News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Controverse autour de la chemise ‘’CAN’’, pour conducteur à Franceville.

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 24 Janvier 2012 à 10:04 | Lu 791 fois



Gabon  : Controverse autour de la chemise ‘’CAN’’, pour conducteur à Franceville.
Véritable levée de boucliers dans la capitale provinciale du Haut Ogooué, Franceville, deuxième ville du Gabon abritant la Coupe d’Afrique des Nations de foot ball, où les conducteurs des transports en commun-taxis, clados, et T-M principalement- boudent en majorité la décision du Cocan, des syndicats des transporteurs, et des autorités municipales, d’imposer une blouse de circonstance, estampie CAN 1012, et dont le cout de l’uniforme, de la qualité du tissu et de la couture, laisseraient à désirer.

L’habit, à la lumière de nombreux témoignages de conducteurs, serait très encombrant au point susciter la transpiration à grosse goute et des odeurs corporelles gênantes. Ce qui pousse certains conducteurs l’ayant visiblement acheté pour la forme, à la déposer soit à l’arrière du véhicule, soit, à la faire porter à l’un des sièges du véhicule- à l’image de l’illustration photo de l’article- .Un achat comme pour la forme, qui serait motivé par la préoccupation d’échapper aux contrôles de police. Ils sont nombreux à se contenter, à présenter le reçu d’achat de ladite blouse lors des contrôles de police, histoire d’être à l’abri d’ennuies.

‘’Ils auraient gagné à nous proposer le tissu et le model de la veste, et qui à chacun, de prendre à ses frais la couture, en adaptant le model de la veste à la taille réelle de chacun d’entre nous. Pour ce qui me concerne, la veste que je porte par exemple, ressemble plus à une blouse de service qu’à toute autre chose, puisqu’elle m’arrive au niveau du genou’’ s’expliquait, Jean, jeune conducteur de clando, qui a également eu à redire sur les 15 mille francs constituant le prix de vente de la blouse taxi CAN 2012, imposable dans les villes abritant le compétition au Gabon, Libreville et Franceville.

5 000 cfa supplémentaires, étaient initialement prévus, en vue de permettre aux taximen à Franceville de bénéficier des séances de renforcement des capacités, dans le cadre du savoir être professionnel, et des notions élémentaires d’anglais et d’espagnol, en vue de mieux servir le public, durant cette période de la CAN. Service en plus, qui n’est finalement plus opérationnel, probablement faute de formateurs qualifiés, selon des supputations.

L’opération ‘’chemise CAN’’ pour conducteurs des transports en commun, est visiblement assimilée à une vaste escroquerie savamment planifiée, du côté de Franceville.

Et pour faire passer la pilule, la force publique est mise à contribution, pour contrainte les réfractaires à se plier à la donne du moment, visant à renflouer les caisses lors de cette CAN Orange de foot ball, co-organisée par le Gabon et la Guinée Equatoriale.

Source : www.mazleck.info

Mardi 24 Janvier 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 791 fois




1.Posté par IBOUNDINDZA le 24/01/2012 13:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faut parler du gabon, ali et sa clique de cacan gabon qui ont tout inventé pour escroquer les pauvres gens qui n'ont pas déjà grand chose.......................................

2.Posté par TARA le 24/01/2012 19:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
VIGILANCE!!!

Le biafrais OBI Jeffrey Alain Ondimba Bongo prépare dès maintenant son fichier électoral. Sa mère de 7 ans plus jeune que lui et lui-même ont fait venir des hordes de ouestaf (notamment Burkinabé, comme ils sont très amis au Burkinabé Ouatta-rat qui a pris le pouvoir dans le sang grâce au nain de jardin Sarko qui a balancé à Dakar avec tout le sérieux que l' Afrique n'était pas encore rentrée dans l'Histoire) pour non seulement remplir les stades, mais surtout pour constituer une future base d'électeurs. C'est ainsi que ce cancéreux de pré-sida de biafrais veut entuber le s gabonais qu'il prend pour de gros maboules écervelés et émotifs . Regardez bien les visages, les bouilles des supporters, 91 % (reste donc les 9% d'Ali, des enseignants, des collégiens, des lycéens que le pouvoir émergent a chargés comme des bêtes sauvages dans les bus SOGATRA) sont des ouestaf! Ce n'est pas normal.

La joie, l'émotion (démesurée ou non, proportionnée ou non) ne doivent pas faire perdre de vue que le biafrais veut faire de sa can (comme si les 700 milliards dépensés lui appartenaient. Rappel: il s'agit du fric du GABON, et non des BONGO!) 1 pierre 2 coups!

Alors, VIGILANCE! Qu'aucun gabonais n'accepte d'héberger 1 ouestaf après la can! Tous doivent rentrer chez eux. l'ISLAMISATION silencieuse du pays a déjà commencé. Un musulman qui vote au Gabon, vote Ali9% à coup sûr!

VIGILANCE, VIGILANCE! Ne devenez pas des éternels maboules!

Bon, sinon, allez les Panthères! Mais depuis la maison...

3.Posté par Salomé le 24/01/2012 23:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Apres la CAN ne pas faire louer sa maison au nouveau arrivent clando qui ne rentrerons pas dans leurs pays bien remarquer les nouvelles têtes l’immigration va activer sa balise j'esper pour traquer les nouveau électeurs PDG.

4.Posté par Marshall le 25/01/2012 10:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le port de la chemise ‘’CAN’’ ne doit être une obligation ! sinon, distribué donc gratuitement cette chemise à tout conducteur. Cette CAN ne doit une oppurtunité d'enrichissement pour certains pouvoirs publics et une obligation de dépense pour les autres qui represntent le maillon faible. La vente d'un produit ne doit consister aucune obligation, sinon on parle plus vente.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...