Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Coup de feu passionnel à Akanda : Bilan, un mort

l'info réelle 7J/7 - gabonreview le Jeudi 1 Octobre 2015 à 08:24 | Lu 11296 fois

Un cadre de la SEEG a ouvert le feu, le 30 septembre à Akanda, sur une voiture à bord de laquelle se trouvaient son épouse (en instance de divorce) et l’amant de celle-ci. L’infortuné douanier en est mort.



Décidément, les crimes passionnels ont le vent en poupe ces derniers jours à Libreville. Après la décapitation (vraisemblablement par un amant) de Fatimata Tapsoba, jeune Burkinabé de 33 ans dont le corps a été retrouvé, le 27 septembre dernier, à la Cité Pompidou et la tête à la décharge publique de Mindumbé, le tour est revenu à un douanier, connu sous le surnom d’Apollo, de mourir des balles d’un rival ce 30 septembre aux environs de 18 h dans la zone du Cap Caravane à Akanda (Nord de Libreville).

En instance de divorce avec Andréa Ada Mba, ingénieur au ministère des Infrastructures, des Travaux publics et de l’Aménagement du territoire, un mari jaloux, Félicien Ona Enémé, haut cadre de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), a ouvert le feu à travers la fenêtre d’un véhicule dans lequel se trouvaient la dame et son amant. Sur les ruelles étroites de cette zone située aux confins de l’arrière de Delta Postal (siège de Gabon Télécom), le cadre de la SEEG a croisé la voiture de sa femme sortant de chez elle avec son amant à bord.

Selon des sources policières, il a pris soin de barrer la route à ce véhicule, est descendu du sien, a sommé les tourtereaux de sortir de leur voiture avant d’ouvrir le feu du fait de leur refus d’obtempérer. Bilan : la dame a reçu des plombs à l’épaule et a été internée au Centre hospitalier universitaire (CHU) d’Angondjé où son amant, qui y a également été transporté, a finalement trouvé la mort. L’infortuné douanier laisse derrière lui une épouse légale et quelques enfants dont un bébé.

Certes en instance de divorce, Andréa Ada Mba et Félicien Ona Enémé continuaient de se fréquenter. Avec le dernier de leurs trois enfants, vraisemblablement malade et qui était d’ailleurs dans la voiture au moment du coup de feu, ils sont tous les trois d’ailleurs rentrés de France la semaine dernière, selon les témoignages recueillis auprès de proches accourus au CHU d’Angondjé. Le cadre de la SEEG aurait même récemment vendu l’un de ses véhicules, un Range Rover, dont l’essentiel de la recette est allé au bénéfice de la dame.

Toujours selon les mêmes témoignages, Félicien Ona avait déjà, il y a quelques temps, trouvé le désormais défunt Apollo dans le living-room d’Andréa Ada et une dispute s’en serait suivie qui n’a pas convaincu la dame de mettre un terme à sa relation, alors qu’elle aurait continué d’avoir des relations sexuelles avec son mari, certes en projet de divorce.

Si les jours d’Andréa Ada Mba ne sont pas en danger, son amant, Apollo, a perdu la vie tandis que son enfant restera certainement traumatisé d’avoir vu son père tuer un homme à coup de feu. Pour le moment, Félicien Ona Enémé a été mis aux arrêts par la Police judiciaire.

Jeudi 1 Octobre 2015
gabonreview
Vu (s) 11296 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

22.Posté par okanmak le 22/12/2015 14:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
une vraie Sardine ce monsieur qu'il croupissent en prison!

21.Posté par monefang le 14/10/2015 11:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
arrête de raconter du crac tu as fumée ou quoi !

20.Posté par NEM le 08/10/2015 10:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien parlé @Post 13. Vous êtes dans la logique réelle.

19.Posté par NEM le 08/10/2015 09:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien parlé @Post 14, tout à fait d'accord avec toi. On parle maintenant de Jésus et d'Allah bêtement dans ce pays. La parole de Dieu qui est à vénérer devient une source de corruption aggravée. Et tout le monde s'y met pour faire de sa maison une église éveillée ou une mosquée d'accueil des clandestins. Le Gabon!

18.Posté par Gabonite le 03/10/2015 23:09 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Des vrais amateurs ces journalistes...aucune investigations,aucune vérité ne transparaît dans vos écris,on croirait lire le congossa sortis des lèvres d''un passant...loin de faire la publicité de "faits divers " mais pour moi ils relatent au mieux

17.Posté par L OEIL le 03/10/2015 17:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
SUIS PAS DU TOUT D ACCORD AVEC CERTAINS COMMENTAIRES QUAND TU NE CONNAIS NI LA GENESE OU L APOCALYPSE D UNE HISTOIRE EVITE DE DIRE OU D ECRIRE N IMPORTE QUOI LE MAL ET LE BIEN ETAIT AU TRIBUNAL LE DIT AU BIEN EST CE QUE JE T AI DEMANDE DE ME FAIRE DU BIEN SI TU TROUVE UNE VIEILLE AMIE OU CAMARADE DEBOUT QUE FERAS TU L EMBARQUER OU LA LAISSER BREF CE JOUR LE PAUVRE A RENCONTRE LA MORT EN VOULANT RENDRE SERVICE A SON EX QUI CE JOUR ATTENDAIT LES TAXIS AU NIVEAU DU LYCEE D ETAT ACCOMPAGNEE DE SON PETIT FRERE ET D UN ENFANT IL LES A EMBARQUE POUR LES DEPOSER VERS LE CAP CARAVANE C EST EN CHEMIN QUE MR SURGIT EN PASSANT DEVANT LEUR VOITURE LA SUITE CE SONT DES COUPS DE FUSILS POSEZ LA QUESTION A MMA ADA OU SON PETIT FRERE IL VOUS DIRONS LA MEME CHOSE DE GRACE ARRETEZ VOTRE CONGOSSA

