News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Deux ministres à Port-Gentil pour riposter contre les pirates de mer

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Dimanche 21 Juillet 2013 à 20:06 | Lu 601 fois

LIBREVILLE (Xinhua) - Le ministre gabonais de la Défense nationale, Pacôme Rufin Ondzounga et son collègue de l'Intérieur, Jean François Ndongou, ont effectué vendredi une descente à Port-Gentil, cité pétrolière et capitale économique du Gabon, pour annoncer la riposte préparée contre les pirates de mer qui ont défié le pays en prenant en otage un bateau pétrolier venu charger du pétrole brut au terminal du Cap Lopez, a-t-on appris dimanche de source proche du ministère de la Défense.



Gabon : Deux ministres à Port-Gentil pour riposter contre les pirates de mer
Le 15 juillet dernier, des pirates qui seraient d'origine nigériane ont pris en otage le tanker Cotton, battant pavillon Maltais, immatriculé IMO N°9380380 avec pour Port d'attache Valleta et ses 24 membres d'équipage tous d'origine indienne alorsqu'il venait de charger du brut au terminal du Cap Lopez.

A Port-Gentil, les deux ministres ont réuni tous les opérateurs pétroliers, les armateurs opérant dans la ville ainsi que les principaux chefs militaires.

Les membres du gouvernement ont annoncé le dispositif sécuritaire mis en place pour réserver une riposte féroce aux pirates de mer en cas de récidive.

Port-Gentil est la principale base navale de la marine nationale gabonaise. Tous les bâtiments de guerre, les patrouilleurs et autres moyens de navigation maritime du pays y son stationnés.

Outre ces outils d'attaque et de riposte, le Gabon aurait accentué sa surveillance satellitaire de ses 800 km de côte. La marine nationale serait sur le pied de guerre.

L'attaque du 15 juillet dernier est très inquiétante pour le Gabon. Elle est intervenue au coeur du poumon économique du pays. Le Cap Lopez abrite, en effet, le principal terminal pétrolier qui permet aux bateaux d'évacuer la production pétrolière du pays vers le marché international. Un refus des armateurs d'y accoster priverait le pays de sa source principale de revenus. Le pétrole contribue à plus de 60% au budget de l'Etat.

Au cours de la rencontre de Port-Gentil, un armateur a suggéré au gouvernement une escorte militaire des navires à leur entrée dans les eaux territoriales gabonaises.

"La solution est à l'étude", a répondu le ministre gabonais de la Défense.

Dimanche 21 Juillet 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 601 fois




1.Posté par Panthéra le 21/07/2013 20:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pouff!!

Des frontières passoirs, tout le monde y rentre comme dans un moulin. Ils sont là à baiser des gamines de 15 ans, à enceinter leurs nieces et à boire le moussoungou. Ils réagissent toujours au dernier moment...

2.Posté par Pale-Lôg le 21/07/2013 21:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sans pour autant paraître malhabile, l'article présent me tracasse. Il a fallu que les pirates viennent opérer dans les eaux territoriales pour que les ministres de la défense et de l'intérieur «ripostent»!

Cette honte subie prouve combien notre pays est vulnérable. Les sites de production pétrolière seraient perméables comme nos frontières terrestres. Et l'on nous rebat les oreilles sur la circulation des personnes et des biens dans la région CEMAC?

Si c'était pour charger les marcheurs pour la défense des causes nobles nos ministres auraient mis dans les rues nos «vaillants soldats et autres».

Merci messieurs les ministres pour votre si haute distinguée riposte. Vive le Gabon pour que vive la République.

3.Posté par ANOKIWI-NTCHE le 22/07/2013 05:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@C'EST TOUS DES MENTEURS Y EN A PAS DE BATIMENTS DE GUERRE A PORT-GENTIL TOUT AUTANT QUI Y A PAS UN SEUL AVION DE COMBAT A LA BASE AERIENNE A LIBREVILLE OU A MVENGUE/ILS COMPTENT SUR LES FRANCAIS DE CAMP DE GAULE POUR PROTEGER LEURS BIENS VOLES ET EUX-MEMES/NOUS VOYONS CHAQUE JOUR DES NAVIRES CHINOIS ,,JAPONAIS ,TURCS ET DE L'U.E LONGER LE LITTORAL CAP LOPEZ -SETTE CAMA,CERTAINS ONT LE COURAGE DE BIVOUAQUER SUR LES PLAGES DE LOANGO SANS ETRE INQUIETES/CES GENS VOUS AMUSENT EN ORGANISANT EUX MEMES DES RAPTS DE PETROLIERS,ET SI L'AFP N'A PAS SIGNALE PERSONNE N'AURAIT RIEN SU......LES PIRATES SE SONT LES MIGRANTS CLANDESTINS NIGERIANS QUI NOIENT AU LARGE DE L'ESTUAIRE LES GENDARMES QUI OFFICIENT DANS DES PIROGUES BARACUDAS DE FORTUNE..SI SI YA TJRS DES GENDARMES LIGOTES ET CHICOTTES PAR LES CALABAS DANS NOS EAUX..LA HONTE NE TUE PAS DE GRACE.

4.Posté par NEM le 22/07/2013 14:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il a été indiqué que le pétrolier saisi par les pirates nigérians soit localisé au Nigéria. Les ministres gabonais cités sont-ils en contact avec leurs collègues nigérians pour préparer une meilleure riposte? Sont-ils informés de l'issu actuel de ce braquage maritime? On ne peut pas parler de riposte quand le voleur est parti! Et quelle était la réelle mission de ce bâteau au Gabon? Le pétrole chargé avait-il été vendu correctement? Ou en sont les preuves?
Les prochains pirates arriveront dans les eaux gabonaises sans être inquiétés si le matériel français de sécurité maritime ne sera pas exploité.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...