News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Des gendarmes rossés par les populations à Lambaréné

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 21 Mars 2013 à 00:12 | Lu 926 fois

Vendredi dernier, trois gendarmes ont été tabassés par les populations de Lambaréné en colère. Des coupures intempestives survenues aux quartiers Adouma et Matériaux auraient endommagé les appareils électroménagers des habitations de ces quartiers. Suite à cela, les populations victimes auraient barricadé la voie publique pour manifester leur mécontentement. L’arrivée des gendarmes pour dégager la voie a surexcité les populations en colère qui auraient donc roué de coups le commandant de brigade et ses deux collaborateurs, rapporte « l’Union ».



Gabon : Des gendarmes rossés par les populations à Lambaréné
Depuis plusieurs années, Lambaréné vit au rythme des coupures récurrentes d’électricité. Des quartiers resteraient des nuits entières plongées dans l’obscurité. Malgré les nombreuses plaintes, la Société d’Energie et d’Eau du Gabon (SEEG) ne trouve aucune solution jusqu’à ce jour.
Les coupures survenues le week-end dernier dans la capitale migovéenne auraient causé une fois de plus de nombreux dégâts matériels. Les habitants des quartiers Adouma et Matériaux, victimes des caprices de dame SEEG en ont fait les frais.
Prises de colère, ces familles auraient décidé de manifester leur mécontentement à l’endroit des autorités. Elles auraient donc barricadé la voie publique à proximité de l’usine Siat-Gabon.

Informés de la situation, des gendarmes dont le commandant de brigade et deux de ses collaborateurs se seraient rendus sur les lieux. La présence des hommes en uniforme aurait fait monter la colère des manifestants. Ces derniers auraient donc passé à tabac ces hommes venus rétablir l’ordre, et endommagé le véhicule de service de ces derniers. Face à cette résistance inattendue, les gendarmes auraient battu en retraite pour éviter d’autres dérapages.

« Le préfet qui était supposé aller apaiser les esprits n’est pas descendu sur le terrain. Ce sont de pauvres gendarmes qui ont été envoyés au ‘front’. Malheureusement, ils n’ont pas pu contenir la foule en furie », a déclaré un notable de Lambaréné.
Dans la même nuit, les meneurs de la manifestation ont été interpellés, puis placés en garde à vue en attendant de comparaître devant le parquet de la République.

Cependant, les populations de cette localité espèrent que malgré l’interpellation, des mesures seront prises pour régler le problème de coupures d’électricité auquel elles sont confrontées depuis bien trop longtemps.

Source : GabonEco

Jeudi 21 Mars 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 926 fois




1.Posté par bibi le 21/03/2013 01:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bien fait pour ces gendarmes ça ne fait que commencer meme si les auteurs ont été interpeller mais du moins ils ont passer un bon quart d'heure et je leur dis (aux gendarmes) le travail est dur mais la paie est bonne c'est l'accident de travail qu'ils ont subis et courage

2.Posté par loic le 21/03/2013 12:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mdrrr beau jeu..il faut les vibrer a chaque fois qu il y a une ouverture...

3.Posté par ebedeng le 21/03/2013 23:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
les populations n'ont meme rien si j'etais là ces conards devaient au moins passé des heures inoubliables de leurs carrières . c'est aussi ca l'émergence,les gabonais commencent à reflèchir

4.Posté par TARA le 22/03/2013 20:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est ça même qu'il faut faire mais au-delà de Lambaréné...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...