News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Contrebande de médicaments périmés aux douanes de l’ADL

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 5 Juin 2013 à 06:54 | Lu 594 fois

L’affaire, révélée en début de semaine par l’hebdomadaire Echos du Nord, met en cause des agents de la douane de l’Aéroport international de Libreville et des sujets d’origine nigériane. Selon nos confrères, des produits pharmaceutiques prohibés et quelques marchandises contenant des produits alimentaires transitent aisément par l’aéroport sans véritable contrôle et cela, avec l’appui des «patrons» de la douane gabonaise.



Gabon : Contrebande de médicaments périmés aux douanes de l’ADL
A en croire Echos du Nord, en son numéro 182 du lundi 3 juin 2013, « un dangereux trafic de marchandise a lieu à la douane de l’Aéroport international Léon Mba de Libreville dirigé par le sémillant Angelo Oyini (nom du responsable de la douane dudit aéroport – ndlr) ». L’article met en cause trois ressortissants nigérians curieusement bien perçus par des douaniers gabonais.

En effet, Hilary Apam, Stanley et Isusu seraient auteurs de nombreuses malfaisances, la principale portant sur les «fausses déclarations de marchandises». Les susnommés feraient donc rentrer sur le territoire gabonais des marchandises non déclarées en plus de celles qui étaient officiellement reconnues. Il s’agit à cet effet de produits pharmaceutiques et alimentaires sans contrôle préalable, ni des services phytosanitaires ni de la part des douaniers qui, semble-t-il, facilitaient d’ailleurs les affaires aux contrebandiers nigerians.

Rendus sur le terrain, les reporters d’Echos du Nord affirment : «aucun contrôle physique n’est possible sur les marchandises de ce groupe de nigérians». Un aveu recueilli d’un employé d’une des nombreuses sociétés que compte l’aéroport Léon Mba. Aveu d’impuissance ? Certainement pas ! Le caractère cocasse et regrettable de l’affaire laisse penser que le trio de nigérians n’est pas à son premier coup et que de nombreux individus bénéficient également de ce laxisme ou des bonnes grâces de cette section douanière.

Pour preuve, à l’heure où l’affaire défraie la chronique, le journal note que «le trafic des faussaires nigérians lui se poursuit de plus belle. Pas plus tard que vendredi dernier (31 mai), ces derniers étaient présents à la douane de l’aéroport pendant plus de trois heures d’horloge pour sortir une autre cargaison […] et cette fois-là aussi, c’était sous la bienveillance des patrons».

Selon l’auteur de l’article, le trafic a été révélé, au grand dam de ses différents acteurs, le jour où «par erreur un carton s’était déchiré, laissant échapper des produits qui s’y trouvaient. Or, des déclarations des concernés, les cartons contiendraient […] des pièces détachées, de l’électroménager, des accessoires électriques» ; aucun carton ne contenait les produits cités, bien entendu. Finalement qui contrôle quoi à la douane de l’aéroport de Léon Mba ?

Et que dire de cette présumée corruption et ce laxisme qui finit par ternir davantage l’image déjà pas très reluisante du Gabon et notamment de la douane gabonaise à l’extérieur ? Des agissements qui, en plus de jeter du discrédit sur cette institution, mettent en danger les populations amenées à faire usage de ces produits pharmaceutiques pour la plupart illicite et souvent causes de maladies ou de mort, ou à consommer ces aliments bien souvent prohibés car non conformes aux normes d’hygiène et de santé. Reste à M. Angelo Oyini et à M. Wilfried Oyouomi, chef de brigade de donner certains éclairages par rapport à cette curieuse affaire… pour le bien de tous.

Gabonreview

Mercredi 5 Juin 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 594 fois




1.Posté par tarchidime le 05/06/2013 12:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le tissu social gabonais à tous les échelons est malheureusement gangrené par le cancer généralisé de la corruption. Que peut-on attendre des gens qui n'ont aucune idée de ce que représentent le service public, ses missions? L'idée constante qui anime leur réflexion est de s'enrichir et pour cette raison ils n'ont ciblé de travailler que dans des régies financières.

2.Posté par L'œil le 05/06/2013 19:18 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voila la preuve qu'un serpent ne peut faire qu'un serpent. Regarder leur noms et faite la déduction

3.Posté par L'œil le 05/06/2013 20:28 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce sont toujours les mêmes. Hier c'était leurs pères , aujoudhui ce sont les enfants qui sont plongé dans les magouilles. Oyini et oyoumi sa vous dit?

4.Posté par L''œil le 05/06/2013 20:28 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce sont toujours les mêmes. Hier c''était leurs pères , aujoudhui ce sont les enfants qui sont plongé dans les magouilles. Oyini et oyoumi sa vous dit?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...