News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Déclaration commune des candidats de l'opposition à l'élection présidentielle du 27 août 2016

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Dimanche 10 Juillet 2016 à 07:27 | Lu 4058 fois



Une fois de plus, Ali Bongo vient de défier le peuple gabonais en allant déposer son dossier de candidature à l'élection présidentielle du 27 août 2016, sachant pertinemment qu'il ne répond pas aux dispositions de l'article 10 de la Constitution et que, jusqu'à ce jour, sa situation administrative n'a toujours pas été clarifiée.

Une fois encore, Ali Bongo défie le peuple gabonais dans sa souveraineté en organisant un nouveau passage en force.
Comment expliquer, sinon par un état d'urgence qui ne dit pas son nom, le lancement, la veille du dépôt de sa candidature, de l'opération Nguéné, sous le fallacieux prétexte de la lutte contre le terrorisme ?
Comment expliquer autrement que par l'imposture, le déploiement disproportionné des forces de sécurité et de défense face à des citoyens qui s'opposent pacifiquement à cette imposture de plus ?

En effet, ce matin encore, des Gabonais, jeunes pour la plupart, ont voulu manifester contre le dépôt de la candidature d'Ali Bongo et exprimer, par la même occasion, leur refus de cautionner un nouveau passage en force. En réponse, Ali Bongo a ordonné l'usage de la force publique de manière disproportionnée. Bilan: de nombreux blessés ainsi que des arrestations de jeunes et leaders syndicaux.

Candidats à l'élection présidentielle et leaders politiques, nous sommes, pères de familles, nous demeurons. Nous ne saurions rester plus longtemps muets devant ce déferlement de violence et ces agressions répétées contre nos enfants. Nous rappelons, pour mémoire, que depuis plus de deux ans et à la demande d'Ali Bongo, un bataillon de gendarmerie est stationné au sein du campus universitaire.

Nous condamnons avec la plus grande fermeté ces actes et mettons en garde Ali Bongo contre cette violence d'Etat, régulièrement exercée contre de paisibles citoyens.

Aussi, nous invitons le peuple gabonais à la mobilisation et le convions à un grand rassemblement citoyen ce dimanche 10 juillet 2016 à 14h au Collège Ntchoreret, sis à l'ancien Sobraga de Libreville.

Fait à Libreville, le 9 juillet 2016.

Dimanche 10 Juillet 2016
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 4058 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...