News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Edition Spéciale : La Déclaration du Président André Mba Obame et son gouvernement

Le site de la Liberté - LVDPG - News le Mercredi 26 Janvier 2011 à 19:28 | Lu 24143 fois

Vous pouvez réagir depuis Libreville avec votre téléphone portable envoyé votre commentaire pour nous décrire de la situation sur place. Cet article sera actualité en permanence.

La Déclaration du Président André Mba Obame et le nouveau Gouvernement à télécharger ci- dessous



Gabon : Edition Spéciale : La Déclaration du Président André Mba Obame et son gouvernement
14h 25 : Pour l'instant tout se passe bien, une réunion a été tenue ce matin de 8h jusqu'à Midi au siège de l'Union Nationale. Le point dès que possible.

Info - Gabon : Mba Obame vient effectivement d'arriver au siège de l'Union Nationale ! L'injonction de JF Ndongou est donc nulle et sans effet !

Son Gouvernement est présent et le Directoire également ! Il devrait présenter son 1er Ministre sous peu !

Bruno Ben MOUBAMBA

Le Gouvernement du Président André Mba Obame :

Gabon : Edition Spéciale : La Déclaration du Président André Mba Obame et son gouvernement
1. Premier ministre, chef du Gouvernement
Dr Raphaël BANDEGA-LENDOYE

2. Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération
Bruno Ben MOUBAMBA

3. Ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation
Professeur John NAMBO

4. Ministre de la Solidarité nationale, de la Santé et de la Sécurité sociale
Marie-Agnès KOUMBA

5. Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, chargé de la Réforme des Institutions constitutionnelles
Francis AUBAME

6. Ministre des Finances, du Budget et de la Fonction publique
Fabien MBENG EKOROZOCK

7. Ministre de la Défense nationale
Michel ONGOUNDOU

8. Ministre de l’Économie, du Commerce, de l’Industrie et des PME-PMI
Arthur NDOUNGOU

9. Ministre des Infrastructures, des Transports et de l’Aménagement du Territoire
Jean Grégoire MAPAGA

10. Ministre de l’Urbanisme, du Logement et du Cadre de vie
Michel DELBRAH

11. Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Porte parole du Gouvernement
Roland MOUTOUMBI

12. Ministre de l’Éducation Nationale, de l’enseignement technique et professionnel, chargé de l’Instruction civique
Alfred MEMINE ME NZUE

13. Ministre de l’Agriculture et de la Pêche
Thierry NANG

14. Ministre des Ressources naturelles
Paul-Marie NDJAMBIEMPOLO GONDJOUT

15. Ministre de l’Emploi et du Travail
Aymar MOAPA DJIABOUÉNI

16. Ministre de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs
Marc KOUMBA-YEMBI

17. Ministre de la Culture et des Arts, chargé des Relations avec les Institutions constitutionnelles
Pasteur ÉMANE MINKO

18. Ministre de l’Environnement, du Tourisme et des Parcs nationaux, chargé du Développement durable
Dr Radegonde DJENO

19. Ministre de la Communication, de la Poste et des Télécommunication, chargé de l’Économie numérique
Pierre NZEMBI

declaration_janvier_2011.pdf Déclaration janvier 2011.pdf  (243.71 Ko)
gouvernement.pdf Gouvernement.pdf  (122.69 Ko)


Mercredi 26 Janvier 2011
LVDPG - News
Vu (s) 24143 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

204.Posté par bangssesso le 28/02/2011 12:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ayez pitié meme de vous meme n'encourager pas le desordre des bo vous aussi 43 ans c'est enorme ne faite pas comme si on vous avait vidé l'esprit quand meme il faut qu'un autre gabonais dirrige vous aussi! c'est quoi c'est leur pays ou quoi?pour qui se prennent ils ?des intouchable en tout cas AMO n'est pas seul dans ce combat nous somme nombreux et affutons encore nos armes c'est trop facile de laisser ça comme ça !deteste Amo comme vous voulez mais c'est qui est sur c'est que c'est pas un bo donc c'est un autre gabonais et moi je prefere un chien au pouvoir qu'un bo c'est la connerie à l'etat pur!

203.Posté par Moff Midé le 27/01/2011 11:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mba Obame ne souhaite pas faire une révolution au Gabon. Son but est simple, que les sorciers français qui soutiennent Ali Bongo le lâche c’est tout. Cela explique ses voyages incessants vers la France. Il sait que les gabonais ne vont pas faire cette révolution citronnelle, alors il essaye de pousser Ali bongo à la faute. Mais dans ce petit jeu de cache-cache, Ali le voit clair. Les conseillers français de Mba obame, sont aussi en contact avec Ali Bongo.

