News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Dépèche : Le Président André Mba Obame demande la protection de l'Onu

Le site de la Liberté - LVDPG - News le Mercredi 26 Janvier 2011 à 16:20 | Lu 4592 fois

Le Président de la République André Mba Obame, vient de demander sa protection et celui de son gouvernement ainsi que la direction de l'Union Nationale (UN)




Mercredi 26 Janvier 2011
LVDPG - News
Vu (s) 4592 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

21.Posté par Luiz le 27/01/2011 01:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
HEY TRES CHERS AMIS ET FRERES, NE VOUS EXCITEZ PAS ENCORE , ON ATTEND LA REACTION DE SARKOZY, PENSEZ VOUS QUE Mr,ANDRE MBA OBAME S'EST LEVE UN MATIN ET A FONCE FAIRE SA PRESTATION DE SERMENT SANS AU PREALABLE ASSURE SES ARRIERES?.... ATTENDONS VOIR ......

20.Posté par DBD le 26/01/2011 21:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
AMO a perdu tout sense d'objectivite en confondant vitesse et precipitation!

Il est bien beau de suivre AMO. Mais citez-moi seulement les gouvernements du monde ou les organisations internationales dont le Gabon est membre qui ont reconnu la victoire de Mba Obame. Il demande a l'ONU de le proteger pourquoi? Il s'est fait justice lui meme en se delcarant president et il cherche un juge a present!

AMO devrait disposer de tres mauvais conseillers! Il y'a anguille sous roche ici! AMO c'est quand meme un ''balourd", un veritable intellectuel gabonais. Comment a-t-il pense a poser une telle action sans pourtant avoir un support international de qualite connu de tout le public?

Le peuple n'a pas besoin de servir de support a un individu pour renverser un autre. Le peuple est independant et en mesure de renverser son gouvernement tout seul. Un homme politique ne doit se servir du peuple que pour la bataille des urnes et non faire de ce peuple une rebelion!

Le Gabon fait partie d'une grande famille mondiale. Pourquoi avoir le support du peuple pour reclamer sa victoire et aller ensuite demander la protection de sa personne a l'ONU? Que ce meme peuple le protege! Si AMO ne trouve pas un vrai support dans la communaute internationale pour reconnaitre sa fonction de president du Gabon, c'est dans un bain de sang qu'il plongera les gabonais qui le suivront s'il tient a continuer sur ce chemin.

Lorsque Ali va peter un cable pour foutre AMO en prison ou en exile politique les affrontements se passeront entre les mercenaires nigerians et etrangers d'ALi et une petite partie du peuple que le gouvernement appelera la rebelion citron malheureusement (les rebels citrons, kamikaz version Gabonaise.)

Certains gabonais vont suivre la rebelion non pas parce que un documentaire francais dit que AMO a gagne les elections, mais parce que ces gabonais veulent en finir avec les Bongo et le PDG depuis bien longtemps. Et comme un lache AMO veut se servir de cette opportunite offerte part l'envie totale des gabonais de se debarrasser des Bongo et PDG pour atteindre son but. Pathetic!

A mon avis AMO finira par un passage en force comme vice president avec cette allure! C'est la prochaine mode en Afrique pour le partage du pouvoir. 2 gouvernements parallels, intervention de la communaute internationale et la fin nous pouvons l'imaginer.

Si le Gabon a une haute juridiction, aussi mediocre et illegitime soit-elle, ce n'est pas a un individu de venir s'auto-proclamer president. C'est au peuple tout seul a qui revient de droit cette auto-proclamation. AMO a proceder vraiment betement du fond de mon coeur. Il aurait fallu laisser le peuple avec son appuit faire sauter ALI. Ensuite prouver aux Gabonais et au reste du monde que lui, Andre Mba Obame a ete elu president du Gabon aux urnes!

Meme le canard aurait fait comme je dis la!!!

NB: La rebelion du citron a atteind une tres grande dimension mais c'est sur internet seulement. Faites des sondages sur place au Gabon. 9 personnes sur 10 pensent qu'Ali doit sauter, mais aussi 8 personnes sur 10 pensent que AMO est une farce!

19.Posté par DBD le 26/01/2011 19:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Protection de l'ONU en tant que opposant ou bien a l'image de Ouattara? L'ONU a delcare Mba Obame president elu dans les urnes au Gabon? Avant de mettre le feu il faut demander l'avis des pompiers. Sauf si etre pyroman c'est une addiction!

