News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Communiqué du Pr JOHN NAMBO, Ministre de l'interieur et de la decentralisation

Le site de la Liberté - LVDPG - News le Dimanche 13 Février 2011 à 12:51 | Lu 3486 fois



Gabon : Communiqué du Pr JOHN NAMBO, Ministre de l'interieur et de la decentralisation
Il nous est donné de constater depuis quelques jours, une intense activité du gouvernement illégitime et du PDG dont des délégations sillonnent l’ensemble du territoire national, pour faire des communications sur la situation politique dans notre pays en discréditant l’Union Nationale et son président Zacharie MYBOTO ainsi que le président élu André MBA OBAME et son gouvernement.
Partout où ces délégations sont passées, elles ont ressassé le même discours que le pouvoir PDG utilise depuis 1993, lorsqu’il veut se débarrasser d’un adversaire politique gênant.

Ils accusent tour à tour l’Union Nationale de menacer la paix civile, de détenir des armes, d’entretenir des camps d’entrainement de milices etc. Mais qui peut croire de telles accusations lorsqu’on sait que c’est ce même pouvoir qui n’a jamais lésiné sur les moyens pour réduire au silence et par la violence toute contestation ou manifestation souvent réprimée dans le sang. Les exemples sont légions, le pouvoir est coutumier du fait et il a du sang sur les mains.

Une fois de plus, l’attention de l’opinion nationale et internationale est attirée sur les manœuvres actuelles du pouvoir qui augureraient d’un plan en préparation pour commettre des actions de violence et en faire porter la responsabilité à l’Union Nationale. Ne soyons pas dupes et le pouvoir illégitime d’Ali BONGO ONDIMBA devrait se garder de toute action de ce genre car nous avons toujours en souvenir, dans un passé récent, la mise à sac et l’incendie du consulat de France à Port-Gentil, en septembre 2009. Le pouvoir s’était fait fort de l’imputer aux militants de l’UPG alors qu’il en était lui-même l’auteur par le biais des éléments de la Direction Générale de la Documentation et de l’Immigration (ex CEDOC). Les autorités françaises le savent.

Le gouvernement légitime du Président élu rappelle que son combat est strictement démocratique et n’entend pas qu’il en soit autrement. Nous en appelons à la vigilance de tous nos compatriotes ainsi que des amis du Gabon pour ne pas tomber dans le jeu de la manipulation organisée par le gouvernement illégitime.


Le Ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation


Joseph JOHN NAMBO

Dimanche 13 Février 2011
LVDPG - News
Vu (s) 3486 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

17.Posté par M.A.D.A.N.I. le 06/07/2011 15:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL N'Y A DE DIEU QUE DIEU.

L'ESPRIT NE SE NOURRI QUE D'AMOUR.

COMMENT S'EN SORTIR SI NOUS CONTINUONS A PRIER DIEU TOUT EN FAISANT LE MAL ???

PEUPLE GABONAIS ET ENFANT DE DIEU AVANT TOUT, PRENEZ DONC CONSCIENCE QUE CE N'EST PAS LE TEMPS QUI PASSE, MAIS PLUTÔT NOUS QUI LE TRAVERSONS...

L'HOMME BLANC MAITRISE LA PEUR QUAND L'HOMME NOIR LA CULTIVE ET POURTANT, SI LE SOLEIL CESSE DE FONCTIONNER NOUS NE SOMMES NI BLANC NI NOIR, MAIS BELLE ET BIEN TOUS MORTS, C'EST CE QU'ON APPELLE L'AMOUR INCONDITIONNEL, NOUS SOMMES TOUS LIÉS D'UNE CERTAINE MANIÈRE, NOUS SOMMES TOUS DES FRÈRE QUE LE VOULIEZ OU NON !

POUR MA PART JE NE M'AGENOUILLE QUE DEVANT DIEU, SOIT L'AMOUR, LA JUSTICE, LE PARTAGE, L’ÉQUILIBRE ET LA VÉRITÉ ABSOLUE. JE N'EST AUCUNEMENT PEUR DE DIEU, MAIS JE M’EFFORCE DE LE CRAINDRE.

RECONNAISSEZ L'ABONDANCE; CAR NUL DE RARETÉ N'EXISTE, DIEU EST ABONDANCE, ET DONC LE DANGER DE L'INDUSTRIEL CAR LA MEILLEUR MANIÈRE DE CRÉER LA RARETÉ EST DE CRÉER DES BESOINS.

ONLY GOD CAN JUDGE ME.

LE COURAGE N'EXISTERAI JAMAIS SANS LA PEUR, ET LA PEUR INHIBE L'ACTION.

LA VOLONTÉ N'EST RIEN FACE A L'ACTION, ET LE FIN MOT DE LA VOLONTÉ EST L'ACTION.

BRASSER DE L'AIR QUAND ET PENDANT QUE BEAUCOUP DE NOS PÈRES, MÈRES, FRÈRES, ET SŒUR SE MEURS DANS L'IGNORANCE ABSOLUE.