Le fait de s’autoproclamé Président et former son Gouvernement, ahhh, Ndoungou tient là un bon mobil d’attaque.

Moff Midé

202.Posté par Moff Midé le 27/01/2011 10:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je crains que les conseillers français de Mba Obame l’on vraiment dribler pour le jeter dans la gueule du loup. Ali bongo a été patient avec lui, mais aujourd’hui, Mba Obame s’est livré.

Mba André s’est rendu compte que même ci les gabonais ne veulent pas d’Ali Bongo, ils ne sont pas pour autant prêt à franchir le pas de la révolution. Cette révolution est déjà biaisée, parce que la communauté internationale sait déjà que derrière les éventuelles manifestions du citron, il ya un président révolutionnaire autoproclamé. Ce n’est pas le cas de la Tunisie ou celui de l’Egypte.

Les hommes politiques gabonais nous ont tellement habitués aux calculs politiciens et autres magouilles de sorcellerie que les gabonais, non aucune idée de comment mener une révolution. Les grandes manifestations connues au Gabon (affaire Rédjambé, élections de 1993), étaient toujours politisées.

Moff Midé

201.Posté par conscience le 27/01/2011 02:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
DBD je suis désolé de te le dire mais tu ne comprends pas ce que tu veux toi-même exprimer. alors qui souhaiterais-tu à la place de AMO?

c'est pour cette raison que je te demande de prendre parti. prends une position mon cher, ne te gène surtout pas. les gabonais du 20e siècle s'étaient habitués, malgré eux, aux personnes comme toi qui prennent position uniquement lorsque tout le travail est déjà fait.

soit tu soutiens AMO, soit c'est Ali ou Mamboudou ou encore, excusez chers compatriotes tu fais parti de cette minorité qui chantent très maladroitement la phrase de "tout sauf un fang"???

je ne cherche pas de polémique très cher frère gabonais, je veux juste que tu comprennes une chose. le moment est très crucial. le moment n'est plus à la versatilité, ni à la politique du coq. saisons cette opportunité pour nous débarrasser,une fois pour toute, de ces voleurs qui ne pensent qu'à leurs ventres et à l'avenir de leurs enfants.

n'écoutons certains jeunes gabonais qui se disent contre AMO et quelconque autre opposant sans connaitre le fond de la souffrance du peuple gabonais. je parle de ces enfants des ministres et/ou des membres du clan bongo-pdg. ces jeunes n'ont jamais posé leurs pieds à Tsibechoss ni à Kinguélé pour savoir notre colère. il déteste notre AMO au profit de leur ali pour la préservation des intérêts familiaux. ils ont surtout peur de se retrouver un jour comme nous dans une situation, parfois, désespérée sans même un kilo de riz à la maison pour manger à Midi ou 100fcfa pour prendre le Taxi pour aller au Lycée le matin.

c'est la triste vérité mes frères! il y a également certains qui ne supportent plus le pdg et ses voleurs, mais ils sont parfois obligés d'y être pour des raisons énoncées plus haut et pour d'autres raisons que vous connaissez.


200.Posté par DBD le 26/01/2011 23:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ MLK

Mon message contre AMO est clair!! il ne doit pas abuser de la volonte de 90% des gabonais qui veut foutre ALi a la porte pour ses objectifs personnels!! Il sait que sa methode n'est ni republicaine, ni digne des gabonais intelligents qui veulent le depart d'Ali. Nous supportons la revolte, mais pas Mba Obame comme receveur du fauteuil presidentiel des le depart d'Ali!

OV2C! On vous voit clair! Vous voulez imposer AMO aux gabonais apres la revolte!

Revolte oui, AMO president non! Elections libres et transparentes apres le depart d'Ali suite a la revolte du peuple oyeeeee!

199.Posté par DBD le 26/01/2011 23:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Bernard
C'est ca le debat! Ne pas etre partisant! Il est parfois utile de soutenir une chose, soutenir son contraire et par la suite en tirer une conclusion! C'est une vieille methode que nous utilisions au lycee pour nos devoirs de dissertation. C'est vrai aussi que les choses evoluent avec le temps. Il est juste pour moi de defendre Mba Obame pour mieux comprendre les arguments de ses partisants, mais aussi m'opposer a lui pour mieux comprendre ce qui ne sont pas ses partisants! C'est important pour moi car il ne s'agit pas de defendre betement un cote de la situation.

