Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Communiqué du Gouvernement légitime de la République Gabonaise

l'info réelle 7J/7 - LVDPG - News le Mercredi 26 Janvier 2011 à 21:40 | Lu 3090 fois



Gabon : Communiqué du Gouvernement légitime de la République Gabonaise
République Gabonaise
Union-Travail-Justice

Gabonaises, gabonais, très chers compatriotes,

Le 25 janvier, le Président de la République André MBA OBAME a prêté serment devant le peuple gabonais. A l’issue de cette prestation de serment, le Président de la République a nommé un nouveau gouvernement dirigé par Monsieur Raphaël BANDEGA LENDOYE qui a aussitôt pris ses fonctions.

De ce fait et pour compte de ce jour, le pouvoir illégitime et usurpateur actuel doit cesser toute fonction à la tête de l’Etat ainsi que toute utilisation illégale des moyens de pouvoir notamment, les forces de défense et de sécurité.

Le Président de la République garant de la souveraineté nationale, et son gouvernement en appellent à la vigilance des gabonaises et des gabonais et leur demandent de se détourner de ce pouvoir illégitime qui n’a plus qualité à agir au nom de l’Etat et de la République Gabonaise. Ainsi, tout acte qu’il serait amené à prendre serait nul et de nul effet et les exposerait aux rigueurs de la loi.

Le Président de la République André MBA OBAME et le gouvernement demandent par ailleurs à la communauté internationale de ne plus reconnaitre le pouvoir usurpateur de Ali BONGO ONDIMBA qui s’est définitivement mis en marge de la République.

Pour rappel, le pouvoir appartient au peuple qui l’exerce à travers les élections, et le peuple gabonais s’est prononcé librement en faveur de Monsieur André MBA OBAME.

Fait à Libreville le 26 janvier 2011.

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement
Raphaël BANDEGA LENDOYE



Mercredi 26 Janvier 2011
LVDPG - News
Vu (s) 3090 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

17.Posté par aaa le 27/01/2011 13:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vraiment PMM je ne sais plus quoi penser de toi quoi.Tu attends que amo agisse pour faire tes revendications.franchement lieu de soutenir le mouvement tu fais ta déclaration politicienne ????
Ta jalousie va te tuer avant le temps .J'avais tellement de respect pour ta personne mais là tu as tout perdu c'est claire ce n'est pas important pour toi d'avoir mon minable respect mais tu vas mal finir.
Quand à toi Mba abessolo ...Mamboudou encore a eu mon respect un jour mais toi je te méprise et je t'ai toujours méprisé depuis mon jeune âge.

16.Posté par jean sebastien le 27/01/2011 06:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Odjuan'a Mbédé
Je t'ai trouve sur le coup très lucide et sage , c'est bien continue de la sorte...

15.Posté par Citoyen Libre le 27/01/2011 03:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Du n'importe quoi ce communiqué de l'ACR et PMM!!! La carte n'est plus muette et elle nous sort ceci!! Pitié le Gabon!!! On appelle cela opposant historique? On comprend tous pourquoi...

L'histoire de la libération des Gabonais s'écrira et se racontera, monsieur PMM! Malheureusement, tu as râté le bâteau, encore une fois....

14.Posté par Odjuan'a Mbédé (Le Guerrier Mbédé) le 27/01/2011 02:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ lapunu

C’est malheureusement ce que vous qualifiez d’attitude à la fois immature et irresponsable, qui vient de réveiller l’opposition gabonaise, la voila qui sort de son sommeil et commence à reposer le problème de la biométrie. Alors qu’Ali croyait que tout était fini, voilà que resurgissent des faits restés en travers de la gorge des gabonais.

Cf : « La quête de l’Opposition gabonaise a été régulièrement orientée vers la transparence électorale et l’Etat de droit.

Depuis 1990 jusqu’à nos jours, le problème de la transparence électorale s’est toujours posé avec acuité.
L’élection présidentielle de 2009 n’a pas failli à cette triste tradition.
Le peuple Gabonais a assisté à une élection controversée dans son résultat, qui a conduit aux évènements du 3 septembre 2009 au Rond-Point de la Démocratie, aux émeutes de Port-Gentil et à l’acte posé ce 25 janvier 2011 par l’Union Nationale. »


C’est cette même attitude qui fait réagir Jean Ping qui ne prenait pas la crise politique du Gabon au sérieux alors qu’une lettre lui a
été adressée depuis près d’un an. Cette attitude à la fois immature et irresponsable, qui fait en ce moment du cas Gabon un sujet préoccupant pour l’ONU appelée à prendre ses responsabilités et dont la réaction est attendue.

