News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Des cases en toles et insalubres à la gloire de la misère émergentes

Le site de la Liberté - http://jp-rougou.blogspot.com/2011/09/des-cases-en-toles-et- le Mercredi 7 Septembre 2011 à 23:17 | Lu 8993 fois



L'entrée d'un camp militaire à Libreville
L'entrée d'un camp militaire à Libreville
La frénésie et l’avalanche pathologiques des propos de comptoirs –
tous plus insignifiants les uns que les autres – dans lesquels les
BONGO et leurs séides (qui se vautrent dans la calomnie et l’insulte)
pataugent quotidiennement, démontrent à suffisance de la misère du
sens, à la limite du supportable, qui vide les Gabonais de leur propre
être, en les privant de l’individuation essentielle à leur humanité.

Ces tentatives de simuler par une ordinaire et coutumière propagande,
par le discours (creux) et les voyages, une légitimité qui leur a été
refusée par le peuple gabonais le 30 août 2009 auraient pu faire
sourire si l’incroyable misère de tout un peuple ne nous appelait à
plus de décence. Car de substance, finalement, il en manque. Une fois
l’accessoire et les faux-semblants écartés, on découvre une réalité
implacable : le néant d’Ali X à tous les niveaux y compris dans
ses fonctions précédentes d’inamovible ministre de la défense avec,
contre tout bon sens, le premier poste des dépenses de l’Etat, loin
très loin devant l’éducation, la santé, les travaux publics,
l’agriculture et le social. En dépit de cela, ce dernier n’a rien
réussi de positif et d’enviable dans ce ministère régalien. L’homme
qui s’est jeté corps et biens sur les recettes de l’Etat incarne
parfaitement la gabegie, l’incompétence, l’amateurisme d’une personne
qui ne s’intéresse qu’à la satisfaction de ses caprices personnels de
nabab et dont la prise du pouvoir par la force n’est motivée que par
l’envie d’exister pour une fois, d’être enfin considéré dans sa vie.


De l’émergence promise, il n’existe rien en dehors du discours
creux. Pour le néant, nous avons depuis belle lurette le bilan
désastreux de ces 43 dernières années de gens qui ne se sont jamais
octroyé la moindre chance de faire quoi que ce soit de positif pour le
pays qui les abrite et les a rendu riches et célèbres tristement ; tristement célèbres

Il est très affligeant de voir que des compatriotes vivent
encore dans la souffrance que les BONGO père et fils imposent aux
Gabonais. Il semble exister une fatalité de la condition de pauvreté
chez certains de nos compatriotes qui continuent à constituer le
bétail électoral et le bras armé de la confiscation du pouvoir par ce
même clan qui les méprise.


Ces compatriotes doivent comprendre que
pour les BONGO et les pédégistes, la misère n’a ni frontière
géographique, ni frontière ethnique, ni même de frontière électorale.
C’est la « noble » morale du sacrifice de la misère qui s’applique du
père au fils à tous et à chacun de nous. C'est la philosophie du
corset "ajusté" : "Si madame est à l'aise dans celui-ci, c'est
certainement qu'il faut à madame la taille en dessous."


Bien sûr, difficile de faire pire que la RTPDG dont les Gabonais qui
la regardent encore ne perdraient rien en coupant le son puisque, dans
tous les cas ils savent par avance que ce qui sera « proféré » ne relève
ni de l’information ni de l’analyse mais de la révérence absurde, de l’encensement et du
marketing du néant.






Helene Kalaba

habitations insalubres des gendarmes à Libreville
habitations insalubres des gendarmes à Libreville


habitations des forces de police
habitations des forces de police

Mercredi 7 Septembre 2011
http://jp-rougou.blogspot.com/2011/09/des-cases-en-toles-et-
Vu (s) 8993 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

21.Posté par King le 08/09/2011 22:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
De toutes les façons celui qui est bourré tous les jours oublient l'essentiel,le manque de discernement.
C'est le cas des militaires tous corps confondus.
le salaire des militaires va dans l'alcool et les femmes
vivre mieux pour eux ce n'est pas important,d'ailleurs ils n'ont jamais revendiqué des meilleures conditions de vie.
Le souci de ces militaires c'est d'avoir tout simplement l'uniforme,si ce n'est pas le cas qu'on me prouve le contraire.

20.Posté par Tintin le 08/09/2011 19:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais vraiiiiiiiiiiiiiiiment!!!!!! croyez-vous qu'un président de la république est un magicien qui peut tout changer, comme par enchantement?

En toute franchise; Jean caillou Rougou est capable de jurer tous ses parents décédés, qu'il aurait résolu tous les problèmes qui minent le Gabon en deux ans?


19.Posté par ALERT association de lutte contre ethnissisme, le regionalisme, le tribalisme le 08/09/2011 19:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
M. Ndong et tres chers internautes.

1- la majorité des gens qui font leurs commentaires sur ce site sont des anonymes.
2- avoir le pseudo Ndong ne signifie pas qu'on est Fang.
3 - par consequent on ne peut pas conclure que cet individu est fang
4- bien que l'on dise qu'une seule dent pourrie; faire sentir toute la bouche
c'est vrai dans certains cas.Mais dans le cas present, si Ndong etait par hazard fang,son etat intellectuel ne doit et ne peut pas etre generalisé à tous les fang.

a mon cher Ndong, relies tes notes avant de les publier; c'est un conseil! c'est un lieu de partage donc d'education.

a mon avis tu n'es pas francophone mais plutot anglophone et tu usurpes le nom ndong ( pour faire passer le message que les fang soutiennent une certaine politique).
chers internauts soyez moins severes avec ce genre d'individu.Il faut savoir pardonner; celui qui pardonne s'eleve...
merci

18.Posté par nietszche le 08/09/2011 17:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il a deja pensé à l hopital des forces armées, à leur traitements et salaires mensuels, il arrive sur le reste maintenant qu il a le feu vert .

