News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Communiqué des Souverainistes

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 21 Février 2014 à 13:42 | Lu 1702 fois

Le 19 février 2014, l’entreprise Total Gabon annonçait par communiqué « avoir reçu, vendredi 14 février 2014, un avis de redressement fiscal du Ministère de l'Economie et de la Prospective de la République Gabonaise assorti d'un avis de mise en recouvrement partiel à la suite du contrôle fiscal dont la société a fait l'objet au titre des années 2008 à 2010. »



Gabon : Communiqué des Souverainistes
Dans sa réponse, Total Gabon considère ce recouvrement sans fondement, et conteste tant les chefs de redressement que les montants associés, à savoir 805 millions de dollars (environ 386 milliards FCFA), dont 387 millions de dollars (environ 186 milliards FCFA) en recouvrement partiel, au motif qu’elle a toujours agi en conformité avec les lois de la République gabonaise.

Les Souverainistes constatent, pour le déplorer, que cette décision est concomitante avec, d’une part, la suppression brutale par le Gouvernement des fonds communs de certains fonctionnaires et, d’autre part, avec la création d’un impôt supplémentaire frappant, entre autres, de très petites activités économiques.

Les Souverainistes, tout en rappelant l’ancienneté des relations entre l’Etat gabonais et certaines entreprises internationales, s’étonnent de la curieuse coïncidence entre ces initiatives maladroites qui frappent à la fois Total Gabon, une catégorie de fonctionnaires gabonais et des petits opérateurs privés, et la confirmation, par le Gouvernement, de l’organisation, dans les prochains mois, de deux manifestations financées sur fonds publics : la 2ème édition du Carnaval international de Libreville, et le 3ème New York Forum Africa.

Par ailleurs, des informations concordantes indiquent qu’une autre mesure de redressement fiscal, pour un montant de 160 milliards de francs CFA, devrait très prochainement frapper la société Comilog, filiale du groupe français Eramet. Ce qui, en soi, constituerait une preuve supplémentaire de l’insécurité juridique qui caractérise le climat des activités économiques dans notre pays depuis l’arrivée au pouvoir des dirigeants actuels.

Les Souverainistes condamnent avec fermeté toutes ces mesures qui traduisent, en réalité, les soucis de trésorerie d’u gouvernement enclin à la gabegie, et tiennent M. Ali Bongo pour seul comptable de toutes les conséquences négatives de ce « terrorisme fiscal », tant au plan de la qualité de vie de nos concitoyens qu’à celui de nos relations avec nos partenaires traditionnels.

Libreville, le 21 février 2014


Vendredi 21 Février 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1702 fois




1.Posté par SERGE ONDO NDONG le 21/02/2014 16:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
l'etau se resserre autour d'ali et ses copains. 2016 ils seront tous chassés. ils ont dilapidé le pognon du Gabon et ne savent ou puiser les fonds.

2.Posté par La fin est proche en effet! le 21/02/2014 18:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bye Bye Ali et sa ligue d'amateurs

3.Posté par mbourou le 21/02/2014 19:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Jean Ping doit éviter Mayila pour sa bonne marche en politique. Mayila est opposant sans l'être!!!!!
et ça chaque gabonais le sais ne soyons pas naïfs!!!!

4.Posté par yankee KILO çà le 21/02/2014 20:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
COURAGE CAMARADES ENSEMBLE LE PEUPLE LIBRE TRIOMPHERA DE LA MEDIOCRATIE EN PLACE

5.Posté par AFRIQUIYA le 21/02/2014 20:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MESSIEURS, ARRÊTER DE DISTRAIRE LE PEUPLE GABONAIS AVEC VOS COMMUNIQUES QUI N'INQUIETENT PERSONNE. SI VOUS TRAVAILLER POUR LE CHANGEMENT AU GABON, ORGANISEZ LA CONFERENCE NATIONALE SOUVERAINE (CNS) QUE LE PEUPLE GABONAIS ATTEND DEPUIS DES ANNEES. AUTREMENT DIT, TAISEZ VOUS.
NE PENSEZ PAS QUE LA FRANCE VOUS DONNERA LE POUVOIR COMME ELLE LE FAIT DEPUIS 1960 AVEC LA PLUPART DES FANTOCHES QUI DIRIGENT LES PAYS D'AFRIQUE FRANCOPHONES. SI C'EST CELA VOTRE PROJET POUR LE GABON, ALORS VOUS TRAVAILLEZ CONTRE LE PEUPLE ET POUR DES INTERETS IMPERIALISTES. DEPUIS 1990, TOUS LES LEADERS QUI PRETENDENT MILITER POUR L'ALTERNANCE POLITIQUE AU GABON ATTENDENT L'AIDE LA FRANCE. NOUS PAYONS CELA ENCORE AUJOURD'HUI. VOTRE LÂCHETE.
NOUS NE VOULONS DE BELLES PAROLES DE LEADERS LACHES, MAIS DES MOTS D'ORDRE DE RESPONSABLES POLITIQUES CAPABLES DE MOURIR POUR L'INTERET NATIONAL.

6.Posté par LE PANAFRICAIN le 21/02/2014 21:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"NOS PARTENAIRES TRADITIONNELS" N'IMPORTE QUOI !!! CE SONT CES MEMES PARTENAIRES QUI PILLENT NOS RICHESSES ET QUI ORGANISENT LE DESORDRE DANS NOTRE PAYS AU NOM DE LEURS INTERETS.

MAIS VOUS ETES DEVENUS AMNESIQUES OU BIEN !! COMME VOUS ETES DES LACHES, TROUILLARDS, QUITTEZ DONC LA SCENE POLITIQUE. ALLEZ VOCIFERER DANS LES EGLISES OU LES MOSQUEES ET ARRETEZ DE NOUS DISTRAIRE.

LES PARTENAIRES TRADITIONNELS DE MON CUL NE VONT JAMAIS LIBERER LE GABON. C'EST A NOUS MEMES DE NOUS LIBERER.

CELA ON VOIT QUE LE GABONAIS QUE LE GABONAIS EST MANGE. CA FAIT PITIE !!!

SANKARA DISAIT: " SEULE LA LUTTE LIBERE".

AMEN

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...