News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Création d'entreprise

l'info réelle 7J/7 - alexandre ossogo nze le Dimanche 28 Juin 2009 à 22:03 | Lu 3085 fois



Gabon : Création d'entreprise
Alain Nkola, plus connu sous le pseudonyme d’Alain Bangos, est le fondateur du “Consortium Touristique Lino Banks”, une structure qui comporte deux branches d’activités : la restauration express ambulante et la petite hôtellerie. Plus précisément, cette entreprise compte, dans le domaine de la restauration, deux roulottes en exploitation à Libreville et une autre à Lambaréné. Du côté de la petite hôtellerie, deux maisons d’hôtes sont fonctionnelles et une troisième en voie de finition.

Si Alain Bangos réside aujourd’hui dans un beau quartier, il n’oublie pas qu’il a habité une zone sous intégrée de Lalala lorsqu’il était au Lycée Technique National Omar Bongo. Il quitte d’ailleurs cet établissement avec un diplôme intermédiaire qui ne lui a pas permis d’accéder tout de suite à des revenus confortables. Ne trouvant pas d’emploi dans le métier qu’il a appris au lycée technique, Alain Bangos commence différents petits boulots tels que la pêche, la chasse, l’agriculture. On le retrouve, au milieu des années 80, comme chauffeur dans une entreprise de distribution. Le jeune en veut et il se prive de beaucoup de choses dont raffolent alors les jeunes gens de son âge. Ainsi qu’il le raconte lui-même, «J’ai serré la ceinture très fort et au terme de deux ans d’économies j’avais de quoi faire un apport personnel auprès de gens qui m’ont fait confiance et m’ont permis d’avoir un véhicule dont j’ai payé le reliquat par traites.» Plutôt que d’en faire une voiture de frime, Bangos devient, à 23 ans, chauffeur et propriétaire d’un taxi. Chose très rare à cette époque où les Gabonais dédaignaient le métier de taximan. Les économies réalisées grâce à ce taxi lui permettent d’ouvrir un snack-bar. De proche en proche, cette activité amène Alain Bangos à la restauration rapide et mobile dans laquelle il exerce aujourd’hui.

Bangos pense qu’il y a un truc pour réussir : «Se mettre au travail et se concentrer sur ses objectifs et sur ce qu’on fait. Tout Gabonais peut faire comme moi. Il suffit d’un peu d’effort, de ne pas s’éparpiller dans différents secteurs d’activité, et surtout d’aimer ce que l’on a choisi de faire. Ensuite, il faut s’efforcer de bien gérer, de ne pas toucher à l’argent des fournisseurs et surtout, surtout, savoir garder, c’est-à-dire économiser», souligne-t-il avant de conseiller aux jeunes Gabonais de «travailler, travailler dur et surtout d’avoir la foi en ce qu’ils feront […] Marcus Garvey, le vrai prophète du Rastafari, disait : “Si tu ne peux pas trouver un emploi, crées toi-même ton emploi.” Le travail, il n’y a que ça qui permet de s’en tirer !»

Le principe est entendu et il devrait permettre à de nombreux jeunes de se tirer du chômage : Si on ne peut pas trouver du travail, il faut essayer de créer son propre job en montant un petit business. En s’attelant à faire grandir ce petit business, on peut finir par devenir grand. Alain Bangos l’a expérimenté. Ça marche !

Dimanche 28 Juin 2009
alexandre ossogo nze
Vu (s) 3085 fois


Politique | Société | Economie | Articles Sponsorisés | Jean Ping Président élu | Ali Bongo Réélu !!! | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | MDFC | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame








Les Articles les plus lus

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée


Incroyable !