News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Déclaration de l’Union Nationale Libreville, le 08 mai 2015

Le site de la Liberté - Marcel Djabioh le Vendredi 8 Mai 2015 à 21:41 | Lu 2439 fois

Le 12 avril 2015 décédait à Yaoundé au Cameroun, André Mba Obame, président élu du Gabon et Secrétaire Exécutif de notre Parti, l’Union Nationale.
Les Gabonais ont accueilli cette terrible nouvelle de la disparition de l'un des plus talentueux hommes politiques que notre pays n’ait jamais connu, dans une profonde tristesse et un grand recueillement.



Gabon : Déclaration de l’Union Nationale Libreville, le 08 mai 2015
La mobilisation extraordinaire et sans précédent dans l'histoire de notre pays, depuis l'accueil de la dépouille le mardi 28 avril à l’aéroport Léon Mba de Libreville, jusqu'à son inhumation à Medouneu, le 4 mai dernier, démontre à suffisance, la dimension et la place d’André Mba Obame dans le cœur du peuple Gabonais, et désormais, dans l’histoire de notre pays.

Dans un élan de solidarité, de communion, de recueillement, de prière et de paix, le peuple Gabonais a rendu à celui qu’il a élu le 30 août 2009, un hommage qui impose à la nation et à tous, un niveau élevé de considération, d’adhésion et d’espérance.

L'Union Nationale adresse au peuple gabonais ses très sincères remerciements et sa profonde gratitude, pour son exceptionnelle et permanente mobilisation tout au long des 7 jours qu'ont duré ces obsèques.

L'Union Nationale tient aussi à féliciter les très nombreux citoyens pour leur remarquable civisme et la pacifique détermination avec laquelle ils ont tenu à accompagner notre très regretté André Mba Obame jusqu'à sa dernière demeure à Medouneu.

Sans violence aucune, dans la sérénité, branches de palmiers en main au chant de l’hymne national, avec un niveau d’engagement jamais observé jusque-là, le peuple Gabonais s’est imposé à tous, et a rendu à André Mba Obame, l’hommage qu’il méritait. Les Gabonais ont vaincu la peur pour préserver l’intégrité de la dépouille d’André Mba Obame et en empêchant toute pratique douteuse sur elle.

Au-delà de l’hommage à l’illustre défunt, le peuple Gabonais a surtout tenu à exprimer son profond attachement aux principes et aux objectifs au nom desquels André Mba Obame avait définitivement choisi de consacrer son existence, et pour lesquels il a donné sa vie : « La préservation de la République, la restauration de la démocratie et l’amélioration significative de la condition politique, économique, sociale et culturelle de chaque Gabonaise et de chaque Gabonais ».

L'Union Nationale regrette et condamne cependant, la violence excessive exercée par les forces de l’ordre sur la foule qui accompagnait la dépouille. Cette violence a occasionné de nombreux blessés et brûlés dus aux gaz lacrymogènes utilisés dans l'espace confiné du parking de la zone fret de l'aéroport où s'étaient massées des milliers de personnes. L'Union Nationale attire l'attention de l’opinion nationale et internationale sur la trop forte propension des autorités établies à transformer les forces de sécurité en force de répression sur des populations sans défense.

Enfin, l'Union Nationale remercie infiniment les Gabonais, les militants, les sympathisants, toutes les forces du changement et tous les patriotes qui se sont associés à son deuil. L’Union Nationale les invite à continuer de l’observer jusqu'à son terme fixé au 22 mai 2015, en restant mobilisés pour participer massivement aux cérémonies qui constitueront la sortie du deuil et les grandes annonces sur la suite du combat pour l'alternance.

L’Union Nationale s’engage devant le peuple Gabonais et devant l’histoire, à poursuivre, avec détermination et sans concession, le combat pour lequel son Secrétaire Exécutif a consenti au sacrifice ultime.

Pour AMO et pour le peuple Gabonais l’Union Nationale ira jusqu’au bout.

