News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Communiqué des Souverainistes

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 27 Mars 2014 à 07:27 | Lu 2665 fois



Le campus de l’Université Omar Bongo (U.O.B.) de Libreville est transformé en camp militaire depuis le lundi 17 mars 2014. Victimes de violences physiques, de pillages, de tentatives de viols, les étudiants ont du déserter leurs résidences.

En réponse aux revendications récurrentes de non-paiement de bourses à tous les ayants-droits, le Gouvernement a dépêché environ cinq (500) agents des “Forces de défense de 2ème catégorie“ pour “faire le ménage“ à l’U.O.B., après que Monsieur le Recteur de cette université en ait levé les franchises.

L’enveloppe budgétaire mensuelle pour les sept mille (7.000) étudiants concernés est estimée à six cent dix millions (610.000.000) de francs Cfa, rien de bien comparable avec les dépenses somptuaires et inutiles de quelques milliards de francs Cfa engagées dernièrement pour le 46ème anniversaire du parti au pouvoir, le PDG, et celles qui le seront très prochainement avec la tenue de la deuxième édition du Carnaval de Libreville. Le non paiement de cette allocation n’est donc que l’expression du mépris par les gouvernants actuels vis à vis d’un droit pour une catégorie de nos jeunes compatriotes. A moins que cela ne confirme la crise financière très grave que traverse le Gabon du fait de la gestion calamiteuse de ses finances publiques.

Nous, Souverainistes, condamnons avec la plus grande fermeté toutes les violences consécutives à la levée par le Recteur de l’U.O.B. des franchises universitaires ayant permis l’entrée dans le campus des Forces de défense de 2ème catégorie et exigeons leur retrait sans délai. Nous exigeons également le paiement immédiat dans leur intégralité de toutes les bourses.

Nous, Souverainistes, appelons les autorités au règlement durable de l’ensemble des problèmes qui minent le fonctionnement de cette honorable institution déterminante pour l’avenir de notre jeunesse et le développement de notre pays.

Nous, Souverainistes, ne serons jamais complice d’un tel état de fait et interpellons en conséquence les gabonaises et les gabonais, notamment les parents d’élèves et des étudiants, sur cette situation préoccupante et prenons à témoin la Communauté nationale et internationale sur les conséquences éducatives, sociales et politiques de ces évènements dont Ali Bongo et sont gouvernement sont les seuls comptables.

Fait à Libreville, le 25 mars 2014
Pour les Souverainistes

Jeudi 27 Mars 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2665 fois




1.Posté par ortegus le 27/03/2014 08:50 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Eviter seulement de faire de la recuperation, anticiper dans toutes vos actions politiques et soyer courageux, un vieillard m avait que :lorsqu on est politicien on plus peur de rien et on n a plus de famille.


2.Posté par NEM le 27/03/2014 11:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous allez toujours de communiqué en communiqué. C'est une vertu de la peur. Quand allez-vous comprendre que ces communiqués n'ont pas d'impacts réactifs et ne semblent pas être écoutés?! les enfants revendiquent un droit depuis plusieurs années et vous ne taper pas sérieusement du point sur la table pour freiner cela; Commencez donc à vous organiser pour appeler tous les étudiants et élèves du Gabon à entamer des manifestations plus déterminantes pour vous faire entendre, au lieu de procéder par petit courrier sur le net. Donnez une date au peuple pour marcher vers l'Université de Libreville qui est actuellement gorgée de militaires pilleurs et affamés de sexe; puis organisez un seetting jusqu'à résolution des revendications des intellectuelles. Si vous ne le faites pas, alors taisez-vous, car vos communiqués ne servent à rien et étourdissent le peuple. Vous savez très bien que la "communauté internationale" ne peut pas vous aider si vous, opposants, n'alliez pas fortement dans l'action au profit des discours.