LEVONS ET BATTONS NOUS POUR NOS DROITS, NON PAR LES ARMES MAIS PAR L'ESPRIT, SOIT LE CHANGEMENT RADICAL MAIS SURTOUT EFFECTIF DE CHACUN DE NOUS, LE PREMIER DE NOS ENNEMI SONT NOS CHOIX ET NOS ÉGAUX RESPECTIFS. CROYEZ MOI, LE MAL N'EXISTE PAS, ET POURTANT NOUS NE CESSONS DE L'INVOQUER A TRAVERS CERTAINES ACTIONS. DERRIÈRE CHAQUE FORTUNE SE CACHE UN CRIME ('Thomas JEFFERSON')

L'IGNORANCE EST UN PÊCHER QUAND L'AMOUR EST UN DROIT.

16.Posté par .... le 16/02/2011 16:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
PROPOSITION DE THEMS POUR UN SKETCH À GERVAIS MBOUMBA : le voyage d andré


Libreville, 28 janvier 2011 (Infos Gabon) – Lorsque le Gabon s’est constitué partie civile, dans le dossier des « bien mal acquis » (BMA) pour lesquels Transparency International France et Sherpa, soupçonnent notre regretté Président Omar Bongo Ondimba de s’être constitué un patrimoine immobilier et financier en France, l’Avocat desdites ONG, Me William Bourdon se délectait de l’action gabonaise en ces termes : « C’est au sein de cette partie civile que se trouve les principaux suspects ».

Autrement dit : tout le monde a directement pensé, que cet avocat s’adressait exclusivement aux membres de la famille présidentielle. Ce qui permettait aux compatriotes d’une certaine opposition de pleutre –retranchée au siège du PNUD à Libreville de faire le dos rond. Mais, si on laisse aux deux juges parisiens de désignés pour instruire ce dossier d’investiguer en paix, ils vont dénicher plusieurs compatriotes, qui, devraient s’expliquer comment ils sont devenus proprios de biens répertoriés dans l’Hexagone. Il n’y a pas que la famille présidentielle qui a des « Biens » suspects en France. On vient de découvrir que certains intègres de la bienpensance de l’ancienne SOBRAGA sont aussi propriétaires de patrimoine immobilier au Sarkoland. Même s’ils sont en train de tenter d’effacer toute trace compromettante. Les preuves ?

Selon nos investigations, sans nous prêter les intentions de mitrailler Mba Obame André, dit, MOA, a un appartement dans la banlieue la plus huppée de la banlieue Parisienne, à Chézy, notamment à cette adresse : 92200 à Neuilly-sur-Seine. En dehors de cet appartement, on apprend qu’il serait aussi propriétaire d’un hôtel particulier à Bobigny (93), de deux appartements à Cergy-Pontoise (95), d’un pavillon à Chelles et d’une villa à « Villeneuve-Saint-Georges ». mais dès que les allumés de Transparency International France et Sherpa ont vu la Cour de cassation donner libre cours à la poursuite des enquêtes sur les « BMA » de feu OBO et de ses proches, malin en diable, MOA aurait mis quelques biens au nom de sa fille Belinda. Il a même pris attache avec l’avocat Me Raynaud, pour entreprendre la procédure, afin de mettre son hôtel particulier au nom d’une proche, dame Ngoubou. D’autres biens auraient été cédés à dame Nambo. MOA n’est pas le seul poltron de l’ancienne SOBRAGA à être détenteur des « Biens » en France.

Chantal Gondjout, née Myboto, n’est pas en reste. La fille du grand opposant serait propriétaire de 15 appartements déclarés au fisc français. Sans oublier qu’elle serait aussi proprio de 5 pavillons disséminés à Maisons-Alfort, Champigny et Saint Quintin dans les Yvelines.

Mais depuis que l’affaire des « BMA » a ressurgi, Chantal aurait entrepris des démarches pour modifier les titres de propriété de libellés au nom de la fille qu’elle a eu avec feu OBO. Mission a été confiée à Me Moudilou, avocat français d’origine congolaise, pour suivre ce dossier et éviter des poursuites contre sa fille qui porte le patronyme de Bongo. Mieux, lors de son récent séjour en France, où elle a accompagné son papa, Zacharie Myboto, parti se faire traiter, Chantal a été convoquée à la Mairie de Paris, par le service domanial. Mais, elle s’est fait représenter par son conseiller financier, Me Lecornec. Cette convocation est sûrement en rapport avec les changements qu’elle veut opérer sur ses biens. Pour sa part, Jean Eyéghé Ndong, venu presque au crépuscule de la vie d’OBO, aurait réussi à se taper un appartement à l’avenue Jean-Jaurès. C’est tout pour l’instant. En attendant de vous livrer les « biens » de Casimir Oyé Mba et de Zacharie Myboto.

15.Posté par marie ndong le 16/02/2011 15:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Premiere antithèse des ideologues de ce parti :

Leur soit-disant gouvernement est un copier-coller du principe de la geopolitique pour laquelle nous avons vu Nambo , Ntchoreret et Moubamba estimé que c etait la source de tous les maux et une diabolique invention d Omar Bongo.

