News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Droit de réponse de Monsieur Jean Eyeghe Ndong

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 10 Mars 2012 à 14:30 | Lu 1899 fois



Gabon : Droit de réponse de  Monsieur Jean Eyeghe Ndong
Le « Libre propos » signé par le directeur du centre d’étude politique du PDG, intitulé « Abstention aux élections législatives du 17 décembre 2011 : un faux débat pour un vrai problème, » publié dans la livraison du journal l’Union n°10 863 du mercredi 22 février 2012, revêt à mon sens un intérêt capital : celui d’amener les responsables politiques et nos universitaires spécialistes à débattre objectivement et franchement du « vrai problème » des élections dans notre pays.

Un tel débat ne devrait pas éviter d’examiner tant dans le fonds que dans la forme tous les aspects liés à la démocratie et à ce qui en est le cœur : l’élection, c'est-à-dire le vote libre et souverain des dirigeants par le peuple. Faute d’un tel débat, il serait intellectuellement et politiquement vain de continuer à occuper des pages entières de l’Union pour tenter de justifier, bien sûr sans convaincre personne, l’élection du 17 décembre 2011 qui n’en était pas une, pour réfuter avec la mauvaise foi que chacun connait le boycott du dernier scrutin avec les 90% d’abstention qui l’a marqué. Les services étrangers occidentaux crédités d’une expertise en matière de sondage et ayant suivi les élections du 17 décembre 2011 ne me démentiront pas.

Pour une « énième » fois, on retrouve le nom (succulent) de Jean EYEGHE NDONG, mentionné cette fois par le directeur du centre d’étude politique du PDG qui fait feu de tout bois pour tenter de justifier l’injustifiable en se drapant dans la robe d’un politologue. Soit, Jean EYEGHE NDONG a été élu en son temps avec un taux de 13%, mais que diantre, en 2010 si « l’émergence », rencontrait l’adhésion des gabonais comme le clament ses thuriféraires, elle aurait dû estomper ne serait-ce que quelque peu ce phénomène d’abstention et me faire battre aux élections législatives partielles en accordant la majorité des voix à mes adversaires RPG-PDG (excusez du peu.) Il n’en a rien été.

Je ne suis pas un politologue, mais un homme politique gabonais. A ce titre, j’ai la prétention de connaître un tant soit peu mon pays au point de ne pas assimiler le phénomène de l’abstention au Gabon à celui qui apparaît comme un « fléau des démocraties. » En effet, j’incline modestement à penser que le phénomène de l’abstention ne s’exprime pas dans les mêmes termes et pour les mêmes raisons sous tous les cieux : ceux où l’élection des dirigeants est transparente, juste et crédible, et ceux où l’élection est souillée et brouillée par un environnement humain et institutionnel pollué par le tribalisme où règne le cynisme, l’opacité qui ne peut refléter la vérité des urnes et où la Cour Constitutionnelle, pour reprendre le mot d’une juriste connue, joue un rôle « toxique » dans le système électoral gabonais.

Voilà pourquoi j’applaudis des deux mains lorsque le directeur du centre d’étude politique du PDG, dans son libre propos, parle de « vrai problème ». Ce « vrai problème » doit amener les politiques et les intellectuels gabonais à débattre sérieusement de la question de l’élection dans notre pays, ce, dans un cadre débarrassé des postures prétendument politiques et opportunistes et de tout calcul politicien. Ainsi, j’espère que, les gabonais naïfs ne se laisseront plus abuser par les arguments des spécialistes du leurre.
Le directeur du centre d’étude politique du PDG considère l’argument du mot d’ordre de boycott des élections d’une catégorie d’individus qu’il qualifie de « non respectueux de la Loi Fondamentale comme un argument fallacieux ».

