enseignants. Ou encore 10% du budget des feux d'artifice pour regler 25% des problemes des enseignants.
Quel Diable que Leon Mba nous amene et qui par la suite a amene son fils SATAN ben bongo.

25.Posté par Onday le 10/10/2009 19:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le droit à la grève est légal; comme vous le savez tra lala avertissement, préavis, service minimum...ok. seulement nos pauvres frères enseignements ont deja observés tous ça! des promesses pour sorti de crise ont faites. Alors ou est le problème? aux enseignements, ou au gouvernement? Réponse: au gouvernement. comme on le dit, à malin malin et demi. les autres les attendaient à la prochaine rentrée, chose actuelle. Pourquoi sanctionner en coupant les salaires? Réponse: la honte de n'avoir pas tenu les précedentes promesses. Alors dans ce cas les enseignements sont pleinement dans leurs droits. Ce qu'ils reclamment n'a rien d'extravaguant! juste le minimum qu'ils puissent avoir, et ça le gouvernement d'un pays aussi riche que le GABON est incapable d'honorer.
Finalement à quoi sert le gouvernement (mot qui vient de gouverner), si ce n'est de repondre aux attentes des gouvernés!
Remettez-vous un seul instant en cause! à quoi vous servez finalement? à sanctionner des paisibles citoyens? offenser les habitants demunis? agir en defaveur de ceux qui vous contredisent? fermer les medias qui vous exposent à la lumière pour continuer de regner dans le crépuscule?
C'est honteux et mesquin de priver des hommes de valeur tels que des enseignements de leur droit à leur rémuneration. Vous imaginez tout un gouvernnement (pas un seulement un ministre) se résoudre à supprimer des salaires! quelle honte! pour le GABON, pays qui a toujours été bien perçu à l'exterieur.
Non, rattrapez-vous car c'est stupide, passer au dialogue, honorer vos engagements et permettez ainsi aux jeunes enfants d'aujourd'hui de mieux préparer le relais de demain pour pereniser l'essort de NOTRE BEAU PAYS: LE GABON

24.Posté par Onday le 10/10/2009 18:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous avez vu, le Gabon a gagné le Maroc de 3-1. Pour peu que ce porte malheur ne sois pas allé au stade, nos dignes joueurs ont remporté. C'est la même guigne que nous risquerons de vivre (la defaite, le chaos...) si ce biaffrais (bras droit du maître de tenebres, lucifer) prend les commandes du GABON (pays de DIEU).
Aller GABON en avant, tous contre l'imposteur pour ton developpement écomique, social, structurel et j'en passe

23.Posté par germain mba le 10/10/2009 14:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
voila ce qu'on appelle de la dictature, ce n'est que le commencement les lendemain s'annonce difficile pour les gabonais
CES PEDEGISTES ET ALLIE NE RECULERONT DEVANT RIEN SI NE NOUS NE COMMENCONS PAS A LES ELIMININER UN A UN

22.Posté par St.Michael le 09/10/2009 23:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le site ci-dessous montre l'apparition d'Ali Bongo ce vendredi 09 en recevant un emissaire du president de Guinee Equatoriale. A VERIFIER.
www.agpgabon.ga/.../

21.Posté par pimokou le 09/10/2009 23:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ne nous laissons pas distraire, si ali est mort ou vivant cela nous importe peu ce que nous attendons c'est la confirmation de l'élu du peuple par la cours constitutionnelle ou de l'annulation de ce scrutin.

Chèrs freres etsoeurs pendant que vous discutez de ALI se baladait bien sur les rues de paris avec sa femme se preparer pour son investiture et il est bien au gabon et attend recevoir ses invités SANS DOOUTE DANS SIX jours pour preter serment , il yaura bien un autre coup d'etat pour le serment ,il n'a pas besoin d'attendre lesinterventions dezs requerants,il va faire comme ill'avait commandité lors de la proclamation des resultats.
Je vois que vous dormez sur vos oreillers et on vous berne sur son état de santé, ce soir il recevait un émissaire equato- guinéen à la tele, les militaires qui font la parade l'ont vu assis cz lui donc méfiez-vous de l'intox, les pdegistes savent que nous sommes nombreux a dire des verités sur ce site alors ils viennent ici pour desinformer pour nousdonner d'autres orientations que celles que nous entendons entreprendre.
soyons serieux et arretons de reagir a certaines intox car nous avons desfamilles dansl'armée etceux ci nous informent , ali est bienlabas et il prepare son investitureavec ou sans ladecision de marie madeleine. Le but de faire passerà la barre chaque requerants est une façon de tendre un piège a L'opposition et si possible les faire enfermer ou tuer.Car pour ce debat des requerants,le public aura t-il le droit dy assister? les internationaux seront-ilslà?JE NAI PAS CONFIANCEA CETTE COURS ET JAI BIEN PEUR POUR LE RESTE

