News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - DPG : La marche des affamés

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 14 Avril 2015 à 17:34 | Lu 3127 fois

Fleur de saison avec la toute dernière marche pour la paix organisée à Libreville par le PDG, la chronique pamphlétaire d’Ika Rosira va chercher, cette fois, les déterminismes de la participation du peuple des bas quartiers à la mise en scène du samedi dernier au carrefour Rio. «Au bout du petit matin, le morne oublié», écrivait Césaire… Litanie d’un retour au mapane natal.



Notre peuple sur l’échelle de Maslow est loin de pouvoir réunir les critères fondamentaux du développement. Fondamentalement, tous les Gabonais devraient pouvoir se nourrir, c’est-à-dire manger à leur faim 3 fois par jour, lipides, glucides et tout et tout. Mais bon nombre de familles ne peuvent offrir que du «café misère» (de l’eau simple au sucre avec du pain rassis) à leurs enfants. Alors devrait-on comprendre ceux qui s’y sont rendus comme des moutons, à la marche pour la paix le 11 avril dernier, bêler : vive le PDG !

Vive Ali Bongo ! Peuple affamé n’a point d’oreilles. Ils n’entendent pas la clameur du chant de la révolution des consciences amorcée depuis plusieurs années. Ils n’entendent pas le Ça-suffit-comme-ça ! Ils n’entendent pas les délits, les crimes impunis, les vols et les abus de pouvoir tous les jours dénoncés. Ils avaient trop faim, trop soif pour ignorer l’argent empoisonné qu’on leur a tendu gentiment. Et comme ce n’est pas tous les jours qu’on a l’occasion de voir la méga star du Gabon, Ali Bongo, en mode prodada, comprenez la faim. Oui, comprenez l’affamé !

Fondamentalement, tous les Gabonais devraient pouvoir se loger. On n’a pas besoin d’avoir accès à Google Map ou à Google Earth pour voir où va l’argent du Gabon. C’est clair qu’il n’est pas destiné à garantir aux populations de meilleures conditions de vie. C’est clair qu’il sert plus les intérêts des propriétaires des maisons avec piscine et vue sur la mer qui jonchent le long du bord de mer de Libreville. On vit dans des bâtisses qui ne serviraient même pas de chenils dans certains pays, dans des conditions inimaginables pour un pays pétrolier.

Alors oui comprenez, ces gens qui ont des expressions comme «lui, il habite à la route», «lui, il habite dans une maison en dur», «lui, il a le blu-ray», «lui, il a le courant chez lui», «lui, il a son propre château d’eau», «lui, il a un groupe électrogène», «lui, son quartier ne subit jamais de délestage», «lui c’est un gars de la haute», «lui, il a une plaque bleue…», et le dernier cri du blaze : «lui, il ne monte que dans les taxis-compteurs». Bref, c’est pas tout le monde qui monte dans les clandos.

C’est pas tout le monde qui passe une semaine sans eau. C’est pas tout le monde qui vit dans les matitis, la misère, la saleté. C’est pas tout le monde qui vit dans la crainte de la saison de pluie. C’est pas tout le monde qui s’éclaire à la bougie et qui veille la nuit pour que les moustiques ne sucent pas trop le sang de leurs enfants en maudits. Et comme c’est pas tous les jours qu’on a l’occasion de côtoyer les gens qui vivent dans les beaux quartiers et de les voir de très près. Comprenez la vie dans le mapane. Oui, comprenez le mapaneux qui s’est rendu à la marche des affamés !

Fondamentalement, tous les Gabonais devraient pouvoir se vêtir. Même à Moutouki, ça devient corsé d’acheter un «teeshoko» (entendez t-shirt). Alors il faut saisir l’occasion d’avoir 2, 3, 4, des fois même 5 teeshoko aux frais de l’État, et des teeshoko de qualité qui peuvent être recyclés en couches pour bébé, en pyjama, en serpillière éventuellement.

Des tee-shirts «cadeau» quand ça fait longtemps qu’on n’a pas pu s’offrir un habit qui sent le neuf ? On ne crache pas dessus comme ça ! C’est pas tout le temps qu’on peut porter l’uniforme non plus, le même habit que les autres et ne pas se sentir si différents des autres, des gens d’en haut surtout. C’est pas tous les jours qu’on peut réaliser qu’en fin de compte, ce ne sont que des gens comme nous, bien que privilégiés. Comprenez les gens qui n’ont pas les habits, oui comprenez-les s’il vous plait !

