News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Dépèche : La police d'Ali Bongo vient d'enlever la femme de l'Eveque Jocktane

Le site de la Liberté - LVDPG - News le Dimanche 30 Janvier 2011 à 14:57 | Lu 2575 fois

La police vient d'enlever la femme du pasteur mike Jocktane au sortie de son église derrière le magasin Bata



Après avoir tenté sans succès d’arrêter l’évêque Mike Jocktane, les forces armées pro ALI BONGO viennent de procéder à l’arrestation de son épouse. Elle serait torturée en ce moment, afin de contraindre l’évêque à accepter son arrestation…

Face à ces graves violations des droits de l’Homme au Gabon, le peuple gabonais continue à poser les questions suivantes au monde : où est la « fameuse » Communauté Internationale qui s’active en ce moment à vouloir déloger Laurent GBAGBO du pouvoir par tous les moyens possibles ?

Le peuple gabonais ne mériterait-il pas la même considération qu’on accorde aux autres peuples? Le harcèlement sur Laurent GBAGBO ne serait-il pas tout simplement un problème économique afin de piller les richesses de la Côte d’Ivoire (comme ça se fait au GABON) et non de démocratie ?

Dimanche 30 Janvier 2011
LVDPG - News
Vu (s) 2575 fois




1.Posté par SIG 1800 ws le 30/01/2011 15:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL est temps d'enlever aussi les PDG

2.Posté par dacha le 30/01/2011 15:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous votre metié de policié c'est aller enlevé les femmes seulment bande de violeurs les police des autres travail dans le bon sens vous juste reprimender le peuple et vous etes hereux quel honte demain savez vous ce que vivrons vos enfants et femmes les periodes d'eclips change mai vous toujours dans le noir .

3.Posté par jasmin le 30/01/2011 17:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il ne pourront rien contre le vent du changement ;je suis prêt a me sacrifier pour libérer mon pays;les attenta suicide s il le faut

4.Posté par mouemoungong le 30/01/2011 17:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
messieurs les hommes en armes,vous avez en face de les desarmés..jetez vos armes si vous ètes capables et battez vous avec nous aux mains nues et on va voir qui va fuir l'autre.Faiblards.Mr Obama. it's time to boot out the dictator ali le biafrais off Gabooon

5.Posté par servante de l'Eternel le 30/01/2011 20:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Écoutez !! la police d'Ali le kalaba! L'armée de l'Éternel va vous attaquer si vous continuez à poursuivre l'homme de Dieu et son épouse. Vous comptez sur vos armes, nous, nous comptons sur l'Éternel des armées, Il est en ce moment entrain de vous exterminer
, et avec Lui nous allons libérer le Gabon. Votre Pharaon Ali ben BONGO le kalaba vous serez engloutis dans la mer rouge.
Que le Seigneur bénisse le Gabon

6.Posté par Servante de Dieu le 30/01/2011 21:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quelle honte pour le Gabon arrêter une Femme innoncente ou allons nous en plus une Servante de Dieu Vivant attention au chatiment de L'Eternel qd Dieu se fâche c'est lent mais c'est aussi un fardeau lourd à porter mes frères et soeurs craignez l'Eternel notre Dieu et notre Créateur ne touchez pas à ses enfants en plus c'est une Femme les Precieuses de sont Royaume...

7.Posté par Lendoye André le 30/01/2011 21:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pendant que les gabonais parlent d'ethnie, province, clan; les enfants de Bongo, qui croient que nous sommes nés pour les servir continueront à piller notre pays et à protéger leurs privilèges. Si tu es né pour servir les Bongo, alors baisse les bras sinon frappe là où tu peux y compris les intérêts de la France qui ne veut pas jouer son rôle. Nous avons besoin de nous libérer comme les autres. Ce n'est pas en s'apitoyant qu'on va se libérer. BGFI Bank et tous les grandes entreprises du pays leur appartiennent y compris les privilèges. ENTRACO, SOCOBA et les entreprises qui obtiennent les marchés appartiennent au clan. Pour eux l'argent du Gabon doit leur appartenir et rester dans leur maison. Notre ennemi est identifié, c'est le clan BONGO et ce sont eux que nous devons mettre dehors sans pitié. Si on vous montre un autre chemin, on veut vous détourner.
Vive le Gabon libre.

8.Posté par kalakala le 31/01/2011 00:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
You all are a bunch of ignorants !!!

9.Posté par @kalakala le 31/01/2011 06:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Thank you. :)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...