Un Bemol qui me conforte dans l affirmation qu il n y aura aucun renouveau et qu on assiera juuste du "mybotisme" , de l "obamisme" et de l amoisme fanatisé .

14.Posté par LE REALISTE le 15/02/2011 10:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mon chèr frère OBAPMIKO,
Je voudrais te faire remarquer que l'un est truffé des macons comme la majorité republicaine.Alors, laisse tomber ce volet car à bien regarder l'union nationale, je dirais que c'est quasiment des égris, qui hier ont piller ce pays, notre pays au meme titre que d'autres restés au sein de la majorité républicaine.


13.Posté par OBAPMIKO le 14/02/2011 22:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mes freres le pdg s'adresse à qui? il s'adresse aux 2 types de population que nous avons au Gabon , à savoir: les ignares, soucieux de la beuverie quotidienne et les intellos cupides, corrompus, les francs maçons qui occupent pour la plus part, les centres de decision de l'etat; d'ailleurs, pour emerger il est bon et conseillé d'être dans un atelier; les francs maçons ont fait allégence au tres illustre abo. Mais nous qui ne faisons pas partie de ce monde vicié, la campagne du pdg est de la pure propagande de politiciens vereux aux abois, leur discours est un mensonge grossier. Esperez ... esperez , le disque est rayé; apres un an "y a quoi?" rien que des paroles; les voleurs sont toujours là impunis, les pilleurs ,toujours à l'oeuvre, les opportunistes, toujours le vent en poupe et les autres les "m'as tu vu" maitres des intrigues , à l'affut de toutes les combines, les postes juteux, et ceux toujours là , qui retournent leurs vestes; un monde de voyous, avec des masques d'honorabilité alors, qu'il est clair pour tout le monde y compris ces mauvais acteurs, que tout est faux c'est une vaste mascarade et, nous poursuivons la même ambiance comme du temps obo; rien n'a changé', c'est toujours biyogué mba, loembet etc...., en quoi tout cela est emergent et porteur d'un avenir en confiance? abo n'a pas reussi à conseillé obo à bien faire pour l'emergence du Gabon et puis, même les forces armées et de securité n'ont nullement emergé; ont ils même un materiel fiable? la marine? l'armée de l'air? l'armée de terre? la gendarmerie? les casernes sont en ruines, sales, insalubres , l'alimentation nulle bref, qu'a fait abo à la defense, d'innovant et d'emergent? si ce n'est la promotion d'une bande d'ambitieux, inqualifiés, craneurs, trop contents de jouer les grands chefs alors qu'ils n'en ont pas l'etoffe; Non leur discours ne s'adresse qu'aux ignares, et dommage, obo en a fait de nombreux.

12.Posté par St François le 14/02/2011 21:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
John Nambo: Professeur
Ndongou: Niveau CP1, lèche cul de la famille Bongo, quelle honte pour les enfants de cet homme.

11.Posté par LE REALISTE le 14/02/2011 16:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vraiment les gens ont perdus la tete dans notre gabon.Qu'arrive t il à Monsieur NAMBO,oh, à monsieur le Ministre de l'intérieur du (PNUD).Vous etes plus qu'illégitimes, vous le savez très bien.Alors, laissez tomber le chantage, ca ne marchera pas.Les gabonais ont plus que marre des stratégies que vous utilisez pour soit vous faire un NOM ou mieux se faire un peu d' IFOURAS.
ZELE papa,si vous voulez qu'on qu'on soit dans la rue le 21.02.2011,je vous prie humblement de sortir du pnud et prendre la tete du mouvement plutot que d'instrumentaliser les enfants des autres.
ALORS SI VOUS DITES OUI? n'ommettez pas vos enfants & familles.
VIVE LE GABON

10.Posté par NFULU-MBA le 14/02/2011 09:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pr NAMBO écrit: Partout où ces délégations sont passées, elles ont ressassé le même discours que le pouvoir PDG utilise depuis 1993, lorsqu’il veut se débarrasser d’un adversaire politique gênant.
Ils accusent tour à tour l’Union Nationale de menacer la paix civile, de détenir des armes, d’entretenir des camps d’entrainement de milices etc. Mais qui peut croire de telles accusations lorsqu’on sait que c’est ce même pouvoir qui n’a jamais lésiné sur les moyens pour réduire au silence et par la violence toute contestation ou manifestation souvent réprimée dans le sang. Les exemples sont légions, le pouvoir est coutumier du fait et il a du sang sur les mains.


Depuis 1993, ah oui l'histoire nous rattrape aussi facilement car les faits sont têtus.

Qui a donc le sang dans les mains depuis 1993 Pr? Dites tout!!

9.Posté par maestro le 14/02/2011 08:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Apres Ali, on installe Le future distingue camarade son Excellence Nouredine Bongo Ondimba ( fils du President Ali Bongo Ondimba).

8.Posté par maestro le 14/02/2011 08:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le chien aboie la caravane passe. Parlez, critiquez On dirige. Apres Ali, on installe son fils (Nouredine) parce que vous n'en valez pas la peine.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...