Fondamentalement, tous les Gabonais devraient pouvoir se soigner. Mais le Doliprane coûte cher quand on a mal à la tête. Trois solutions s’offrent à nous en tout temps : attendre qu’on brûle la saisie, pour aller inhaler la fumée du chanvre net derrière le tribunal ; trouver 1 kolo ou deux pour banquer une ou deux bottes de chanvre, et la solution la plus prisée des Gabonais : acheter quelques Régab, quelque petites Castel et rentrer dormir cassé pour oublier les problèmes. C’est pas tous les jours qu’on peut boire au frais de l’État gabonais, à la santé du PDG. Alors comprenez les ivrognes et les fumeurs de chanvre qui boivent et fument pour atténuer la douleur de leur misérabilisme. Comprenez ceux qui sont allés marcher pour atténuer leurs problèmes.

Fondamentalement, tous les Gabonais devraient pouvoir s’éduquer. Mais même pour ça, tout est fait pour qu’ils ne jouissent pas de ce pouvoir. Le risque de perdre le pouvoir serait trop élevé avec un peuple qui aurait conscience du fait que le Pouvoir en question lui revient de plein droit. Alors comprenez que les soi-disant «150 000 Gabonais» qui sont sortis de chez eux pour marcher pour la paix, marchaient d’abord pour pourvoir profiter des gâteries du pouvoir PDG : les nourrir «un peu» ; leur donner «un peu» l’occasion de côtoyer les gens qui ne subissent pas le délestage ; les habiller «un peu» ; les soulager «un peu» avec le godet.

Mais pour ce qui est de l’éducation, on comprend en regardant le journal de la télévision nationale, que même le reporter n’a pas reçu les notions basiques de l’arithmétique s’il estime que 150 000 Gabonais (sur les 1,5 million d’âmes qui constituent officiellement la population du pays) représentent tout le Gabon. 150 000, soit 10% environ de la population, sur le carrefour Rio ! 150 000… quand le stade de l’Amitié n’a qu’une capacité de 40 000 spectateurs ! L’arithmétique de la déscolarisation.

Les 5 besoins fondamentaux de l’homme et de tout Gabonais sont : se nourrir, se loger, se vêtir, se soigner et s’éduquer. C’est au cours élémentaire qu’on apprend ça, et nos dirigeants, même ceux qui prétendent avoir des doctorats en géographie n’ont pas encore compris que leur devoir est de permettre à tous les gabonais de se nourrir à leur faim 3 fois par jour, de se loger convenablement, de se vêtir avec des vêtements neufs plus souvent, de bénéficier de soins médicaux à la hauteur du pays pétrolier qu’est le Gabon, et surtout de s’éduquer, Bon Dieu, lire, écrire, apprendre, «performer», exceller dans leur domaine d’activité, de savoir-faire…

ON VA REPRENDRE NOTRE PAYS !!!

gabonreview

Mardi 14 Avril 2015
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 3127 fois




1.Posté par les souffrant qui marche qu'elle honte pour 5mil et un t-shirt le 14/04/2015 20:27 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ah les gabonais que ce qui vous arrive vous êtes envoûter ou quoi ne s'avez vous pas qu'on vous manipule comme des marionnettes en vien ver vous que lorsqu'on a besoin de vos services en tue vos frère en faite sa ne vous dit rien leur de la révolution à sonner ouvrez les yeux bon sens en vous a promis l'émergence vous ne comprenez même pas que c'est un pure mensonge 2025 ce dans quelle que jours aucun signe de l'émergence vous avez qu'elle genre de cervelle de fois j'ai bien envi de comprendre ce qui vous arrive mais je comprends que en vous a formater les mémoires j'espère que Dieu vous ouvrira les yeux j'aime le Gabon je vous aime mes frère gabonais (es) que Dieu modisse le PDG tous ce qui adhere jusqu'à la 56 ème génération amen

2.Posté par ACROMBESI DEGAGE!!!!!!!!!!!!!!! le 14/04/2015 22:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui, ON VA REPRENDRE NOTRE PAYS!

-ACROMBESSI degageeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee!
-Liban SULEYMANE degageeeeeeeeeeeeeeeee!
-SEYDOU KANE degageeeeeeeeeeeeeeeeeeeee!

Le pR du Benin doit intervenir pour faire rapatrier ACROMBESSI illico presto ! Ali n'ecoute pas le peuple car il est completment possede par le vaudou. YAyi BONi doit donc intervenir pour demander a son compatriote de quitter le Gabon le plus vite possible. Ce n'est pas quand il y'aura mort d'homme qu'il faudra envoyer des lettre diplomatiques pour demander des explications.

LE gouvernement beninois doit prendre ses responsabilites maintenant!!! IL est encore temps d'eviter le pire!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...