Contrairement à ce que vous pensez, cet acte est loin d’être immature et irresponsable. En politique, il y a des actions qui paraissent anodins mais qui ont un impact psychologique que vous ne mesurez pas, alors que les leaders de l’ACR le savent d’où leur réaction qui en dit long : "L’Alliance pour le Changement et la Restauration (ACR) estime que ce serait une erreur que de traiter cette situation en ne privilégiant que l’aspect répressif sans examiner les causes qui ont conduit certains compatriotes à poser des actes, peut-être contraires à l’esprit et à la lettre de la Constitution, mais que la situation du pays peut expliquer."

Le PDG est encore une fois, entrain de démontrer à la face du monde son incapacité à gérer un pays; sa vision de la démocratie et son aspiration à mettre en place une dictature qu’elle tente d’imposer subtilement aux gabonais, profitant de notre ignorance et notre passivité.

Présentement, il n’est plus question pour nous gabonais de suivre X ou Y mais de défendre nos droits, notre liberté et notre patrie pris en otage par Ali et sa clique. Le reste ne serait que sujet de division de la majorité des gabonais que nous savons avoir voté contre Ali.
Nous devrions mettre en veilleuse nos contradictions et éviter de tomber dans le piège du PDG qui n’en sera que paralysé et finira par comprendre que le Gabon notre cher pays, n’est pas leur chose mais plutôt un bien commun à tous ses enfants.

Pour la victoire du Gabon et de son peuple participons au mouvement au lieu de ramer à contre courant. Merci encore pour le texte de la déclaration de l’ACR.

Patriotiquement


13.Posté par Pays d'avenir le 27/01/2011 01:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ces opposants Gabonais sont sont tous corrompus par le système bongoiste. PMM n'a plus honte des actes qu'il pose au Gabon. Ou il était le leader du rassemblement national. Pitié pour ces ainés, qui connaissent plus la dignité ou la honte.

AU GOUVERNEMENT DE AMO EN AVANT, LE PEUPLE GABONAIS VOUS SOUTIENDRA JUSQU'AU BOUT DE VOTRE COMBAT.

12.Posté par BIKALA AMENDINE le 27/01/2011 00:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
papa Manboundou, toi ça se voit que tu n'es pas un opposant. De grâce il faut dépasser votre histoire des Fang, Bapunu et autres on en est pas là...C'est maintenant que le Gabon doit se soulever trop c'est c'est trop...Qu'est-ce-que M.Ali Ben Bongo va proposer de nouveau aux Gabonais???? On est fatigué oooooohhh. Ce sont toujours les mêmes y en a marre!!! Pardon toi Mamboundou ferme ta Bouche et pense Gabonais!!! Ce ne sont pas des menaces mais c'est juste qu'il est temps d' Agir...

11.Posté par lepatriote le 26/01/2011 23:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lapunu, va jouer aux billes...
immatures et irresponsables, mdrrr
Ali a volé la victoire comme son père et on doit toujours laisser faire?
et toi fanatique de PM, sache qu'à port gentil, l'UPG s'était allié avec le PDG pour diriger la ville de port de gentil en laissant Ndao.
alors qu'on parlait des biens mal acquis et des comptes en banque de la famille Bongo, PM avait lui volé au secours de Bongo. il dénoncait la cabale de la presse et des ONG contre bongo..
pouffffff, ces petites déclarations de PM sont nulles et non avenues.

c'est sa 1ere réaction depuis l'élection présidentielle 2009....meme pas un mot sur la constitution voté recement, pouaaaaaaaa, tu parles d'opposant??????