Attention a l'usage abusif des adages! 'Dire quelque chose et son contraire" par rapport a une verite universelle ou face a une situation ou nous cherchons a savoir ce qui est juste/acceptable?

Les gens qui ne sont pas tres informes en politique comme moi avons toujour tendance a peser les arguments. D'autres la boucle tout simplement. Moi je prefere etre vesatile en etant pour et contre.

198.Posté par MLUTHERKING le 26/01/2011 23:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@BDB tu dis ce qui est faux tu fais parti des gens versatiles du Gabon voulez en même temps une chose et son contraire, donc on ne peut compter sur pour délivrer le Gabon. arrêtez de racontez de n'importe quoi aux comme si on ne connaissait pas ce qui se passe réellement au Gabon. GABON LÈVES TOI ET MARCHE VERS TA VRAIE LIBERTÉ ET TA VRAIE PAIX SI TU NE LE FAIS PERSONNE NE LE FERA A TA PLACE.

197.Posté par conscience le 26/01/2011 23:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Partisans du changement, parlons tous au nom du Gabon et laissons nos appartenances ethno-politiques qui ont longtemps séparé l'opposition.

soyons tous derrière AMO et le gouvernement mis en place par notre Premier ministre...

196.Posté par koulibali le 26/01/2011 23:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
les gabonais bandes de laches autant que vous etes ;le peuple le plus nul du monde que la bouche et les intidations dans 0.c'est bien fait pour vous les bongos vont vous diriger mm pandant 100ans arrieressssssssssssssssssssssss ptis de bongo ils seront tjrs là nul nul nul holalala nul comme un gabonais peureux comme un gabonaisssssssssssssssss.

195.Posté par Portgentillais le 26/01/2011 21:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Être partisan ne signifie pas être adepte. On dirait qu'on a affaire à une secte quand on vous lit.

Un peu de retenue. Qu'est-ce qui a changé aujourd'hui? Rien.

Le jean et les baskets, c'était pour les lui lancer à la tête ou pour prendre le Palais du bord de mer?

Le peuple est son propre salut. Tant qu'il remettra son avenir, son sort, ses espoirs, entre les mains d'un tiers, ce dernier les exploitera.

Personne n'a appelé les Tunisiens à l'insurrection. Ce peuple, éduqué et bien formé, a tout simplement pris conscience que ses desseins étaient radicalement opposés à ceux de la classe mafieuse dirigeante.
Ils exigent encore un Gouvernement de TRANSITION épuré de tous ceux qui ont été au contact de l'ancien Régime.

Au Gabon, ce peuple en manque d'espoirs est si vidé de lui-même qu'une partie s'est résignée à vivre sous l'exploitation. Une autre en est encore réduite à acclamer un ancien bourreau qui a la gentillesse de dépenser un peu de l'argent du peuple qu'il a détourné pour organiser des spectacles gratuits. Une dernière enfin, la majorité silencieuse toujours ignorée car ne vociférant pas en permanence, se réveille peu à peu du sommeil imposé à nos peuples, bien avant même l'indépendance.

Que veulent réellement les peuples du Gabon? La reconnaissance de l'Occident en n'étant qu'un simple miroir noircissant de son propre déclin? Ce système imposé à notre Terre mère depuis les débuts de la colonisation est si ancré dans nos mentalités que nos horizons se limitent à des simulacres d'élections, ou tour à tour les vendeurs d'illusions viennent prendre leur part du gâteau que nos populations leur offrent passivement.

Les Bongo nous minent le moral, mais ils ne sont qu'un rouage du système qui nous domine. Certains, pour des raisons familiales (notamment ses fils qui postent des commentaires à la limite de l'hystérie pré-adolescente), d'autres par "repli identitaire" sans doute, d'autres enfin par naïveté, ont voulu faire croire qu'AMO pouvait être LA solution pour les peuples du Gabon.

Je pense que j'exploserai la limite de rédaction de commentaire, si je revenais sur le palmarès du Monsieur depuis qu'il a rejoint son père OBO, qu'il ose encore (et c'est logique au fond) qualifié de père fondateur, bâtisseur, de la démocratie chez nous.

Nous sommes moins naïfs qu'il n'y paraît.
"Seuls les tonneaux vides font du bruit".

1 2 3 4 5 » ... 21
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...