News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon-Education : L’école, malade !

Le site de la Liberté - LVDPG - Presse Gabonaise & Internationale le Jeudi 21 Avril 2011 à 09:44 | Lu 576 fois



Alors que l’école primaire est sous perfusion depuis plusieurs mois, voici que le malaise gagne désormais le supérieur, où les revendications corporatives font également l’objet de remous.

Au niveau du primaire, la tutelle a réussi en instaurant des systèmes de contrôles drastiques de présence au poste, avec incidence sur salaire, à désamorcer de nombreuses invitations à la grève. Car par peur de se voir couper le salaire à la fin du mois, de nombreux enseignants avaient fini, bien qu’à contre cœur, par se prendre à leurs postes de travail malgré des appels au débrayage, histoire de ‘’pointer’’ et d’être par conséquent identifié comme agent en activité.

Sauf que si le système a marché un moment, son adaptation au gout du jour s’impose, pour éviter de se faire larguer. Soulignons que la grève en cours au sein des établissements primaires tient bien compte des données du moment. Car il est désormais question pour les enseignants en grève, de ne plus briller par des déclarations tapageuses et autres absences à leurs postes de travail, mais plutôt d’adopter une approche nouvelle, consistant à faire semblant de se rendre dans les salles de classe, histoire de simplement ‘’pointer’’, mais sans pour autant se plier aux exigences de respect du calendrier scolaire.

Résultats des courses, les élèves sont occupés à ne rien faire d’utile, sinon à ne rien faire simplement des journées d’école durant. Une guerre au couteau dans laquelle sont engagés la tutelle et la convention nationale des syndicats du secteur éducation, Conasysed,, et dont seul le Gabon sortira perdant, au regard de la compromission en ces temps de l’émergence, du niveau d’étude de la future élite.

Le cas de figure est quasiment le même au niveau du supérieur, où le gouvernement semble prendre la fuite en avant face aux revendications corporatives, pour privilégier des approches vraisemblablement teintées d’entourloupe. Car selon certaines ‘’mauvaises langues’’, loin de se pencher sur le cahier de charges déposé sur la table, le gouvernement opte plutôt pour la division du syndicat national des enseignants et chercheurs, Snec, en invitant certains en contre partie de quelques masses de pognon, à se désolidariser de la menace de grève en cours, tout en invitant au nom du groupe à la reprise normale des cours.

Une manipulation qui serait très mal prise par la frange d’enseignants et chercheurs restée fidèle au secrétaire général de cette structure syndicale, Jean Rémy Yama, dont l’absence à cette déclaration majeure de levée de menace de grève, suscite encore de vives interrogations dans la tête de plus d’un.

Le concept de l’émergence devrait contraindre les dirigeants à impliquer les techniciens du secteur éducation dans la recherche de solutions adaptées à leurs préoccupations, au lieu, si cela était avéré, de tenter de contourner le mal par des déclarations arrachées de quelques désolidarisés sans poids réel, et relayées ensuite par voix de presse pour distraire l’opinion.

Rien d’émergent au Gabon ne saurait se dessiner sans de gabonais bien formés, à moins de l’hypothèse pourtant non envisageable de privatisation du patrimoine Gabon. Mais enfin ! Qu’est-ce qui bloquerait vraiment dans le processus de satisfaction des revendications portées à la tutelle ?

Au nom du Gabon à nous tous, prière d’apporter une réponse en vue de diagnostiquer, puis éradiquer le mal.

Source : www.mazleck.info .


Jeudi 21 Avril 2011
LVDPG - Presse Gabonaise & Internationale
Vu (s) 576 fois




1.Posté par Titof le 21/04/2011 13:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL FAUT BUTER LE BIAFRAIS BEN ALI DU GABON . /

2.Posté par mams le 21/04/2011 17:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
UNITE a des cheveux blancs au cul.

3.Posté par FOUTAISE le 21/04/2011 19:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Zéro pointé!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...