News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Des feux d’artifices géants pour fêter la dépendance du Gabon à la France pour plus de 4 Milliards de FCFA

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24 le Mardi 17 Août 2010 à 10:32 | Lu 810 fois



Gabon : Des feux d’artifices géants pour fêter la dépendance du Gabon à la France pour plus de 4 Milliards de FCFA
Près de trente minutes durant, le bord de mer de Libreville s’est illuminé, aux premières heures de ce 17 août, et en présence d’une foule nombreuse, ainsi que des chefs d’Etat qui assistent au défilé strictement militaire de ces festivités, du plus grand feu d’artifices jamais organisé au cours de ces cinquante dernières années au Gabon, a constaté GABONEWS ! .

Etincelles multicolores pavoisant le ciel librevillois, enfants placés sur les épaules des parents, couples enlacés, et à perte de vue, des téléphones portables tendus vers le haut pour immortaliser le spectacle, ce sont autant « d’images » qui constituaient dans la nuit de lundi à mardi, le panorama de ce début de cinquantenaire de l’indépendance du Gabon ! , au boulevard du bord de mer.

Venue en grande partie des quartiers populaires de Libreville, les spectateurs, jeunes et moins jeunes ont honoré massivement de leur présence le spectacle son et lumière, organisé devant le palais de la présidence, en présence d' Ali Bongo Ondimba, et de certains de ses homologues.

Peu de temps avant le « clou du spectacle », un gigantesque feu d’artifices rehaussé par de nombreux effets pyrotechniques, le public a été invité à revisiter l’histoire gabonaise, telle que projeté sur un panel d’écrans géants.

Au terme d’un compte à rebours virtuel, les spectateurs, « emportés » par le dialogue entre un grand-père, interprété par l’acteur Pierre de Capistran, et son petit-fils, le rappeur jojo, ont bénéficié d’un « saut » dans le patrimoine culturel local, celui des neuf provinces du Gabon, dont le folklore a été mis en exergue tour à tour.

Plus tard, en addition des pas de danses improvisés, des applaudissements et des cris d’adhésion de l’assistance, l’histoire du Gabon, de 1472, avec l’arrivée des premiers explorateurs portugais, à 2009, avec l’accession d’Ali Bongo Ondimba à la magistrature suprême, a suscité une vive émotion, et fait couler quelques larmes.

Le feu d’artifices final, d’une durée de près de trente minutes, est ensuite venu clore le spectacle, qui a recueilli l’adhésion des Librevillois.

« Je n’ai jamais vu un spectacle comme ça de ma vie, d’habitude on ne voit ça qu’à la télévision. C’était tout simplement magnifique », a confié Boris, jeune homme d’une quinzaine d’année.

« C’est un spectacle réussi, et j’espère qu’il sera pérennisé. Les gens en sortent heureux, et ça fait plaisir à voir », a indiqué Jean-Félix, trentenaire.

Ce mardi, à l’instar de Libreville, et de manière synchronisée, les cieux des capitales provinciales du Gabon s’illuminaient également d’un feu d’artifices.

Dans les prochaines heures, le point d’orgue des festivités commémorant les cinq premières décennies du Gabon postcolonial sera celui du défilé militaire, auquel prendront par 7000 hommes, dont un bataillon de l’armée française, et un autre de l’armée sénégalaise. Françafrique est encore des beaux jours au Gabon, Qui vivra, verra.

Mardi 17 Août 2010
LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24
Vu (s) 810 fois




1.Posté par ndonga marie le 17/08/2010 18:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
plus de 4 milliards pour feter la dépendance du Gabon,pour 30 minutes de grands plaisirset de fantasmes après cela quelques régab pour couronner le tout ,et du poisson braisé pour les femmes offerts genereusement par les hommes et le lendemain nous voila dans la réalité bien vivante des conditions de vie :route,hopital,médicament,nouriture ,.......la vie du quotidien nous fait voir que la réalité est bien là pour 30 minutes d'orgueil ,bientot l'école des enfants Gabonais tel est l'orgueil d'un homme quelle bassesse d'esprit quelle moquerie au yeux du monde entier sommes nous assez lucide pour voir qu'il y a d'autre chose à faire pour ce pays un autre cadeau aurait mieux valu!!!!!!!!

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...