News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Désignation du candidat unique du Front : L’entêtement

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 5 Janvier 2016 à 08:40 | Lu 2244 fois

Le processus de désignation du candidat unique en vue de la présidentielle continue de faire du désordre au sein du Front de l’opposition.



C’est à ne rien comprendre à ce qu’il se passe réellement au sein du Front de l’opposition pour l’alternance. Plus d’un an après sa mise en place, cette plateforme politique est en proie à une querelle d’égos, qui n’est pas pour conforter la réputation de certains de ses signataires, dont le projet et le véritable positionnement se révèlent de plus en plus troubles à mesure qu’approche la prochaine présidentielle. Empêtré dans une non moins douteuse affaire de désignation du candidat devant représenter le groupe à cette élection majeure, les principaux responsables offrent un bien triste spectacle, qui interroge une fois de plus les véritable ambitions des uns et des autres, ainsi que le poids réel de certains.

C’est du moins ce qui ressort de la sortie, le 3 janvier dernier, de Pierre André Kombila, dont l’autorité semble mise à mal. Si le président du Front a accusé de faux le communiqué diffusé dans le quotidien L’Union du 18 décembre dernier, relatif au rappel du chronogramme lié à la désignation du candidat unique de la plateforme, estimant que celui-ci prouvait «une volonté de certains membres d’opérer en passage en force», de son côté Fulbert Mayombo Mbendjagoye a réaffirmé sa volonté de poursuivre le processus, en dépit des affirmations du président en exercice, selon lesquelles «ce programme (n’a) jamais été adopté par la conférence des président du Front, tel que le prévoient les textes et le règlement intérieur».

Interrogé sur le contenu du communiqué du Pr Kombila, dans une vidéo mise en ligne dans la matinée du 4 janvier courant, sur la page Facebook de Jean Ping, on entend Fulbert Mayombo Mbendjagoye, lancer en substance : «En tout cas, nous ne savons pas exactement de quoi il s’agit. Mais seulement, il faudrait que l’on remonte aux faits : nous avons une procédure de candidature unique à mettre en place au Front, et nous avons fait une communication le 21 décembre 2015, informant tous les membres signataires du Front, d’autant que c’était la clause au sortir de la déclaration du 19 juillet 2014.

Le Front, dans sa majorité, a donc déroulé un chronogramme qui, normalement, devrait toucher tous les signataires. Maintenant, nous ne comprenons pas ce paradoxe pour lequel M. Kombila a diffusé ce communiqué. Mais nous pensons que le chronogramme va se poursuivre». Au regard de l’entêtement du secrétaire exécutif et d’autres membres, l’on est forcé de croire qu’au Front ni autorité ni règles ne sont désormais plus de mise. Le combat pour l’alternance au sommet de l’Etat semble bien loin des ambitions actuelles des uns et des autres.


source : gabonreview

Mardi 5 Janvier 2016
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2244 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

12.Posté par Akendengue Marcel le 07/01/2016 23:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si ping avait un bon carnet d'adresse pourquoi ce dernier n'a pas voulu sortir le Gabon dans ces problèmes en acceptant la défaite de son beau frère ya ali en 2009? ouvrez les yeux ping se fou des gabonais demander vous ou sont ses enfants en ce moment? bien sur chez oncle ya ali ,pendant que vous allez vous entre tuer,ping vous ment et continuera jusqu'au dernier jours comme il a fait en 2009, il est sans état d’âme,ses intérêts d'abord. JE SUIS DE POG ET JE SAIS CE QUE JE DIS

11.Posté par chritian le 07/01/2016 15:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le PDG et ses satellites sont déjà en campagnes depuis longtemps, mais KOMBILA et compagnies sont entrain de perdre du temps avec des blocages inutiles au lieu de s'accorder sur le candidat unique.

10.Posté par Jianziang le 06/01/2016 18:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il est idiiot , la montėe du pheneme carnė d'adresse bans lebay

9.Posté par ALTERNANCEGABON2016 le 06/01/2016 16:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais pourquoi voulez remettre votre destin entre les mains des grands électeurs.

Cessez de vous comporter comme des moutons de panurge et apprenez des burkinabés qui ont imposé leur volonté à tout le monde.
Le carnet d’adresse viendra après.


Allez d’abord vote PING. Ensuite sécuriser votre vote le jour du vote en assistant au dépouillement des urnes bureau de vote par bureau de vote, en filmant les résultats et les envoyer à l’international. Nous mettre une plate-forme en ligne pour compiler les résultats. Enfin accompagner les urnes vers les lieux de centralisation et compilation des résultats.

Nous aurons besoin de ces résultats pour solliciter l’aide des grands électeurs.