17.Posté par nietszche le 08/09/2011 17:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Parce que le president n a pas une baguette magique ( contrairement aux opposants) et que le devellopement est un processus avec des etapes.

Meme avec l avenement de l ANC , Soweto n a pas encore disparu. Les impatiences sont grandes et un agenda est necessaire . Nous constatons en certains points que nous sommes bien face aux ecuries d Augias et pour ce, je prefere avoir foi en celui qui peut agir et surtout s il fait dans l action ( comme vous l evoquez au sujet du groupe de compatriotes des affaires etrangeres) .

Ne laissez pas instrumentaliser vainement vos attentes qui sont des plus legitimes. Encourageons les bosseurs !

16.Posté par blanche le 08/09/2011 16:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nietzche, ça fait deux ans que le secretaire executif est parti, pourquoi Ali X n'a rien fait pour ameliorer les conditions de vie de tous les agents. C'est bien de penser à loger les diplomates, les agents de forces de sécurité lui ont fait quoi? pour etre traiter comme des rats.

15.Posté par nietszche le 08/09/2011 16:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
annotation

comprenez l exclusion de la responsabilité du secretaire general de son parti au sujet des photos sur le camp de police ( relevant du ministère de l intérieur)

14.Posté par nietszche le 08/09/2011 15:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

¶9. (C)

qt[u[Bongo needs to continue to act quickly before his
opponents politicize social issues
]u
Bongo doit continuer à agir rapidement avant que ses adversaires ne politise les attentes sociales ]qt

Certains politisent justement là dessus afin de capitaliser .

Rome ne s est pas fait en un jour. Et souvenons nous que c est avec le chef du « gouvernement du Coma » qu il a la prétention de pouvoir mieux faire.

Certes ils ne sont plus aux affaires, l argument disculpant et échappatoire évoqué , mais le lègue et le fruit de toutes ces années est bien là , documentés par lui-même et nullement résorbable en 2 ans ( même si on installait X au poste de Président) .

Le pragmatisme voulant que nous jugions les gens sur ce qu’ ils font, et non leur prétention à pouvoir demain mieux faire que par le passé, cette forme de démagogie n apportera rien aux gabonais, vu que ces déclarations de bonnes intentions ne peuvent être vérifiables actuellement ou prouvées par ce mêmes qui clament tout en se contredisant eux-mêmes, être sorti du gouvernement tout couronnés de lauriers et d innombrables succès que leurs acolytes n arrivent nulle part à imager.

L important, c est à dire ce sur quoi les gabonais doivent se concentrer, c est le suivi et l observation du déroulement d un mandat qui s égrène devant eux, car c est la seule vérité qui échappe à la politique politicienne. Un nouvel état d esprit est donc requis et doit voir le jour afin de ne plus être victime des politiciens "du ventre" ou sujet à des manipulations.

La politique étant au Gabon un repère de manipulateurs qui surfent sur la vague de la misère de nos populations , ce fond de commerce est dénoncé et redenoncé avec redondance, comme si nous étions muet , sourd ou aveugle, en somme des grands enfants, par des Zorros malhonnêtement hypernantis et tributaires des mêmes clichés qu’ ils nous servent . On les entend même cyniquement dire : « rendons le pays ingouvernables et invivable ! ». Invivable pour qui ? Pour eux ou pour les Mackayas ? Allez chercher ou est l erreur .

Pour ma part, seul doit compter le jugement personnel sur les réalisations actuelles en cours. Pour ceux de la Diaspora qui ne peuvent voir de leurs yeux, je me chargerai prochainement de collecter les liens attestant de réels avancés dans ce pays où certains sont passé maitre dans l art du déni .
Tout n est pas rose , tout n est pas noir mais ces clichés me rappellent parfois les campagnes de dons contre la famine en occident et montrent juste que notre redresseur de tords national a bien assimilé ses cours de communication. Et même si le message juxtaposé et le choix de certaines photos et l exclusion de celles sur le camp de police ( relevant du ministère de l intérieur) vise à savamment redistribué de manière partial les responsabilités , nous ne saurions l en vouloir , c est de bonne guerre et c est en même temps des réalités qu il nous est nécessaire de prendre en compte , afin que soit souligner l impératif du résorber les problèmes d ordre sociaux au long de ce mandat fait d innombrables attentes et espoirs très souvent abusés par le passé.

13.Posté par Fortune le 08/09/2011 15:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ah oui Monsieur Ndong a vraiment d'énormes problèmes d'expression, de grammaire et d'orthographes qui seraient une honte pour un élève moyen du CM2. Mon frère achètes-toi des livres de grammaire française. je te recommande le grévisse. C'est pas digne d'un ingénieur ni même d'un Fang. Tu humilies toute une ethnie.

12.Posté par Dans analphabète il y a anal : c'est-à-dire trou du cul le 08/09/2011 15:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est vraiment temps de forcer les adeptes du PDG à suivre une leçon d’orthographe (primaire) car Ndong ne sait pas encore écrire ce que ses maîtres lui dictent.

1 2 3
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...