18.Posté par ..... le 26/01/2011 18:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ah ca ! l artiste est fort , il a reussi en un tour de passe-passe à eclater ses compagnons ex-pedegistes avec son naif et idealiste compagnon Ben.

Adieu les legislatives pour Myboto et son ex-parti , CAM, JEN et compagnie. À defaut il n y aura peut etre meme pas de legislatives ! Et il continue la suite du theatre derriere la barriere du PNUD , comme pour dire que c est pour cela qu on ne peut l arreter
Qui le prochain sur sa liste ? Mandoundou ? Ho j oubliais , il l ont deja eu celui là !

La loge ! Trop forte !

17.Posté par Sovi A. le 26/01/2011 17:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ ambalo09
« En Côte d'Ivoire la cour constitutionnelle n'a pas dit le droit » Oui cher ami, souffrez que je vous le rappelle Il ne s’agit pas d’un quelconque prêt à pensez, mais bien une lecture de la loi électorale dans ses articles 63 et 64. De plus ce sont les déclarations du plus célèbre constitutionaliste de la Côte d’ivoire (Francis Wodié) et ses déclarations ont été supportées par bon nombre des juristes Ivoiriens dont le célèbre journaliste et écrivain Venance Konan. De plus si vous jeter un coup d’œil sur le rapport de Tabo M’Békie (alinéa 335) vous serez édifié de plus.
Concernant la proclamation des résultats à l’hôtel du Golf, je vous concède que ce n’est pas l’endroit idéal pour ce genre d’opération. Mais c’est aussi ignorer les faits qui ont conduit la CEI a agir ainsi car il ne l’avait pas fait ainsi l’ors du 1er tour.
Pour revenir au cas du Gabon, note que Monsieur Obame est un peureux qui veut seulement créer du désordre car ce n’est un an après la proclamation des résultats qu’il faut se réclamer vainqueur surtout quand on connait son passé avec le régime de Bongo père. Je ne vous répondrai pas sur vos questions hypothétiques sur si la CC au Gabon. Ce n’est pas sur des « si » qu’on construit une nation. Pour finir la chienlit ce n’est pas « manifester pour installer l’État de droit » comme vous me prêter l’intention. Mais c’est se proclamer gagnant d’une élection tenue un an auparavant et surtout avoir attendu que d’autres peuples fassent leur révolution pour en inciter le sien.
A Mbédé, je partage vos inquiétudes concernant la CC au Gabon, mais sachez que la contestation serait venue aussitôt après la proclamation et non aujoud'hui. Cela enleve toute la crédibilité à l'action de Monsieur Obame, surtout que c'est aussi un ancien du régime, tout au moins celui du père Bongo
Merci de votre participation au débat
Fraternellement

16.Posté par pauvredenous le 26/01/2011 16:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
l autre la c est le voisin de qui meme?!j espere qu il habite aussi la sabliere. LE VOISIN parle pour toi stp pcq vs autres vous avez la mauvaise habitude de parler pour les 80 pourcent de la population.

15.Posté par Jeanne d'arc le 26/01/2011 15:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A claude et voisin deux sous fifres sans timpo arretez votre masto votre PDG tomberas la corde va casser et la chute est assurer pour vous .

14.Posté par nietszche le 26/01/2011 15:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
un vrai plaisantin , et quand je pense qu il vient de briser juridiquement l UN ,que les autres vont continuer à vaquer à leurs occupations et que tout ca finira comme sa greve de la faim. Il aurait gagné à se laisser arreter , mais meme là , il manque de strategie.

L embroglio ivoirien et le facteur qu est l usage d une force opposée à la force regalienne reguliere est dejà assez complexe malgré les preuves officielles des resultats detenus par l ONUCI ( juridiquement couvert dans leur role d ingerence et de certification par la signature de l etat ivoirien, de la main de Gbagbo) pour voir l ONU encouragé un desordre global.

Les gouvernements bis sont dans la tradition de l histoire politique gabonaise, J.H Aubame versus Leon mba, Mba Abessole versus Omar Bongo Ondimba, le caractere legale indemontrable et les remedes les memes. L issue connue de tous, explique l hesitation qu on eut certaines sagesses ou malices politiques à ne pas trop s y impliquer .

En ce AMO n aura innové en rien , il ne lui manque plus qu à depecher son ministre des affaires etrangeres pour une collective greve de la faim dans les locaux du PNUD. Seul surprise, il semble avoir rennoncé à l idée du combat avec les moyens politiques qu avait laisser escompté toute l agitation faite autour de la creation de l UN .

