News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Des équipements médicaux pour le ministère gabonais de la Santé

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 7 Février 2013 à 04:57 | Lu 497 fois

4 millions de préservatifs masculins, 50.000 préservatifs féminins, 5000 injections de depo provera et 100 implants de marque Jadelle, sont entre autres les composantes du don reçu mardi par les responsables du ministère gabonais de la Santé, de la part du Fond des Nations Unies pour la Population (FNUAP).



Gabon : Des équipements médicaux pour le ministère gabonais de la Santé
Le FNUAP a offert mardi dernier à Libreville, un important don d’équipements médicaux aux responsables du ministère gabonais de la Santé publique. Cette dotation a été réceptionnée par le Secrétaire Général Adjoint 2 dudit ministère, Félix Ndong Obiang.

Le don d’une valeur de 130.000.000 F CFA (cent trente millions F CFA) était composée de 4.000.000 (quatre millions) de préservatifs masculins, 50.000 (cinquante mille) préservatifs féminins, des contraceptifs dont 50.400 (cinquante mille quatre cent) cycles de microgynon, 5000 injections de depo provera et 100 implants de marque jadelle.

A cela s’ajoutent des équipements médicaux destinés au renforcement des plateaux techniques des maternités. Ceux-ci sont composés de stéthoscopes pour adultes, de pinards, de dopplers, ainsi que de bassins hygiéniques, des tables d’examen gynécologique et d’accouchement.

Ce don fait suite à une évaluation des besoins enregistrés dans les maternités. Il sera réparti comme suit : le matériel d’équipements médicaux sera exclusivement remis aux maternités des provinces de l’Ogooué-Ivindo et du Woleu-Ntem.

En ce qui concerne les produits de santé de la reproduction, ceux-ci seront repartis à l’ensemble des centres de santé du pays.

« Nous devons tous nous engager résolument vers le combat pour l’amélioration de la qualité des services de santé de la reproduction, par l’utilisation rationnelle et au profit du plus grand nombre de Gabonais, des équipements et des produits que vous allez réceptionner.
Une réhabilitation des maternités s’avère nécessaire à cet effet », a confié au nom du FNUAP, Mariama Darboe Diop, la représentante locale.

« Nous comptons sur la bienveillance du ministère de la santé pour que les matériels soient utilisés dans les conditions appropriées. Le FNUAP se tiendra toujours aux côtés des autorités gabonaises, afin de booster les programmes relatifs à la santé de la reproduction dans le pays, pour qu’ensemble nous améliorions significativement les indicateurs sur la mortalité maternelle, sans commune mesure avec les indicateurs macro-économiques du Gabon », a-t-elle conclu.

Réceptionnant ledit don, le Secrétaire Général Adjoint 2 du ministère de la santé a rassuré que les équipements seront repartis en toute objectivité, car ils permettront d’assurer une meilleure prise en charge des femmes enceintes, puis accentuer la sensibilisation sur le VIH/Sida.




Publié le 07-02-2013 Source : Gaboneco.com

Jeudi 7 Février 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 497 fois




1.Posté par NEM le 07/02/2013 12:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Depo-provera est un contraceptifs qui, chez les femmes cause la dépression, rend les os fragiles, nausées, maux de tête et ventre, fatigue, ballonnement, étourdissement, saignement irrégulier, infertilité, vomissement, tâche sur la peau, diminution de la masse osseuse et fracture rapide, état végétatif, cancer etc. Selon Pierre Allard, "...1971-72 ce produit avait été donné gratuitement dans les bordels et maisons de sexe de Tegucigalpa au Honduras". Après de graves incidences sur les femmes canadiennes les sociétés pharmaceutiques sont tournées vers les pays comme le Gabon dont la critique et la recherche de l 'information ne sont pas poussées pour ce genre de cas, pour vendre le Dpo-provera. Rappelons-nous qu'un container de préservatifs contaminés du VIH avait déjà été saisi au port d' Owendo par la Douane gabonaise il y a moins de 3 ans. Ces nouveaux équipements médicaux à savoir: 4 millions de préservatifs pour les hommes, 50 mille pour femmes doivent absolument être analysés avant utilisation. A t-on recherché les effets secondaires des injections depo provera? Et de quels implants parle t-on exactement? Car ils deviennent des objets proscrits dans l'hexagone à cause des réactions cutanées caractérisées de dangereuses et mortelles. Enfin, pourquoi choisir d'abord le Woleu-Ntem et l'Ogooué Ivindo pour la distribution de ces objets?! alors que les hopitaux, cliniques et dispensaires de l'Estuaire restent à ce jour les principales institutions de santé qui ont besoin de ces dangereux objets. Oyem et Makokou ont besoin des médicaments de soins de première nécessité et de l'eau etc. Je demande aux gabonais avertis d'alerter la population des dangers de ces équipements non analysés par les experts en santé publique. Pour plus d'info, voir source: http://nouvellesociété.wordpress.com/2009/06/30/coup-detat-au-honduras-si-on-veut/

2.Posté par pétula le 07/02/2013 17:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
NEM
MERCI POUR L'INFO MAIS SI QLQ1 A LA POSSIBILITÉ D'ALERTER LA STE CIVILE ET MR ABIAGHA QUI EST LE PRÉSIDENT DE L'ASSOCIATION DES CONSOMMATEURS AVANT QU'IL NE SOIT TROP TARD. ET POUR NOS FAMEUX CHERCHEURS GABONAIS C'EST LE MOMENT OU JAMAIS DE FAIRE VOS RECHERCHE SUR LES MAUX QUE VIENT D’ÉNUMÉRER LE POSTE 1 PAR APPORT A CE FAMEUX DON.

3.Posté par NEM le 07/02/2013 19:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Pétula,
Merci et bien dit pour les bonnes volontés qui voudraient en faire une large diffusion.
.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...