News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Coupure d’électricité, lors de vœux à Ali Bongo Ondimba.

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre pour tous le Jeudi 6 Janvier 2011 à 10:01 | Lu 1322 fois



Alors que le Premier Ministre, chef du gouvernement, Paul Biyoghe Mba, bouclait son discours riche en promesses visant à améliorer des conditions de vie des populations en cette année 2011, il ne fallait pas mieux d’une coupure d’électricité pour mettre en lumière le contraste entre le discours politique brossant un tableau social des plus enviables, et la réalité sur le terrain.

Un point d’ombre est venu obscurcir les succès sur le papier, vantés par le chef du gouvernement gabonais, puisque qu’elles restent quasiment imperceptibles pour le plus grand nombre.
Paul Biyoghe Mba citait sous fond de sentiment de mission accomplie, la multiplication du taux de croissance par 3 en 1 an, passant selon lui, de 0,5% en 2000 à 5% aujourd’hui, non sans promettre dans l’avenir des indicateurs qui prendront l’ascenseur.

Le Premier Ministre gabonais, Paul Biyoghe Mba, s’est d’avance félicité des recommandations attendues d’une commission inter gouvernementale chargée de se pencher sur l’amélioration des conditions de vie des gabonais. Des mesures sommes toutes sociales, qui viendraient renforcer celles rentrant dans le cadre de la diminution des prix de certains produits de première nécessité dès ce mois de janvier, à l’exemple de la bouteille de gaz butane, ce qui est déjà effectif, de l’eau et de l’électricité notamment, qui restent encore attendus. Paul Biyoghe Mba, place l’année 2011 sous le sceau deux principaux axes, la gouvernance et la gestion politique.

Au plan politique justement, il promet à l’instar d’Ali Bongo Ondimba, l’organisation des élections législatives libres et transparentes, des scrutins attendus cette année à une date encore indéterminée. Des promesses qui auront du mal à passer dans l’opinion, au regard des résultats dépourvus globalement de transparence, lors des premières élections partielles organisées sous le règne de l’émergence. Une promesse de plus ou de trop, qui ne peut que coulée comme de l’eau sur le dos du canard.

Le Premier Ministre, Biyoghe Mba, promet de faire politiquement ‘’la peau’’ à l’opposition lors des législatives de cette année, allant jusqu’à promettre la disparition politique de certains, poursuivait-il, en toute transparence, du venez voir, pour ne pas reprendre le nom d’un célèbre quartier de Libreville. Des enlevées lyriques qui feraient marrer biens d’opposants, conscients des difficultés de toujours du parti démocratique gabonais au pouvoir, de l’offrir la moindre victoire électorale en cas de scrutin transparent. Bref, parlons plutôt de trafic d’influence qui soit de bonne guerre.

Des élections libres et transparentes en 2011, engagement également solennellement pris par Ali Bongo Ondimba, qui a dit ouvrir les portes du Gabon à tous les partenaires possibles, dans un environnement assaini et sécurisé. Ali Bongo n’a pas manqué d’adresser des pics à ses anciens compagnons du parti au pouvoir ayant versé aujourd’hui dans l’opposition, dénonçant des attaques émanant personnes qui portent une responsabilité notoire, dans l’actuelle situation du pays.

Les téléspectateurs ont été sevrés de la retransmission en direct de l’évènement pendant près de trente minutes, avant la reprise normale de la retransmission, dont la deuxième partie est attendue ce jeudi, avec entre autre passations prévus, ceux des corps habillés et de la presse. Qui vivra, verra

Delaeu, correspondant de Koaci.com à Libreville

Jeudi 6 Janvier 2011
LVDPG - Média Libre pour tous
Vu (s) 1322 fois




1.Posté par lepatriote le 06/01/2011 13:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bien fait pour toi....

2.Posté par G8 le 06/01/2011 19:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le seul truc que sait faire ce fameux gouvernement c'est venir graner avec leur tenues de fossoyeurs des biens des gabonais, il falait les voir comme des vrais rigolos. Ils etaient tous habillés en EMERGENCE

3.Posté par Stephan Owen le 06/01/2011 20:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ojuku Obong Bongo et ses frères des ténèbres n'arrivent même plus à faire semblant de ne pas se concentrer que sur la franc-maçonnerie. Vous avez vu leur tenue vestimentaire. Certainement qu'ils sortaient de la loge du rez-de-chaussée pour boire le jus de chaussettes hérité de l'époque de feu Albert 1er de Bongoville. Ils étaient assis comme une troupe de clowns sans talent, les yeux marqués par la consommation de l'iboga.

Vraiment, comment se fait-il qu'Ojuku Obong Bongo impose jusqu'à la tenue vestimentaire à des mères et pères de familles pour le prix de leur aliénation mentale et spirituelle à cause de l'argent? Lui-même a dû avoir besoin de 6 mètres de tissu pour la couture de son drap noir. Pauvre Gabon. Quand on voit ce genre d'image à l'extérieur du pays ou dans des foyers d'expatriés intelligents et dignes, on se demande si ce pays a encore une âme et un esprit.

4.Posté par la pensee gabonaise le 08/01/2011 18:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cette coupure marque bien la scission entre ce qui est dit et ce qui est sur le terrain! En realite, les Medias ayant eu mare que les amateurs PDGistes viennent mentir constamment sur leurs ondes, elles ont demande a leur soeur l' Energie, d'interrompre sa fourniture d'electricite pour couper court avec ce unieme mensonge indigeste et maconniquement pense!

5.Posté par LaCitoyenne le 09/01/2011 07:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Franchement, c'est bien fait pour l'émergence.
Cela prouve à suffisance qu'on recule plutot qu d'avancer...
Quelles sont belles les paroles emergenciennes ou emergençoises...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...