News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Clément Ndong Mba rompt avec le RPG

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 24 Septembre 2014 à 07:08 | Lu 1583 fois

Affectueusement appelé Ebô Gno, l’éphémère ministre des PME-PMI durant la transition annonce son départ du Rassemblement pour le Gabon, sans indiquer sa nouvelle destination politique.



Après les défections successives de l’ancien 2ème adjoint au maire de Libreville, Christian Oddou Mba, de l’ancien ministre de la Culture, Pierre Amoughé Mba, et de l’ancienne mairesse de la commune d’Oyem, Rose Allogo-Mengara, le tour revient à Clément Ndong Mba, un autre hiérarque du Rassemblement pour le Gabon (RPG), de signifier sa rupture avec Paul Mba Abessole et ses idées.

C’est dans un style concis qui l’épargne de toute justification que le nouveau dissident a choisi de quitter ce parti politique qui, depuis de nombreuses années, éprouve énormément de difficultés à conserver ses forces vives. «J’ai le regret de vous présenter ce jour, pour convenances personnelles, ma démission de votre parti : le Rassemblement pour le Gabon. Merci pour ces moments de lumière, de ténèbres et parfois d’effroi. Que Dieu vous bénisse», a-t-il publié dans la rubrique «communiqués» du quotidien L’Union ; une annonce enregistrée portant le numéro 24844 qui n’indique cependant ni le destinataire du message ni le nouveau choix politique de son auteur.

Pour certains observateurs de la vie politique, cet acte, qui aurait pu être posé depuis belle lurette, n’est que la résultante de plusieurs années d’humiliation infligées à l’ancien député du canton Kyé dans le département du Woleu. Clément Ndong Mba avait, en effet, été radié en août 2009 du RPG pour avoir accepté d’entrer au gouvernement en qualité de ministre des Petites et moyennes entreprises et petites et moyennes industries (PME/PMI) sans l’aval de son parti. «C’est une sage décision qu’il vient de prendre. Ce n’est qu’une réponse du berger à la bergère. Paul Mba Abessole et Pierre Claver Mvelé s’en souviendront longtemps», commente d’ailleurs un militant du 2ème arrondissement de la commune de Libreville.

Ce désamour qui s’installe progressivement entre les militants du RPG et leur président, semble être plus sérieux qu’on ne l’imagine car selon des sources dignes de foi, la section Oyem serait actuellement entrain de se vider de ses quelques partisans. A ce jour, plus de 300 militants auraient choisi de suivre Rose Allogo Mengara dans son ralliement au Parti démocratique gabonais.

Gabonreview

Mercredi 24 Septembre 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1583 fois




1.Posté par NEM le 25/09/2014 11:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il n'y a rien au RPG; ce parti est mourant. Le chef suprême reste une girouette capable de tourner la veste à tout vent. Toujours le point fermé, il n'aime pas partager. Bon parleur, les militants intelligents ont compris ses plans capitalistes et ses abandons des forces vives de son électorat. Il faut le fuir.

2.Posté par La Cigale des Plateaux. le 27/09/2014 13:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le RPG irait mieux sans des démons comme Ebö Gno (?)

Bon débarras!

3.Posté par Okoss le 28/09/2014 06:52 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cigale
Le RPG n existe plus, personne ne peut tromper le peuple D'' Egong 2 fois. Peuple noble, pas des moutons qu on convainc avec des ailes de dindes et sacs de riz

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...