3.Posté par AFRIQUIYA le 27/03/2014 16:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
POSTE 2 NEM A PARFAITEMENT RAISON. LES COMMUNIQUES DES PARTIS DE L'OPPOSITION NE SERVENT A RIEN. IL FAUT MENER DES ACTIONS FORTES CONTRE CETTE DICTATURE QUI SEVIT AU GABON DEPUIS DES DECENNIES.
SI L'OPPOSITION ATTEND ENCORE 2016 POUR FAIRE PARTIR ALI BONGO C'EST FAIRE PERDRE SON TEMPS AU PEUPLE QUI NOURRIT SES ESPOIRS EN ELLE.
SI VOUS CROYEZ QUE LA FRANCE VOUS CEDERA LE POUVOIR SANS LA GARANTIE QUE LE GABON SERA TOUJOURS SA COLONIE, VOUS VOUS TROMPEZ MESSIEURS LES OPPOSANTS. ET VOUS LE SAVEZ BIEN, MAIS IL VOUS MANQUE SEULEMENT DE COURAGE COMME LA MAJORITE DE NOS COMPATRIOTES. NOUS SOMMES UN PEUPLE DE LACHES, ALORS TAISONS NOUS.
A PROPOS, OU EN EST LA FAMEUSE CONFERENCE NATIONALE SOUVERAINE (CNS) TANT RECLAMEE PAR NOTRE PEUPLE? RENCONTRE NATIONALE QUE NOUS DEVONS POURTANT ORGANISER DE TOUTE URGENCE, AVANT 2016, SANS L'AUTORISATION ET LA PARTICIPATION DU PDG ET LES FORCES REACTIONNAIRES DU PAYS.

4.Posté par L''''''''''''''''ARMEE DE LA REPRESSION DU PEUPLE GABONAIS DESARME le 27/03/2014 17:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais je dis hein; qu'est ce que l'armée vient foutre dans un campus universiataire. Non loin de chez nous, il y a des conflits armés: le Mali et la République centrafricaine. C'est là-bas que l'on devrait envoyer ces "soulards" qui ont toujours déshonorés la patrie.
A Bangui, le Gabon n'a envoyé qu'un petit bataillon de 60 militaires. A l'UOB , ce sont plus de 500 militaires qui sont à pied d'oeuvre pour violer, piller et massacrer les honnêtes étudiants qui réclament leur argent. Est ce normal??
L'armée doit être au service du peuple souverain. L'armée ne doit pas être un instrument de la brutalité gratuite au service des intérêts égoïstes.
Maintenant si vous militaires gabonais, vous voulez vous entrainer , allez donc au Mali ou à Bangui. C'est là-bas où on voit GARCON. ce n'est pas le petit malin que vous faites au peuple gabonais, violé, volé , maltraité et non armé.
On vous paye là cadeau. Vous êtes incapables de défendre le peuple gabonais.

5.Posté par irma le 27/03/2014 18:50 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Donc il y aura même une deuxième édition concernant ce foutu carnaval n''importe quoi pendant que les gens souffrent qu''est ce qu''on a foutre de sa franchement et ils prétendent que les caisses sont vides

6.Posté par Le lutteur le 27/03/2014 21:04 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La décision revient aux étudiants et non aux hommes politiques, bien des politiques y ont déjà laissés le leur peau pour pas de résultats définitif. Chacun son combat à son
Niveau et ensemble nous vaincrons.

7.Posté par dlmforce le 28/03/2014 13:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Arrêtez d'être des politiciens de bureaux. Sortez et soyez sur le terrain. Si vous luttez vraiment pour le bien de cette nation et de sa population, allez soutenir les étudiants dans leurs revendications. Ça suffit les discours. OPPOSEZ-VOUS au GOUVERNEMENT, ses METHODES et ses DIRIGEANTS.

dlmforce

8.Posté par NEM le 28/03/2014 15:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce communiqué ne vient pas des étudiants. La richesse financière détenue par le parterre des personnages se disant "opposants" suffit pour s'organiser matériellement et humainement à la lutte pour prendre le pouvoir. Mais il se trouve que chacun de ces gens brille dans l'inaction, cachant les milliards cumulés grâce à leurs passages au P.D.G. dans les maisons et les banques étrangères. Laissez les étudiants se battre seuls tant que vous procédez toujours par communiqué. C'est déjà dit.

9.Posté par GOLF le 28/03/2014 18:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL EST TEMPS DE FAIRE COMPRENDRE AU PDG ET SA BANDE QUE TROP C'EST TROP .

10.Posté par le woleutemois determiner. le 29/03/2014 00:21 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le pdg....et sa bande des pede.....vont tous prir agenou devant moi...dans moin de 9mois il vpnt rendre tou ce quil pn voler au gabonais.......bande de cccccccaaaaaavvvvvaaaarrrddd...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 17 Septembre 2016 - 14:24 France : Grand Rassemblement Citoyen pour le Gabon

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...