Je vous remercie.

Pour l'Union Nationale, Mme Paulette Missambo, Vice présidente.

Vendredi 8 Mai 2015
Marcel Djabioh
Vu (s) 2439 fois




1.Posté par THE WISE le 08/05/2015 23:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo! Paulette, j'espère que le combat jusqu'au bout ne durera pas une éternité, car nous le peuple, souhaitons que le changement soit accéléré; nous voulons que la liberté, la démocratie, la justice, l'impartialité, auxquelles nous aspirons tous. soient des valeurs concrètes;

2.Posté par THE WISE le 08/05/2015 23:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ATTENTION! ATTENTION! ATTENTION! poison effectif!!!!!!

Cher compatriotes, je suis totalement meurtri, les autorités française au Gabon ont fait une circulaire à leurs ressortissants,de ne plus ni boire ,ni se doucher , ni cuisiner avec l’eau du robinet. S’il vous plaît informer le peuple; faites des puis, que l’on se servent plus de l’eau du robinet. Lanlaire avait finalement raison!

3.Posté par fiere d''''etre gabonaise le 09/05/2015 02:11 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout le monde n''a pas les moyens de se pays une bouteille d''eau andsa nous les pauvres qui ne travaillons pas ont fait comment ???

4.Posté par Ozangue le 09/05/2015 02:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Mme Meye et Meme Toussaint
je voudrais tout dabord exprimer mon grand souagment et ma joie de savoir que vous avez enfin ete liberer des geoles de la dictature en place. Vous etes un model pour moi et me donner la rage de vaincre par votre determination et votre courage en acier.
Je voudrais aussi attirer votre attention sur le fait qu'un jeune adolescent, Mombo alias "le petit Obama' a ete kidnapper dans des circomstances similaires a celle que vous endure. Mais ce jeune garcon est toujoours detenu jusqu'a ce jour par la police delinquante du pays. Il n'ya aucun motif legal ou official qui justifie sa longue detention.
Personne n' a de nouvelles du jeune MOmbo depuis le 12avril2015, date de son arrestation sauvage. Pourquoi l'a t-on arrete? ou est il incarcere? pourquoi n'a t-il pas acces a un avocet pour u'il ait droit a un proces? bref, le sort de ce jeune homme est d'autant plu preoccupant que nous savons tres bien comment les responsable du B2 sont des ciminels de gros calibre qui viole leur victimes en cellule. Je ne vous rappelerait as ici le cas du jeune etudiant qui a ete abuse sexuellement par le colonel du B2 et ses sulbalterne.
Mesdames Meye et Toussaint, s'il vous plait parler de son cas au publique, dans des videos ou dans des messages ecrits, afin d'attirer l'attention des medias sur son cas et mettre la pression sur ces criminels en col blanc pourq ue ce gamin soit libere au plus vite, avant qu'il ne soit tard car sa vie est menacee.

5.Posté par Ozangue le 09/05/2015 02:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bili Bi Nze confirme que le BOA etait bien present a l'aeroport pendant que le corps etait en phase d'etre embarque dans l'avion pour Oyem. Il essaye de noyer le poisson en precisant qu'il n'etait cependant pas du meme cote que la depouille d'AMO. Comme si l'aeroport de Libreville est si grand qu'ali avait besoin de prendre une navette pour se rapprocher du corps du Pr AMO pour y faire ses rituels maconiques avant ont embaruement pour Oyem.
Pour une fois je rejoins les propos du perroquet de la presidence: ALi ne s'est pas approcher du corps d'AMO comme il le planifiait grace a la vigilance infaillible des gabonais. Le peuple avait vraiment vu juste. Je suis fier de ce que mon peuple a accompli pendant ces obseques.
Ali a ete LOURDEMENT humilie pendant ces 3j. Une honte LOURDEMENT internationale car les videos font le buzz sur le net.

a voir video a partir 31min30
https://www.youtube.com/watch?t=1882&v=2OwMPsXm0U4

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...