20.Posté par St.Michael le 09/10/2009 20:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est temps que Rogombe aille d'où elle revient. En effet de puis trois mois on peut présenter le bilan de Rogombe:
1. Remaniement ministériel insensé en se mettant sous les ordres de Ali Bongo.
2. Manque d'autorité dans son équipe gouvernementale où un ministre se fait le plaisir de gifler qui il veut sous les yeux de Rogombe.
3. Aucun acte de développent ou social proposé depuis qu’elle est au bord de mer.
4. Mauvaise organisation des élections présidentielles émaillées de fraudes et suivies d’un massacre des gabonais par les forces de sécurité dont elle commandante en chef.
5. Mauvaise analyse des événements de POG quand elle s’est rendue à POG en déclarant que les opposants ne sont pas des responsables (sauf si elle voulait dire que les opposants ne sont pas tenus responsables).
6. trahison de l’état en se rendant en France en catimini pour valider le coup d’état électoral
7. Incapacité à traiter les revendications des enseignants en leur brandissant des menaces de suppression de salaire.
8. Manque de vision d’un chef d’état pour être aux commandes de l’état gabonais
9. Dépassement du délais de transition car le peuple a vote un président depuis le 30/08/09
10. Vol de l’argent de l’état car elle gagne un salaire non justifie non mérite compte tenu des points mentionnées ci-haut.
Bilan très NEGATIF : Rose Rogombe doit maintenant partir car elle a assez regardé les mouvements des vagues des bateaux au bord de mer.

19.Posté par 100%Gaboma le 09/10/2009 19:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ca c'est vraiment digne de ce gouvernement constitue de fossoyeurs de la republique!!!

Ce n'est vraiment pas possible!Qu'avons nous fai pour meriter de tels nullards comme dirigeants...Chaque annee se sont les memes problemes et eux au lieu de penser au bien de la population prefere faire la loi du plus fort...Ca prouve a suffisance qu'ils ne sont pas les elus du peuple Gabonais sinon ils travailleraient pour ameliorer ses conditions de vie et non les leurs.

Les enseignants au Gabon qui accomplissent la tache noble d'eduquer la jeunesse Gabonaise pour le developement du pays sont traites comme des moins que rien avec des salaires indecents!!!Pourquoi le gouvernement ne cherche pas a les ecouter un peu?Ils utilisent toujours les memes excuses comme quoi il n'y a pas d'argent quand il ya environ 2 mois leur parti a finance la campagne de leur candidat ABO a base de milliards de Franc CFA qui comme nous le savons tous furent puiser dans les caisses de l'Etat....Et quand les enseignants se plaignent, il n'y a pas d'argent dit on....

Et comme d'habitude ce sont les enfants d'innocents, commis et honnetes citoyens qui en paient le prix car leurs enfants apprennent a l'etranger et sont a l'abri du desordre dans lequel leurs parents plongent notre pays...Mais bon c'est pas etonnant car le defunt President du Gabon a promu une culture de recompense de l'incompetence et ils ne font que continuer dans ce sens aussi insense soit-il...

Etant bien conscients que seul Dieu a le droit de vie et de mort sur chacun d'entre nous, de telles situations ne peuvent m'empecher malgre moi de penser que ces fossoyeurs la ne meritent meme pas d'etre reste en vie aussi longtemps...

Chers freres et soeurs soyons patients car Dieu a un plan pour chacun de nous, remettons juste tout entre ses mains et Il nous ecoutera....

1 2 3

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...