Le peuple gabonais dans sa majorité aspire à l’ALTERNANCE en aout.
Que les aigris le veuillent ou pas JEAN PING est l’HOMME de la SITUATION.
Ndong Sima et Moukagni Iwangou brillent par leur inaction, immobilisme, nonchalance, incapacité à rassembler autour d’eux.

NOUS AVONS BESOIN d’un RASSEMBLEUR qui a la carrure et l’étoffe d’un présidentiable. Vu sous cet angle JEAN PING n’a pas d’egal sur l’ensemble des acteurs politiques.

On ne gouverne pas le monde avec des bonnes idées seulement, mais posant les bons actes. Et pour cela, JEAN PING n’interdit à Personne d’aller rencontrer les populations encore moins à se porter candidat à la candidature.

Le temps presse. La présidentielle c’est dans 8 mois. Le PDG et son candidat naturel sont déjà en campagne, eux qui ont le parti le mieux implanté au Gabon.

Et que font les pseudos-opposants ????

Ils tournent les pouces à longueur des journées quand ils ne sont pas dans les salons feutrés ou internet pour développer des théories dont la mise en œuvre n’a pas avérée, car beaucoup des bonnes intentions restent malheureusement à l’état de l’idée sans moyen de mis en application ou de concrétisation.


NOUS VOULONS DU CONCRET !!!! Ndong Sima et Mouckagni Iwangou, n'ont pas les moyens de leur politique et sont pas aussi présidentiable qu'un JEAN PING, qui a déjà fait ses preuves dans cette fonction à l'international.

JEAN PING est et reste ALTERNATIVE CRÉDIBLE à ABO en ce moment !!!!

8.Posté par Nkembo le 06/01/2016 11:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Poste 6 " realiste "

Le carnet d'adresses de Ping est trompeur. Tu verras la réalité dans 8 mois

7.Posté par Eguegara le 06/01/2016 10:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est vrai Mr "Réaliste", ton surnom te vas bien car je te trouve trés réaliste dans ton raisonnement. Il y en a qui pensent encore que l’élection d'un "président d'Afrique, en particularité Francophone" passe par les bulletins que nous déposons dans les urnes, c'est triste.
Moi je vais même classer par pourcentage à savoir:
1 er électeur avec 30% de vote : LA FRANCE
2 eme électeur avec 30% de vote aussi: LE RESTE DES GRANDS DIRIGEANTS ET LOGES
3 eme électeur avec 40% de vote: LA POPULATION DU PAYS CONCERNE.
hypothèse:
- imaginez vous un candidat qui a déjà le OUI du 1er électeur, le 1/2 OUI du 2eme électeur et même le 1/3 de OUI du 3eme électeur. opération faite: 30% +15%+13.33% = 58,33% comment il peut perdre l'élection????????? que celui qui a des oreilles pour comprendre ..................

6.Posté par réaliste le 06/01/2016 07:51 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ne confondé pas géré un ministère et tout un pays.
soyons logique ndong sima ne pourra jamais gagner contre Ali, son carnet d'adresses est médiocre auprès des grand électeurs qui sont la France et la communauté internationale.
si watarra est passé au pouvoir face a bagbo, c'est grâce a sa renommée internationale d'ou il a reçu le soutien des grand électeurs.
c'est pas le peuple ki decide un président!!!!

5.Posté par NDEMBI ASSEKO le 06/01/2016 01:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@2, PING fait-il peur ou il est en quête de légitimité? Ce beau fils de BONGO ONDIMBA ne peut influencer que son beau frère dont-il connaît certainement les secrets. En sa qualité d'ancien chef de la diplômatie gabonaise et africaine, il maîtrise beaucoup de dossiers donc selon de son beau frère. Tout est à son honneur et à l'avantage du pays ça s'arrête là. Pour sa retraite, il serait un éminent membre de la cour constitutionnel, où il pourrait effectivement apporter son expertise. Mais pour le Gabon de demain qui se veut innovateur, le dynamisme, et la rigueur des personnalités telles que Raymond NDONG SIMA sont nécessaires. Accordons lui notre confiance, c'est le seul qui peut assurer l'alternance dans la cohésion et la rigueur.

4.Posté par le vrai Gabonais le 05/01/2016 23:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La vérité, Ping, n'est pas pour s'éterniser au pouvoir comme cet adoptif, donnons lui la chance de faire partir celui qui s'accroche être Gabonais de souche alors que lui même sait qu'il est nigérian ne continuons plus à marcher dans les ténèbres l'héritage & modernité qui commence à sommeiller a pourtant bien démarré mais ils sont ou?

3.Posté par Nkembo le 05/01/2016 21:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce sont les rêveurs qui pensent que Ping fait peur mais en réalité, c'est un homme qui n'a pas de poigne et n'assume jamais. Le gabon n'a aucun avenir avec lui

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...