10.Posté par 9G+ le 26/01/2011 23:39 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@post 5
en usurpant mon pseudo vous vous revendiquez responsable?( cf. chaque militant est à l'image de ses leaders...). L'usurpation etant le fait du pdg, vous qui usurpez mon pseudo, tout en défendant l'idéal upgiste, je conclu, en ma petite personne que désormais upg=pdg, car les memes causes produisent les memes effets. Oui je suis FANATIQUE. Fanatique d'un gabon nouveau, fanatique d'une autre conception de la femme gabonaise, fanatique d'un avenir commun digne que je laisserai à mes enfants. Ma soeur, je suis fanatique. Vous ne m'apprenez rien. L'atitude irresponsable d'amo? Et vous qu'avez vous fait de "responsable" ma soeur? Usurper un pseudo, parceque dans votre entendement une punu, fière de l'etre a prit position pour un gabon UN? Laissez moi rire. C'est ca que vous préconisez pour liberer le Gabon? Depuis que vous etes Lapunu, combien d'école, hopitaux, infrastructures sont sortie de votre imagination? Moi je milite pour la femme gabonaise, car je crois fermement qu'elle a des potentiels énormes, et l'UN est ma tribune pour concevoir et matérialiser mes idées. Je suis fanatique ma soeur, et à fond!

9.Posté par lapunu le 26/01/2011 23:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ 9G+
Si tu vas voir les photos publiées par les sites d'actualités tu verras que tous les partis de l'ACR était réuni. Encore une fois PMM et l'ACR n'ont pas à s'aligner sur les positions immatures et irresponsables de Mba Obame

8.Posté par Luiz @ CONF. A.C.R ET PMM le 26/01/2011 23:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
HA!!! A MA GRANDE SURPRISE LE SYMPATISANT HISTORIQUE SORT DE SA RESERVE ET POUR DIRE QUOI? APPORTER SON SOUTIEN AUX SANCTIONS DU GOUVERNEMENT. DES COMMEDIENS CES GENS DE L'ACR, ET ILS PRETANDENT AGIR AU NON DU PEUPLE. JE SUIS PAR CONTRE TRES SURPRIS DU SILENCE DE CETTE ALLIANCE POUR LE PASSAGE (COMME UN SUPPO, S'IL VOUS PLAIT ) DE LA REVISION DE LA NOUVELLE CONSTITUTION QUI REND LE PRESIDENT OMNIPOTENT ET PEUT RESTER A VIE PRESIDENT (S'IL FAUT ETRE TERE A TERE). MES MESIEURS VOYONS!!!! LE PROCHAIN PRESIDENT DU GABON, SI ON SE REFERE A LA NOUVELLE CONSTITUTION, SERA NOURHEDINE BONGO!!!!! ARRETEZ CETTE AUTO FLAGELATION, TRES CHERES AINES.
C'EST PEUT ETRE VRAI QUE LE BONGO EST UNE BONNE VIANDE ( LE BONGO: LE PLUS ENORME DES ANTILOPES DE FORET ), MAIS MEME DANS UN REGIME ALIMENTAIRE ON VARIE .
LE PEUPLE GABONAIS VEUT CHANGER AIDEZ LES AU LIEU DE LES CONDAMNER...

7.Posté par 9G+ le 26/01/2011 23:24 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@post 5
merci pour le texte mais il est vraiment à l'image de pmm, c'est à dire flou. En 21 ans d'opposition, il en est encore à "réfléchir avec calme et blabla". Il veut juste attendre que l'un des deux président gagne le fauteuil pour se prononcer en sa faveur. On appelle ca "vouloir manger à tous les ratteliers". De plus, je n'ai vu aucun membre de l'acr comme il est de coutume pour une déclaration commune. Sauf si
l'acr=mamboundou. On est à une étape ou chacun doit prendre ses responsabilités, on ne coure pas faire une déclaration quand on n'est pas pret à prendre une position, il avait tout le temps d'analyser avant de passer au jt. Mais nous savons bien que pmm a déja choisit son camp. Le reste n'est que cachoterie pour confisquer les gabonais de son camp politique. Mais il est trop tard. Pmm est un homme, et de ce fait, aucun gabonais n'est sa propriété. Chacun de nous est libre de ses choix. Faites le votre, selon vos convictions ma soeur.

6.Posté par lapunu le 26/01/2011 23:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ 9G+

Faut souvent arrêter le fanatisme et savoir bien écouter ce que disent les gens. Je viens de mettre la teneur du communiqué de PMM sur le site et à aucun moment il ne demande de dissoudre l'UN, ni de radier les gens de la fonction publique. Bien au contraire il fustige le fait que le gouvernement favorise l'aspect repressif.

L’Alliance pour le Changement et la Restauration (ACR) estime que ce serait une erreur que de traiter cette situation en ne privilégiant que l’aspect répressif sans examiner les causes qui ont conduit certains compatriotes à poser des actes, peut-être contraires à l’esprit et à la lettre de la Constitution, mais que la situation du pays peut expliquer.


