News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Des agents de la SEEG chassés de Bangos où ils devaient couper l’eau

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 25 Juillet 2013 à 00:00 | Lu 612 fois

Des habitants de Bangos, un quartier du 5ème arrondissement de Libreville, ont chassé mercredi des agents de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) venus couper l’unique point de ravitaillement en eau pour la majorité des familles de ce quartier soumis à une permanente coupure du précieux liquide, ont rapporté des témoins.



Gabon :  Des agents de la SEEG chassés de Bangos où ils devaient couper l’eau
Vers 14 heures, deux agents de l’unique fournisseur d’eau potable au Gabon sont arrivés devant le point d’eau clefs et pinces en main pour sceller le point d’eau.

Les riverains ont afflué en masse pour défendre leur « pompe publique », l’unique plaisir de vivre dans ce quartier transformé en zone aride par la même SEEG.

« Vous ne pouvez pas couper ces deux robinets. Tout le monde vient s’approvisionner ici par la faute de la SEEG », ont plaidé les riverains.

L’incident s’est produit au pied du château d’eau du PK 9, le plus grand réservoir d’eau du Gabon. Depuis plus de deux ans, la SEEG a supprimé la desserte d’eau dans plusieurs foyers du quartier.

La SEEG aurait, selon les riverains, verrouillé plusieurs entrées d’eau pour propulser plus de pression d’eau dans des nouveaux quartiers de Libreville comme Angondjé où ont lieu des grands travaux immobiliers. L’opérateur qui exerce un monopole de fait sur ce service n’a jamais certifié une telle affirmation.

Le 3 février 2013, lassées par une pénurie d’eau qui durait depuis deux ans, plusieurs habitants de Bangos avaient observé une grève en bloquant l’unique route bitumée du quartier. Les gendarmes et policiers s’étaient immédiatement intervenus pour prendre le contrôle de la situation. La barricade était érigée à environ 300 mètres de la résidence de l’actuel Premier ministre, Raymond Ndong Sima.

Depuis février, la fourniture en eau n’a jamais été normalisée dans le quartier. Par petit miracle, l’eau ne jailli que des vieux compteurs abandonnés, transformés en fontaine publique.

Après la farouche opposition des riverains, les deux employés de la SEEG sont rapidement repartis vers leur base.

Source : Gabonactu

Jeudi 25 Juillet 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 612 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...