News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Dieudonné Minlama Minto’o candidat à la présidentielle de 2016

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 23 Juin 2015 à 05:53 | Lu 1835 fois

A quelques mois de l’élection présidentielle de 2016 qui s’annonce désormais plus qu’ouverte, Dieudonné Minlama Minto’o, l’actuel président de l’Observatoire national de la démocratie (société civile) s’est déclaré samedi, candidat à la prochaine joute politique. Une candidature spontanée qui transige avec la dynamique de la société civile pour faire barrage au Parti démocratique gabonais (PDG), au pouvoir depuis 1967.



Tirant les leçons de la dernière élection présidentielle de 2009, Dieudonné Minlama Minto’o, a, dans sa déclaration, rappelé à l’assistance qu’il n’a jamais adhéré à un parti politique de la majorité ni à un parti de l’opposition, parce qu’il avait été ‘’très marqué’’ par le désistement de l’ancien premier ministre, Casimir Oyé Mba à quelques heures du scrutin.

Il a également rappelé qu’en cette même année, la crise politique du pays a pris une tournure alarmante avec la prestation de serment d’André Mba Obame, et la formation de son gouvernement parallèle en 2010 qui a suscité des problèmes dans les deux camps qui composent le paysage politique du Gabon. Les violences ayant occupé la place de choix au détriment du débat démocratique.

Pour lui, cette situation qui a terni la démocratie serait à l’origine de la paralysie dans laquelle se trouve le Gabon.

Déterminé à éviter au pays une implosion, au regard de la crise sociopolitique qui l’accable, le président de l’Observatoire nationale de la démocratie réitère son appel au rassemblement citoyen. Selon lui, il y a urgence à trouver une solution définitive et heureuse à la situation actuelle dont on ne peut sortir qu’en apportant des solutions aux urgences sociales, économiques et politiques.

À la suite du « processus politique global, inspiré du modèle sud-africain post-apartheid, proposé il y a six mois déjà, ce membre de la société civile entend dresser son évaluation de l’évolution de la démarche précédemment initiée pour éviter au pays de s’enfoncer dans le chaos.

Lors d’une conférence de presse le 30 décembre 2014, le président de l’Observatoire national de la démocratie, a réaffirmé, comme bon nombre d’acteurs de la société civile avant lui, que le Gabon vit une situation sociopolitique difficile qui, de jour en jour, devient de plus en plus dangereuse et insoutenable.

Pour justifier son argumentaire, M. Minlama minto’o a cité quatre faits marquant, à savoir, les interpellations de certaines personnalités politiques accusées de détournements de fonds dans le cadre des fêtes tournantes, la sortie du livre « Nouvelles affaires africaines – Pillages et mensonges au Gabon » de Pierre Péan, lequel remet en cause l’éligibilité du président de la République, et la mort de Bruno Mboulou Beka lors de la manifestation interdite du Front uni de l’Opposition pour l’alternance, le 20 décembre 2014.

Avec AGP

Mardi 23 Juin 2015
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1835 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

13.Posté par Bouka Rabenkogo le 29/06/2015 12:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ali Bongo, devant le journaliste Franco-Camerounais Alain Focca a déclaré lui même, que son acte de naissance était une pièce fausse. Alors, pourquoi les institutions en charge par l'observation de "la voie de fait" ne le destituent pas? Sont elles aux services de l'Etat ou d'une personne: Ali Bongo et sa bande d'apatrides mafieux? Sont elles sous la contrainte de la nébuleuse puissante mafia franc-maçonnerie française? La seule préoccupation de l'heure est la "destitution pure et simple" d'Ali Bongo. Il n'y a et il n'y aura pas de 2016. Ali Bongo selon les termes de la Loi fondamentale actuelle est "Anticonstitutionnel". Il doit être pure et simplement destitué ou emmené à l’être. "Point final". Toute autre manigance sera considérée par la Dynamique "Ça Doit Se Faire Maintenant", comme une "Haute Trahison".

12.Posté par thgytylauryhfeyenzohgyyetrtgryttreegeetfyrgyhhththtghhghghy lyghgythhrggamas le 25/06/2015 09:46 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
HhegEgh gfhhtoi poste 10 tu es stupide ou koi a l''''heure ou l''''on parle de la candidature unique de l''''opposition, toi tu vien nous parler de j n sais koi. Cette imbésil il n l''''entend pas. Kil essais il sera bastoné dn ses meetings

11.Posté par alain mve le 24/06/2015 17:29 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est un Gabonais. Il est libre de se mouvoir. Il est moins crédible que qui?

10.Posté par ABAGA JEAN ROCK le 24/06/2015 13:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
J'assume ma libre pensée. je pensais que la Démocratie c'est la liberté et la pluralité d'opinion. Je constate que il n'y a pas que en face où la gangrène a le poil dur. Je constate que beaucoup de concitoyens ne respectent pas la liberté des autres, alors pourquoi se plaignent ils des agissements du PDG qui nous martyrisent. Voilà un Gabonais qui est libre et qui jouit de sa liberté en proposant un projet. Si certains ne sont pas d'accord, ils n'ont qu'à ne pas le suivre. Pourquoi insulter, injurier et menacer son intégrité physique. Vraiment, nous sommes loin du changement. Moi je respecte la liberté des uns et des autres et Bon courage Monsieur MINLAMA, le peuple est seul juge.

9.Posté par le scientifik'antik le 24/06/2015 11:49 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voila un autre perdant....!
jusqu'à quand certains comprendront que ce n'est pas en allant en rang dispersé que le PDG tombera...

8.Posté par Mve le 23/06/2015 14:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon frère Bon vent. Hervé Ndong ferait un bon premier ministre......

7.Posté par moukoula faustin le 23/06/2015 11:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
QU'IL ESSAIE DE TENIR SES MEETING UN JOUR A RIO, IL SERRA TABASSER COMME UN CHIEN! MALHEUR AUX GABONAIS QUI SUIVRONT CE IMBESSIL ILS PAERONT LES POT CASSES.

6.Posté par Obiwan Kenoby le 23/06/2015 10:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Apres un tour en Malaisie et hop ! graine est devenu un bon projet pour toi ! quelque semaines plus tard, te voilà candidat ! mon petit mange ton argent et tais toi ! en tous cas, nous allons dissoudre ton ONG à la con !

5.Posté par Eguegara le 23/06/2015 09:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bizarre, j'ai connu ce mec dans mon enfance. C'est vraiment à la limite des larmes que je constate qu'il est BOUFFON + + + + + . De grâce, tu prenais ton argent et tu quittais le pays simplement, hoooo la honte va tuer les membres de ta famille, car toi c'est CLAIR et NET que tu as vendu la tienne. Akiééééééééééééé

4.Posté par aliben bernard acte de naissance le 23/06/2015 09:47 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon petit presente toi. C''est peut etre toi qui peux devenir PR. Je ne sais pas si tu peux gagner une election meme dans ton village. Je suis Fang mais j''ai envie de croir maintenant q ce sont les Fang aussi qui sommes les plus vendus de ce pays!

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...