Au sortir des courses, il ne reste plus que l UPG , fin observateur de l agitation ex-pedegiste depuis la fin de la presidentielle.

13.Posté par reconnaissance de l'ONU et non protection le 26/01/2011 14:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
André MBA OBAME: "Ali Bongo va partir comme Ben Ali de Tunisie,...,la révolution gabonaise est en marche".

LIBREVILLE (AFP) - 26.01.2011 12:37


L'opposant gabonais André Mba Obame, qui s'est autoproclamé mardi président et a formé son gouvernement, a affirmé mercredi à l'AFP que le président Ali Bongo "va partir comme Ben Ali" de Tunisie et que "la révolution gabonaise est en marche".



L'opposant gabonais André Mba Obame, qui s'est autoproclamé mardi président et a formé son gouvernement, a affirmé mercredi à l'AFP que le président Ali Bongo "va partir comme Ben Ali" de Tunisie et que "la révolution gabonaise est en marche".






L'opposant gabonais André Mba Obame, qui s'est autoproclamé président, est depuis mardi soir au siège du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) à Libreville et affirme à l'AFP qu'il n'en sortira que quand l'ONU aura répondu à sa demande de reconnaissance.

"On est venu pour déposer la lettre à M. Ban Ki-moon (secrétaire général de l'ONU, ndlr). On attend ici (sa) réponse. Mais les militants et nous ne partirons pas tant que nous n'avons pas une réponse claire", a affirmé mercredi M. Mba Obame.

Il s'exprimait à travers les grilles d'enceinte des lieux où la presse n'avait pas le droit de pénétrer.

"Il (Ali Bongo) va partir. Il va partir comme Ben Ali (président tunisien déchu par une révolte populaire, ndlr). La révolution gabonaise est en marche", a-t-il lancé.

"Nous avons des objectifs, dont celui de se faire reconnaître par la communauté internationale et lui signaler la nouvelle donne au Gabon. Nous attendons la réaction, nous nous organiserons en fonction", a-t-il poursuivi.

Une cinquantaine de ses militants attendaient devant le bâtiment alors que des policiers étaient à distance respectueuse de l'enceinte.

M. Mba Obame a affirmé qu'il quitterait les locaux de l'ONU dès la réponse obtenue: "La peur n'est pas du côté où vous croyez (...). Ce ne sont pas les endroits (de réunion) qui manquent".

"D'autant que le Premier ministre, le gouvernement (parallèles, ndlr) et moi, ca ne fait que 20 personnes. C'est plus facile à loger que les 40 personnes du gouvernement d'en face", a-t-il plaisanté.

http://www.lepost.fr/article/2011/01/26/2383866_andre-mba-obame-ali-bongo-va-partir-comme-ben-ali-de-tunisie-la-revolution-gabonaise-est-en-marche.html

12.Posté par ambalo09 le 26/01/2011 14:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
SOVI,
"Côte d'Ivoire la cour constitutionnelle n'a pas dit le droit". Le pensez-vous vraiment? ou vous prenez le prêt-à-penser que la France et ses sbires vous servent à longueur de journée sans vous permettre de prendre du recul pour réfléchir par vous-même. Vous êtes donc de ceux qui accordent encore du crédits aux médias occidentaux qui servent au monde entier des intox sur l'Afrique. Crois tu que la place de la CEI pour donner les résultats des élections en CI devait être l'Hôtel du golf? (et après combien de temps?) lis tu sérieusement les événements en CI ou tu fais juste dans l'imitation analytique (d'ailleurs même fausse). Et au Gabon, la cour constitutionnelle à dit le droit en 2009 n'est-ce pas? La CNE au Gabon à donné de faux résultats, ce n'est un secret pour personne. Imagine si la Cour Constitutionnelle au Gabon avait dit le droit (véritablement) en donnant la victoire à l'opposition. Dans quelle situation nous retrouverions nous? (Ali, candidat de la France, comme Ouattara, PM et AMO candidats de peuple). La France aurait fait de l'intox (avec "la communauté internationale", l'ONU qu'elle pourrie à souhait) en disant que la CC est du côté de PM ou de AMO et que le vrai vainqueur serait ALI. dans quelle situation diplomatique serait le Gabon en cette année là? Parce que pour toi, manifester en Afrique pour installer l'Etat de droit et donc la démocratie tant recherché par les peuples d'afrique et d'Amérique Latine c'est foutre la chienlit comme tu dis? je doute donc que tu sois un véritable africain.Vigilance. je te laisse tirer des parallèles.

1 2 3
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...