Ensuite, je ne vois pas pourquoi l'ACR devrait suivre AMO dans une attitude à la fois immature et irresponsable.

A l'opposé je trouve la réaction de l'ACR mesurée et intelligente surtout qu'elle invite le gouvernement à se saisir de cette situation pour inserer la biométrie dans le corpus légal électoral tout de suite et maintenant.

5.Posté par lapunu le 26/01/2011 22:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L’Alliance pour le Changement et la Restauration (ACR, opposition) dont la Conférence des Présidents a eu ce mercredi, à Libreville, en vue d’examiner la situation politique du Pays née des déclarations successives de l’Union Nationale, du Parti Démocratique Gabonais et du Gouvernement, a permis à ce bloc de l’opposition de rendre public une déclaration lue par Pierre Mamboundou, le président de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition).

Texte intégral

Mesdames, Messieurs,
Chers Compatriotes,
La Conférence des Présidents de l’Alliance pour le Changement et la Restauration (ACR) vient d’examiner la situation politique du Pays née des déclarations successives de l’Union Nationale, du Parti Démocratique Gabonais et du Gouvernement.
De ces déclarations, il ressort :
1) La mise en place par l’Union Nationale d’un deuxième pouvoir exécutif ;

2) L’énoncé par le Gouvernement d’une liste de sanctions parmi lesquelles :
- la dissolution de l’Union Nationale,
- la proposition de levée de l’immunité parlementaire du député du Haut Komo,
- et la proposition de radiation des fonctionnaires prenant part au Gouvernement parallèle.
Mesdames, Messieurs,

La quête de l’Opposition gabonaise a été régulièrement orientée vers la transparence électorale et l’Etat de droit.

Depuis 1990 jusqu’à nos jours, le problème de la transparence électorale s’est toujours posé avec acuité.

L’élection présidentielle de 2009 n’a pas failli à cette triste tradition.

Le peuple Gabonais a assisté à une élection controversée dans son résultat, qui a conduit aux évènements du 3 septembre 2009 au Rond-Point de la Démocratie, aux émeutes de Port-Gentil et à l’acte posé ce 25 janvier 2011 par l’Union Nationale.
L’Alliance pour le Changement et la Restauration (ACR), tout en étant attaché aux principes de l’Etat de droit et à ses valeurs, prend acte de la gravité de la situation qui prévaut actuellement dans notre pays et qui mérite l’attention de tous les responsables à tous les niveaux pour l’analyser avec calme, discernement et clairvoyance.

L’Alliance pour le Changement et la Restauration (ACR) estime que ce serait une erreur que de traiter cette situation en ne privilégiant que l’aspect répressif sans examiner les causes qui ont conduit certains compatriotes à poser des actes, peut-être contraires à l’esprit et à la lettre de la Constitution, mais que la situation du pays peut expliquer.

Au regard de ce qui précède, l’Alliance pour le Changement et la Restauration (ACR) se réserve le droit d’appeler les siens à une prise de position, allant dans le sens de la préservation des intérêts supérieurs de la Nation.

En conséquence, pour prévenir ce genre d’événements qui mettent en cause la cohésion sociale et l’unité nationale, l’Alliance pour le Changement et la Restauration (ACR) demande au Gouvernement de mettre en place, ici et maintenant, les outils de la transparence électorale, notamment la biométrie dont les conditions de mise en place sont déjà réunies.

Je vous remercie

Fait à Libreville, le 26 janvier 2011

Pour l’Alliance pour le Changement et la Restauration

Le Président

Pierre MAMBOUNDOU

4.Posté par 9G+ le 26/01/2011 22:26 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mba abessolo et Pmm à la une au jt de 20h pour dénoncer le gouvernement bandega. Tv+ sanctionné pour 3 mois sans emettre. Pmm quelle honte! Au lieu de rejoindre les autres, tu dis qu'il est normal d'oter l'immunité au président et que la suspension des fonctionnaires gabonais est juste. C'est comment avec la jalousie, mon frere mange en silence.

3.Posté par conscience le 26/01/2011 22:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
encore bravo et félicitations Messieurs!

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Flash Info Résistance | Politique | Société | Economie | Articles Sponsorisés | Scandale | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | MDFC | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame






Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée