News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Communiqué final du conseil du secretariat exécutif de l'UPG du 15 Octobre 2011

Le site de la Liberté - Fax1 le Lundi 17 Octobre 2011 à 20:31 | Lu 869 fois

Le dernier conseil présidé par Pierre Mamboundou.
Le combat continue.



Gabon : Communiqué final du conseil du secretariat exécutif de l'UPG du 15 Octobre 2011
COMMUNIQUE FINAL DU CONSEIL DU SECRETARIAT EXECUTIF DE l’UPG DU 15 OCTOBRE 2011

Sous la présidence de Monsieur Pierre MAMBOUNDOU MAMBOUNDOU, Président de l’Union du Peuple Gabonais (UPG), le Conseil du Secrétariat Exécutif s’est réuni ce samedi 15 octobre 2011, à partir de 10 heures, à son siège national, sis à Awendjé.
A l’ouverture des travaux, le Président Pierre MAMBOUNDOU MAMBOUNDOU a informé le Conseil des démarches entreprises par l’Opposition auprès de la Cour Constitutionnelle et auprès des représentations diplomatiques.

En ce qui concerne les démarches auprès de la Cour Constitutionnelle, le Président Pierre MAMBOUNDOU MAMBOUNDOU a informé le Conseil de la saisine effective de cette institution, aux fins d’interrompre l’activité de la CENAP, vu que l’esprit et la lettre de la Constitution n’ont pas été respectés.

En effet, la Constitution stipule en son article 52 que « Le Gouvernement peut, en cas d’urgence, pour l’exécution de son programme, demander au Parlement l’autorisation de faire prendre par ordonnances, pendant l’intersession parlementaire, les mesures qui sont normalement du domaine de la loi…Elles entrent en vigueur dès leur publication ».
Or, sur la foi de l’exploit de l’huissier commis par l’Opposition, il a été démontré que l’ordonnance modifiant la loi N°7/96 n’a pas fait l’objet d’une publication à la date 06 octobre 2011.

Par conséquent, nul n’étant sensé ignorer la loi, les dispositions de cette ordonnance ne peuvent être opposables.
Par ailleurs, l’Opposition a tenu à informer les diplomates des risques qui proviendraient de l’organisation des prochaines élections législatives sans la biométrie, hypothéquant les chances d’un scrutin transparent et débouchant ainsi sur un climat non propice aux investissements et à la quiétude sociale.

Passant à l’examen des questions inscrites à l’ordre du jour, le Conseil s’est particulièrement appesanti sur le point ci-après :

Secrétariat Politique chargé de l’Equipement, des Transports et des Infrastructures
Sur communication du Secrétaire Politique chargé de l’Equipement, des Transports et des Infrastructures, le Conseil a été informé des difficultés majeures de transport urbain auxquelles sont confrontées les populations des grandes villes, notamment Libreville et Port-Gentil.
Cette situation a des répercussions sur la ponctualité des personnels de l’administration publique et des entreprises privées, ainsi que des élèves et des étudiants.

Le Secrétaire Politique a indiqué que, excédés par cette situation, les élèves du Lycée Technique National Omar Bongo et les populations ont érigé des barricades à l’ancienne gare routière et sur la voie expresse entre Awendjé et Plein ciel.
Prenant acte de ces informations, le Conseil du Secrétariat Exécutif constate que le Gouvernement de la République n’a aucune politique en matière de transport urbain et interurbain.

Il demande par conséquent au Gouvernement d’édifier le peuple gabonais sur les moyens à mettre en œuvre pour apporter des solutions à ce problème, en particulier à Libreville, vu que la CAN 2012 aura un surcroît de demande en transport.

Fait à Libreville, le 15 octobre 2011

Pour le Conseil du Secrétariat Exécutif
Le Premier Secrétaire Politique

Lundi 17 Octobre 2011
Fax1
Vu (s) 869 fois




1.Posté par TARA le 17/10/2011 22:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LE BIAFRAIS A ELIMINE PMM, APRES REDJAMBE, RAWIRI, PIERRE CLAVER NZENG ET AUTRES...

IL VEUT SEMER LA TERREUR PAR LE POISON ET LE FETICHE AVEC SON STAFF DE FRERES OUESTAF. POUR QUE CA PASSE MIEUX, IL FAIT SEMBLANT D'ENDOSSER DES HABITS D'HOMME MODERNE. UN HOMME MODERNE QUI EST EN REALITE SUPER RETROGRADE DANS SA VISION DES CHOSES: ON ELIMINE TOUS CEUX ET CELLES QUI NOUS FONT DE L'OMBRE; MONARCHISATION; CLIENTELISME, NEPOTISME, MENACES, TENTATIVES D'INTIMIDATIONS ET J'EN PASSE...

ODJUKWU ALAIN ONDIMBA, LE CLAN BONGO ET LEUR MACHINE ROUILLEE QU'EST LE PARTI-ETAT PDG SONT LES PLAIES DU GABON. UN POINT C'EST TOUT.

PAS DE BIOMETRIE, PAS DE TRANSPARENCE, PAS D'ELECTIONS.

LE RESTE COMME QUI DIRAIT L'AUTRE N'EST QUE FUTILES ET STERILES GESTICULATIONS.

2.Posté par Nkali le 17/10/2011 22:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
tous ceux qui s'opposent a guaguie ojukwu vos vies sont en danger il va vous finir un a un donc ouvrez vos yeux l'heure est grave tous les pedegistes qui font semblants de soutenir guaguie ojukwu mais qui sont en fait des taupes vous aussi vous etes en danger reveillez vous recuperez votre pays avant qu'il ne soit trop tard

3.Posté par KALMOGOROV IVANOF le 18/10/2011 01:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
SI LE LION N'EST PLUS ALORS LES LIONCEAUX DOIVENT DÉFENDRE LE RÊVE DU LION SOYONS TOUS UN DANS LA GRANDEUR ET LE COURAGE OBSERVEZ ANALYSONS NOTRE ENNEMIS COMMUN PENSE NOUS ABUSER MAI IL SE TROMPE CAR LA MONTAGNE DU PEUPLE EST PLUS GRANDE QUE SONT TALUS DE SABLE SANS ASSISE SOYONS FIER DE DÉFENDRE L’IDÉAL DÉMOCRATIQUE QUI A TOUJOURS ÉTÉ LE RÊVE DE NOS PÈRES .

NOUS VAINCRONS L’ENNEMI PDG DU NORD AU SUD DE L'OUEST A L'EST.

Courages à tout l'opposition ne baissons pas la garde camarades soyez vigilant et fier .


Belfast. engager pour la liberation du Gabon .

4.Posté par Volcanic le 18/10/2011 21:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un autopsie s impose, apres une mort mysterieuse.

PAS DE BIOMETRIE ET LES CONDITIONS DE TRANSPARENCE, PAS DE BIOMETRIE.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...