News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon / Contentieux électoral : Audition des parties auditionnées par les membres de la Cour constitutionnelle

Le site de la Liberté - Source : AGP le Mercredi 7 Juillet 2010 à 10:16 | Lu 865 fois



Gabon / Contentieux électoral : Audition des parties auditionnées par les membres de la Cour constitutionnelle
Les candidats malheureux aux législatives partiels du 6 juin dernier, à savoir Casimir Oyé Mba, Crépin Tchibinda, Paulette Missambo et Gabriel Ogoula Monyama, qui ont introduit des recours aux fins d’annulation des résultats des votes dans les sièges de Ntoum, Bendjé et Mulundu, se présentent, depuis mardi, devant les conseillers membres rapporteurs de la cour constitutionnelle pour être auditionnés dans le cadre du contentieux électoral.

Après la publication des résultats des élections législatives partielles du 6 juin 2010 sur cinq sièges dans les provinces de l’Estuaire (Ntoum et premier siège du deuxième arrondissement de Libreville), le siège unique de Mulundu (Koula-Moutou) le siège de Bendjé (Ogooué Maritime) et le siège du Haut-Como à Medouneu (Woleu-Ntem), les candidats malheureux à ce scrutin ont saisi la Cour constitutionnelle pour dénoncer, selon eux, certaines irrégularités qu’ils ont été amenées à observer durant les opérations électorales.

En effet, de sources proches de la Cour constitutionnelle, les conseillers rapporteurs ont commencé à additionner depuis hier matin toutes les parties à savoir les demandeurs, les défenseurs et, éventuellement, les témoins. Ces auditions, toujours selon les mêmes sources, vont se poursuivre cette semaine et peut-être la semaine prochaine.

C’est seulement à l’issue de ces différentes auditions que le contentieux débouchera sur la deuxième phase, c’est-à-dire la rédaction et la correction des rapports avant d’entamer la 3ème phase, qui sera elle consacrée aux auditions publiques au cours desquelles les rapports donneront lecture desdits rapports. Au siège de la Cour constitutionnelle, on essaie, en s’appuyant sur des estimations, d’envisager la fin des auditions à la fin du mois en cours.

Pour ce qui est des griefs avancés par les plaignants, on cite la fraude, la manipulation des listes, le vote multiple avec vraies ou fausses pièces d’identité ; entre autres. Quatre candidats malheureux ont introduit des recours suite à leurs défaites aux législatives partielles du 6 juin dernier.

Dans la province de l’Estuaire, il s’agit de Casimir Oyé Mba, candidat de l’Union nationale et Crépin Tchibinda du Parti social démocrate (PSD) de Pierre Claver Maganga Moussavou au premier siège du département du Komo-Mondah et de la commune de Ntoum, qui a introduit au greffe de la Haute juridiction le dossier visant à réclamer l’invalidation de l’élection du pédégiste Julien Nkoghé Békalé.

En Ogooué-Lolo notamment au siège de Mulundu (Lastourville), Paulette Missambo, qui avait plié l’échine face au pédégiste Régis Immongault, a elle aussi saisi la Cour pour les mêmes raisons aux fins d’obtenir l’invalidation de ce siège. Dans l’Ogooué-Maritime, c’est-à-dire au deuxième siège du département de Bendjé (Port-Gentil), le candidat de l’Union Pour la Nouvelle République (UPNR) de Me Louis Gaston Mayila, en l’occurrence Gabriel Ogoula Monyama, qui estime qu’on lui a volé la victoire en manipulant les votes, a lui aussi introduit un recours devant els hauts juges.

Son parti, dans la cité pétrolière, revendique une percée réelle dans cette localité depuis la présidentielle anticipée du 30 août 2009. En tout cas, depuis le début hier des auditions en cabinet de toutes les parties concernées dans ces affaires, il est difficile de dire, pour l’instant, de présager de l’issue des différents recours. Toutefois il faudra attendre la fin de toute la procédure pour être définitivement fixé, notamment lors des audiences publiques, qu’on saura si telle ou telle affaire a fait l’objet d’un rejet, d’une irrecevabilité ou, pourquoi pas, d’une annulation.

Mercredi 7 Juillet 2010
Source : AGP
Vu (s) 865 fois




1.Posté par aaa le 07/07/2010 12:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ceux qui organisent les auditions reçoivent une prime par semaine car considéré comme un travail supplémentaire.donc ils vont tirer ces audition au maximum pour en tirer profit financier .
et à la fin ils vont déclarer le pdg gagnant .voilà la vérité n'y aller même pas parce que vous leur servez de preuve pour mieux détourner les fond puplics.

2.Posté par conneries ces recours le 07/07/2010 12:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Battez vous autrement ça ne sert a rien tout ces recours .le Gabon a besoin d un COUP D ETAT METTRE DEHORS CE POUVOIR DE MERDE.

3.Posté par recours le 07/07/2010 13:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LES OPPOSANTS DISENT QU ILS ONT LE POGNON POURQUOI NE SE REUNISSENT PAS POUR METTRE HORS D ETAT DE NUIR LE BIAFREI ET SES RATS.PAR UN SEUL GESTE,LE BIAFREI EST PRENABLE IL EST TELLEMENT GROS !C EST UNE CIBLE FACILE......

4.Posté par LA TERREUR le 07/07/2010 13:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je demende a l armée de prendre comme en guinée leurs responsabilité devant le peuple gabonais!!!!Mettre le biafrei en prison ainsi que ses chiens....il n est aps intouchable !!!!!!!!!!!!!!!!!!

5.Posté par Nguema le 07/07/2010 17:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi l'opposition gabonaise est-elle la plus bête du monde? Réponse: parce qu'elle est la seule à rendre crédible des institutions qui ont été façonnées pour garder au pouvoir une famille: les Bongo. ce énième recours aurait pu prêter à sourire si on n'aimait pas notre royaume (de fait). car comment continuer à donner le bâton à son sbire pour qu'il continuer à te fouetter. Tout le monde sait l'issue certaine de ces recours: rejet. Mborantsuo l'une des nombreuses putes royales dont regorge le royaume gabonais a ouvertement fait campagne pour le candidat du pédé-G et donc cautionner (si ce n'est inventé elle-meme) les méthodes frauduleuses dont Immongault le singe chauve et Nkoghe bekale le bébé ours pour se déclarer vainqueurs. Question: est ce que toutes les raisons structurelles qui poussent Mborantsuo (qui a versé selon la lettre du continent 60000 euros à Debbasch pour qu'il lui rédige une thèse) à faire ce pourquoi elle a été fabriqué ont disparues entre le 6 juin et aujourd'hui? Réponse: que nenni! Question: pourquoi alors les Missambo et consorts ont-ils déposé des recours? Réponse pour rendre crédibles les institutions monarchiques et donner du crédit à la victoire de leurs bourreaux.

6.Posté par LA TERREUR le 07/07/2010 23:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ntoum sera annulée seul info quasi certaine
Le reste en attente

source proche d'un des deux parti ACR-UN

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...