16.Posté par monefang le 03/10/2015 16:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est vraiment triste cette histoire relaté avec beaucoup de mensonges. Il faut vérifier les informations avant de les publier . Pour la femme n'est coupable de rien c'est le tireur qui est devenu fou et j’espère qu'il aura une peine exemplaire et que la femme saura se reconstruire après ce drame elle n'a rien fait pour mériter ca !

15.Posté par ME DIBABE le 03/10/2015 09:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est justement ce qui arrive quand la justice ne fait pas le travail pour lequel cet institution a été crée en effet comment comprendre que les criminels qui ont dépecé l'enfant a nkembo une histoire connu du monde entier soit jusqu’à ce jour libre de tous ses mouvements commet comprendre qu'un procès puisse durer 3,7,9 voir 15 ans sans que le prévenu ai la moindre inquiétude et durant tout ce temps la haine vous ronge votre être sur terre le résultat est malheureusement triste et irréparable.

14.Posté par MAFIACRATIEGABONOFRANCAISE-FADA le 02/10/2015 13:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Libreville la capitale du crime est aussi un four-tout. Comment leur pasteur n'a pas réussi à leur donner de bons conseils? Il y a encore des gens à Libreville qui ne vont pas à l'église où à la mosquée à Libreville? Comment le mal peut-il prendre le dessus dans une société où l'on ne parle que de Jésus et d'Allah à tous les coins de rue? Moi, je ne vais ni à l'église ni à la mosquée et pourtant je ne suis pas capable de tuer ma femme parce qu'elle ne veut plus de moi. Je prends une autre si j'ai encore des ressources. Cet homme a refusé de regarder la réalité en face pour constater qu'à Libreville plus rien ne dure; surtout en matière de sexe. C'est dans l'ère du temps! Pour ça seulement, il va moisir en prison. Vanité des vanités; tout est vanité...et vacuité!

13.Posté par ekang le 02/10/2015 08:39 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@poste 9 au lieu de tourner en rond, rétablis la vérité! Tu ne dis rien de concret, on se cherche dans tes explications! Tu es vraiment un paysan ou un gars des TP qui veux défendre la femme.

12.Posté par SORAYA le 02/10/2015 08:37 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Y''a pas de présemption d''innocence chez nous ou quoi?
Comment on peut livrer en pâture le nom de gens en décrivant les faits avec tant de précisions comme si les auteurs et victimes les avaient déclarés.

11.Posté par African Enigma le 02/10/2015 08:05 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il n'' y a pas de fumée sans feu. Était il devenu si obsédé pour tirer sur un collègue de travail de son épouse, mère de ses enfants? Le Douanier avait sous estimé les menaces de Mr ONA, tellement la femme de l'' autre est sucrée, il en a paye le prix.

10.Posté par La Tortue le 02/10/2015 06:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Poste 9, Paysan,
Le défunt était qui par rapport à la femme? Et que faisait-il donc chez la femme un jour, et dans le véhicule de cette dernière au moment des faits?

9.Posté par Paysan le 02/10/2015 05:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cet article manque cruellement d'information et véhicule en même temps de fausses.
Il n'y avait plus rien entre le mari et la femme. Le Tribunal avait déjà prononcer une séparation de corps et depuis, l'homme vivait avec une autre femme. Plus d'un an avant la prononciation de séparation de corps, tout rapport sexuel était coupé.
La femme n’était pas non plus en France avec son mari. C'est lui qui l'y a suivi pour la convaincre de revenir avec lui. C'est dans les habitudes de cet homme de suivre la femme chaque fois qu'elle voyageait. L'argent du range Rover n'est nullement revenu a la femme.
Le monsieur décédé n’était nullement l'amant de la femme.
Donc, avant d’écrire un article dans lequel se trouvent les noms des personnes concernées, il est mieux d'avoir toutes les informations. Évitez de publier n'importe quoi juste pour faire du passionnel.
Merci

8.Posté par dibal le 02/10/2015 00:45 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c la femme de l'otre ki a le goût. lui aussi se balalder avk un pistolet c kil a nourrit cette envie depuis. mais bn ls mec ki se marient par suivisme c tt ca. tu as madame mais tu vas voir une femme mariee dn ts ls cas R.I.P et a ki le tour?

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Flash Info Résistance | Politique | Société | Economie | Art Sponsorisés | Scandale | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame








Sport... !

Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Cet accessoire qui peut vous aider à dormir plus vite

0 Commentaire - 10/07/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée

Incroyable !