News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Eau, électricité: des grévistes de la faim contre le groupe Veolia

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Mercredi 10 Mars 2010 à 16:59 | Lu 1023 fois



Gabon : Eau, électricité: des grévistes de la faim contre le groupe Veolia
LIBREVILLE - Des responsables d'une association de consommateurs ont entamé mercredi une grève de la faim, pour protester contre la Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG), filiale du groupe français Veolia, a constaté une journaliste de l'AFP.

"Nous sommes une demi-douzaine" de SOS Consommateurs à observer la diète, qui entre "dans le cadre de trois journées d'actions contre la SEEG-Veolia", a affirmé Christian Abiaghe Ngomo, président de l'association.

L'objectif est de réclamer "des mesures urgentes visant une meilleure prise en compte des intérêts des consommateurs", subissant depuis plusieurs mois des coupures d'eau et d'électricité longues et répétées.

M. Abiaghe s'est installé avec quelques collègues de SOS Consommateurs dans la cour du siège social de la SEEG, dans le centre-ville, sous le regard d'une quinzaine de policiers - plus nombreux que les manifestants trouvés sur place en fin de matinée. "SEEG-Veolia sans confiance", ont-ils écrit sur une banderole étendue sur un muret.

Jusqu'à midi (11H00 GMT), "environ 100 sympathisants se sont manifestés. Les gens tournent, ils ne restent pas. Certains viennent exprès pour nous soutenir, d'autres s'approchent de nous en venant régler un problème", a précisé Cédric Mayila, autre membre de SOS Consommateurs gréviste de la faim.

Pour les "journées d'actions" contre la SEEG, SOS consommateurs invite la population à se priver volontairement de courant "pendant trois heures chaque jour" jusqu'à vendredi, ce malgré tous les "délestages" déjà subis.

"Lorsqu'on se prive d'eau et d'électricité, c'est de l'argent qu'on ne donnera pas à la SEEG", a souligné Christian Abiaghe. "La SEEG ne semble pas vouloir respecter les normes établies en matière de droit à la consommation au Gabon".

Ces derniers mois, plusieurs voix se sont élevées pour dénoncer des "manquements" de la SEEG, chargée à la fois de la production, du transport et de la distribution de l'eau et de l'électricité.

Fin décembre, Libreville avait mis en demeure la société d'exécuter correctement sa mission sous peine de rompre la convention de concession liant depuis 1997 pour 20 ans l'Etat au groupe Veolia.

VEOLIA ENVIRONNEMENT

(©AFP / 10 mars 2010 16h50)

Mercredi 10 Mars 2010
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 1023 fois




1.Posté par Mong y'adzè le 10/03/2010 21:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Superbe initiative les frères!
Merci et surtout "tenez bon"!

2.Posté par MBA ASSOUME le 11/03/2010 02:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Enfin quelqu'un qui se lève dans l'obscurité pour aller voir ce qui se passe au fond du village appelé Libreville. Toute la population misérable de Libreville doit suivre ce mouvement révolutionnaire impulsé par Christian Abiaghe Ngomo. Levons-nous et soutenons massivement cette revendication noble. Qu'attendons-nous, enfin un courageux du village s'est levé pour dire trop, c'est trop. A bientôt!

3.Posté par OLAME le 11/03/2010 10:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous pouvez constater la légèreté avec laquelle les consommateurs se comportent.

Nous n'avons pas regroupé plus de 10 personnes!!!

On fait le bruit dans les taxis, les bistrots et autres lieux de plaisir et de dépravation puis on se cache chez soi.

SOS consommateurs donne une opportunité aux gens de venir manifester sans violence et personne ne se pointe. Quels consommateurs sommes nous au juste?

Par ailleurs la SEEG est certes incapables mais que fait le gouvernement depuis 1997 date de la privatisation?

L'Etat dispose d'une action en or c'est-à-dire liberté d'effectuer tous les contrôles nécessaires visant à faire respecter les procédures et les engagements pris.

Depuis 1997 on a eu comme membre du conseil d'administration:

1- Feu Jean Paul DIRAMBA (Ministère des mines)
2- Charles BARRIER ALLELA (Ministère des Mines)
3-MEYE BEKOUROU (Finances)
4- Régis IMMONGAULT (Finances)
5-Philippe OSSOUCAH (Mines).


Vous savez sans doute comme moi que dans une société anonyme le conseil d'administration est l'organe principal de gestion.

Art.435.- Le conseil d’administration est investi des pouvoirs les plus étendus pour agir en toutes circonstances au nom de la société.
Il les exerce dans la limite de l’objet social et sous réserve de ceux expressément attribués par le présent Acte uniforme aux assemblées d’actionnaires.
Le conseil d’administration dispose notamment des pouvoirs suivants :

• 1° il précise les objectifs de la société et l’orientation qui doit être donnée à son administration;

• 2° il exerce un contrôle permanent de la gestion assurée, selon le mode de direction retenu, par le président directeur général ou par le directeur général ;

• 3° il arrête les comptes de chaque exercice.
Les dispositions des statuts ou de l’assemblée générale limitant les pouvoirs du conseil d’administration sont inopposables aux tiers.

Art.436.- Dans ses rapports avec les tiers, la société est engagée, y compris par les décisions du conseil d’administration qui ne relèvent pas de l’objet social, dans les conditions et limites fixées à l’article 122 du présent Acte uniforme.

Art.437.- Le conseil d’administration peut conférer à un ou à plusieurs de ses membres, tous mandats spéciaux pour un ou plusieurs objets déterminés.

Après lecture de ces textes en vigueur dans notre pays et sous lesquels fonctionne la Société anonyme SEEG au capital de 15 Milliards FCFA, vous aurez votre opinion.

Répartition du capital de la SEEG.

Etat gabonais: 1 action.

Véolia eau: 51%

Sociétés: 26,3%

Particuliers: 22,7%.

L'action de l'Etat dans le capital de la SEEG est dite en or car elle lui donne le loisir de procéder aux contrôles jugés nécessaires.

Parmi les sociétés on retrouve la Compagnie du KOMO et la BGD toutes des entreprises "présidentielles".

Alors dans les particuliers, le clan présidentiel est bien représenté.

QUE FONT LES ADMINISTRATEURS REPRESENTANT DANS CE CONSEIL?

4.Posté par sebdepog le 12/03/2010 07:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Très bonne initiative. C'est de la publicité négative garantie pour la SEEG et surtout Véolia. Cette action est même plus efficace que les vociférations du gouvernement du Biafrais. Qui ne semblent inquiéter outre mesure la SEEG car les délestages et autres coupures intempestives se poursuivent partout au Gabon.

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...