Soit. Mais quel est l’argument qui explique que l’on prenne autant de temps pour nommer un Premier Ministre et son gouvernement ainsi que le bureau de l’Assemblée Nationale alors que le PDG claironne qu’il a « brillamment remporté » les élections législatives en toute « démocratie » et dans la « transparence. » Les gabonais quelque peu éclairés ne sont pas dupes en dépit de « quelques explications sur le retard constaté dans la mise en place du gouvernement. » Il s’agit dans le cas présent d’avoir une lecture politique et non constitutionnelle de la situation qui prévaut. C’est certainement pour marquer la prétendue rupture avec le système ancien dont on s’est servi pour s’accaparer du pouvoir. Et pourtant, celui-ci semble se perpétuer à en juger par la kyrielle de turpitudes observées dans l’espace public.

Tous ceux qui se sont rendus coupables ou complices de la forfaiture rondement planifiée et exécutée en 2009 ne comptent pas lâcher prise. Qui est fou ? Le Gabon est un butin, n’est-ce pas ? L’heure du chantage sur fonds de régionalisme et d’ethnisme mal inspirés a sonné.

Où se situe véritablement ce « faux débat » et où est le « vrai problème » ?

Fait à Libreville, le 27 février 2012


Jean EYEGHE NDONG

Samedi 10 Mars 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1899 fois




1.Posté par Alerte info le 10/03/2012 14:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que se passe t il avec les ministres d'Ali BONGO? Après le décès de l'une d'entre elles, voila que Mme honorine Nze Biteghe, fraichement nommée vient d'attraper une crise de folie. Ns apprenons qu'elle est actuellement suivie à l'hopital militaire et non ds un hopital psychiatrique.

2.Posté par Alerte info le 10/03/2012 14:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que se passe t il avec les ministres d'Ali BONGO? Après le décès de l'une d'entre elles, voila que Mme honorine Nze Biteghe, fraichement nommée vient d'attraper une crise de folie. Ns apprenons qu'elle est actuellement suivie à l'hopital militaire et non ds un hopital psychiatrique!!

3.Posté par Alerte info le 10/03/2012 14:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que se passe-t-il au Palais? un Temple Vaudou a été construit à la présidence de la République affaire à suivre!

4.Posté par OOOBA le 10/03/2012 15:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mme honorine Nze Biteghe a tenté de résister au monségneur du vaudou béninois Accrombessi (directeur de cabinet d'Ali Bongo), elle aurait donc reçu la foudre des esprits vaudou provoquant ainsi les crises de folie dont elle set victime depuis quelques jours. Souhaitons qu'elle se rétablisse rapidement et elle renonce à service au côté d'Ali Bongo sérieusement envouté par Accrombessi. Pauve Honorine! Pourquoi as-tu accepté de travailler avec les satans Bongo? Pourquoi?

5.Posté par fdgfhjhkj le 10/03/2012 23:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Aubameyang bat Belhanda et Amalfitano




http://www.francefootball.fr/#!/news/2012/03/10/171909_aubameyang-bat-belhanda-et-amalfitano.html

6.Posté par mouss le 12/03/2012 12:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ce qui est drole, c'est qu'on voit toujours les defauts et les failles d'un systeme uniquement lorsqu'on y est esclu. quand on le manageait, et contribuait a plusieurs effets tant bien positifs que nefastes, on avait les yeux fermés.

7.Posté par Marshall le 12/03/2012 14:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Eyeghe par ci et là ! point de presse donné par ci et là ! que sais-je encore ? Bref, c'est plus important pour nous tout ça. L'émergence va bien au peuple gabonais.

8.Posté par NDONG le 12/03/2012 18:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Eyéghé NDONG veut faire dans la distraction, nous savons tous que tu as été dans u governement Gabonais et meme que tu y a occupé le plus haut poste. Poste dans lequel tu n'avais rien changé. Or actuellement les choses bougent et sans toi.

9.Posté par Les affaires de nous memes nous memes le 13/03/2012 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le chien aboie la caravane avance , un homme , un vrai c'est dans les actes qu'on le juge et pas dans les aboiement ... et après ? rien ne changera avec seulement des paroles ayez le courage d'agir . Les moutons et chiens ont toujours besoin d'un pasteur...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...