News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Débat : Une Justice à deux vitesses : écroué, le maire de Moanda et Mme Ngoleine Ossouka !

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24 le Mercredi 21 Juillet 2010 à 07:56 | Lu 1236 fois

Mme Ngoleine Ossouka, responsable d’un détournement dans une banque de PME-PMI, qui se chiffre à des milliards de francs, arrêtée, traduite devant la Cour criminelle spéciale, a opposé un refus de s’y rendre. Elle est libre comme l’air



Gabon - Débat  : Une Justice à deux vitesses : écroué, le maire de Moanda  et  Mme Ngoleine Ossouka !
Ce n’est pas tant le détournement qui lui est reproché, mais la procédure qui soulève moult questions.

Sale temps pour les conseils municipaux ! Après les maires de Mitzic (nord) et Guiétsou (sud), le maire de Moanda, une cité minière de l’est du Gabon, est proprement jeté en prison. Motifs : « faux, usage de faux et abus de confiance aggravé », selon le parquet de Franceville, chef-lieu de la province du Haut-Ogooué.

M. Rémi Lépémangoye, le maire de Moanda, a vu le monde s’écrouler sur lui. Selon le procureur de la République, l’édile a empoché de l’argent public en procédant à une surfacturation. Les faits. Dans un marché de pose de pavés au marché de la petite commune, le maire s’est livré à un faux en écriture en portant le coût des travaux de 50 à 112 millions de francs. Ensuite, M. Lépémangoye a procédé au préfinancement du marché par la municipalité, alors qu’un adjudicataire est régulièrement engagé, une PME locale. Astucieux, le maire a engagé une autre entreprise.

Si les accusations de malversations sont fondées, c’est la diligence avec laquelle la justice a mené l’affaire qui soulève des interrogations. Dans un environnement marqué par des détournements de fonds publics dont sont coupables des fonctionnaires de toutes les catégories, pourquoi le cas de Lépémangoye est-il troublant ?

En effet, le phénomène étant généralisé, l’opinion se demande quand la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite se mettra-t-elle au travail. Des spots et des campagnes interminables à travers le pays commencent à lasser les gens. Pour l’opinion, il s’agit de la poudre aux yeux. Autant ne pas en parler, car les criminels en col blanc sont nombreux dans la haute administration. Mais, sans volonté politique, ils sont intouchables.

Le Cameroun, un pays limitrophe, donne pourtant le bon exemple quotidiennement à travers des arrestations de ministres, anciens ministres, directeurs généraux et directeurs. L’arrestation spectaculaire du maire de Moanda est assurément une opération de charme visant à faire taire les plus sceptiques.

Cependant, la ficelle est trop grosse ! M. Lépémangoye, membre de l’opposition, était une proie trop facile pour un pouvoir en quête de légitimité. Les gens parlent. Ils ont souvenance d’un cas plus criard : Mme Ngoleine Ossouka, responsable d’un détournement dans une banque de PME-PMI, qui se chiffre à des milliards de francs, arrêtée, traduite devant la Cour criminelle spéciale, a opposé un refus de s’y rendre. Elle est libre comme l’air. Qui vivra, verra...

Mercredi 21 Juillet 2010
LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24
Vu (s) 1236 fois




1.Posté par julio le 21/07/2010 13:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est ça l'émergence!

2.Posté par DiTout le 21/07/2010 14:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le nombre qu'ils sont, tous les détourneurs des fonds publics qu'ils soient de l'émergence ou non, qui ont été avec BONGO père ou BONGO fils, vous allez tous payer le moment venu. Vous avez tous conduit le Gabon dans le désordre et l'humiliation actuelle.
Nous vous connaissons opposants ou non-opposants
Bientôt, c'est pour bientôt...

3.Posté par biboulou le 21/07/2010 18:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ignoreriez-vous que cette dame est l'une des maîtresse de Samuel Dossou (époux officiel de Dossou Naki), et que le fils de ce dernier a épousé la fille d'Obi Jeffrey? Ngoleine est donc de la famille des prédateurs. Vous ne voyez pas qu'elle a un petit palais en face de celui du père adomptif d'Obi Jeffrey (en face d'Oyo)? Qui vous a dit que le pillage du Gabon par les Béninos-Biafrais est fini? C'est Maixent Accrombessi qui assure le relais quotidien entre Abomey (le village vaudou des Dossou et le Delta du Niger (le village paternel d'Obi).

4.Posté par Odjuan'a Mbédé (Le Guerrier Mbédé) le 21/07/2010 19:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mieux encore, Ngolène Ossuka navigait entre OBO et Doussou ! Posez la question à Patience et elle vous le confirmera. Sa chanson interdite au gabon " Marimarre" en disait long!

5.Posté par Reggie Belafonte le 21/07/2010 22:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Odjuan'a Mbédé (Le Guerrier Mbédé)

tu sembles en savoir plus sur cette dame... développe stp!

6.Posté par LE REALISTE le 23/07/2010 14:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les cas de detournement sont, il est vrai nombreux au gabon.Mais lorqu'on traite l'autre de " voleur" il faut éviter , une fois aux affaires de montrer qu'on est en realité aussi voleur que celui sur qui on criait.
Le cas du Maire de Moanda doit faire école et interpeller nos pseudo opposants.Cette situation vient montrer au grand jour que nos opposants prechent pour leurs chapelles, oh,j'allais dire, leurs ventres.Car comment comprendre qu'à peine élu, ceux qui hier parlaient du changement, tombent dans les pratiques, jadis denoncées à tout vent.Vivement que les detourneurs soient en tole.Et puis,il faut bien un debut à toute chose.

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...