News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon/Classe politique et supercherie : Du Conseil National de la Démocratie

Le site de la Liberté - source : gabonéco le Vendredi 11 Septembre 2015 à 09:30 | Lu 2549 fois

L’opposant gabonais Mike Jocktane vient de rappeler au grand monde les attentes de l’opposition au sujet de l’organisation demandée à cor et à cris d’un dialogue national inclusif associant toutes les composantes politiques et sociales dans un cadre autre que le Conseil National de la Démocratie. Comment le comprendre dès lors que celui- ci est la résultante d’échanges ayant par le passé associé monsieur tout-le-monde.



Répondant aux attaques contre l’institution qu’il a l’honneur de présider depuis quelques mois maintenant, Maître Séraphin Ndaot Rembogo avançait que contrairement à ce que pensent certaines mauvaises langues, le Conseil National de la Démocratie, plutôt que d’être une coquille vide, est débordante.

Lorsque l’ancien bâtonnier de l’ordre des avocats gabonais tient ce propos, il se réfère non seulement à la représentativité au sein de ladite institution qui compte à ce jour une trentaine, voire une quarantaine de formations politiques tous bords confondus, une dizaine faisant encore de la résistance, mais aussi sur le fait que les décisions adoptées en son sein le sont en plénière, ce qui leur donne une force exécutoire.

Comment alors ne pas les prendre au sérieux lorsque l’on se représente le Gabon comme un pays démocratique et la démocratie comme la loi du nombre ! Certes, il faut rappeler pour ceux qui feignent de ne pas le comprendre ou qui ne le savent pas encore que le Gabon a tout dans les textes et très peu de choses dans la pratique. Cela n’est peut- être pas faux, car comment expliquer que le grand nombre en soit toujours à se plaindre de la même chose : l’applicabilité des lois ! Quand d’autres s’interrogent sur l’avenir politique du pays avec des institutions quasiment acquises au régime, au pouvoir, au système PDG, le Parti démocratique gabonais au pouvoir depuis 1968, année où il a été crée par feu Omar Bongo Ondimba.

On aura beau pérorer sur la question, difficile sera l’issue d’un débat intégrant cette donne, surtout par ces temps de « maturité » et de « rejet » manifestés par bon nombre qui assiste à un phénomène persistant, celui qui voit les « riches » devenir plus riches et les « pauvres » s’appauvrir davantage. Cela se remarque facilement lorsque vous longez des quartiers dits populaires et des quartiers résidentiels, mais aussi à l’observation du train de vie des uns et des autres dans la cité.

On a envie de dire que tous les Gabonais n’iront pas à l’Emergence prônée par le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba au même rythme, d’où la question que se posent de plus en plus de Gabonais de savoir si le président de la République sera très tôt heureux, s’appuyant sur le « je ne serai heureux que lorsque les Gabonais le seront », des propos qu’il a lui- même tenus pour dissiper un tant soi peu les malentendus.

Vendredi 11 Septembre 2015
source : gabonéco
Vu (s) 2549 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

16.Posté par Gabon d''''abord le 12/09/2015 15:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon frère poste 14, MAFIACRATIEGABONOFRANCAISE, l'exemple d'acrombessi a édifié la masse des sans papiers crève-la-faim qui vit ici. Il faut reconnaître qu'avec nos frontières perméables et le coût élevé de la vie, le Gabon symbolise l'eldorado africain pour de nombreux migrants. Donc un branleur qui atterrit ici en savates peut s'en retourner milliardaire chez lui. Ca lui donnera le droit de narguer les autochtones. Le type qui s'exprime sous le pseudo de milliardaire n'ignore pas que son pays, en matière d'alphabétisation, malgré son pétrole et ses minerais, est loin derrière le Gabon. En matière d'indice de corruption, celui du Ghana est plus élevé que celui du Gabon. Mais il s'associe à Mme ou Mlle Bineta pour oser, sur un site gabonais, nous braver. J'ai dit dans un de mes commentaires qu'il y a une conspiration ourdie contre notre pays. Cette invasion migratoire est planifiée. Il revient à chaque Gabonais épris de son pays d'être vigilant si nous ne voulons pas connaître le sort de la Côte-d'Ivoire. Demain, ces néo-gabonais vont s'associer aux étrangers pour nous faire la guerre dans notre propre pays. Les régimes des bongo participent activement à cette conspiration, parce que, le père comme le fils, avaient des origines douteuses. Léon Mba, pionnier du vrai Gabon d'abord faisait ses interventions télévisées dans plusieurs langues nationales. Mais les bongo n'ont jamais manifesté cet amour, cette fierté du pays. Le seul moment où bongo père s'est senti "xénophobe", c'est quand il s'est fait gifler par Kerekou. Il s'est, à son retour du sommet de l'OUA (à l'époque), exprimé violemment à la TV contre les étrangers et cela a conduit à de vives représailles et expulsions contre les migrants ici. Mais lorsque dossou est devenu tout puissant DC, la brèche s'est de nouveau ouverte. Et l'histoire se répète avec acrombessi. Moi je dis que le Gabon entrera dans l'histoire mais peut-être pas de la manière que nous imaginons. ATTENTION!

15.Posté par MAFIACRATIEGABONOFRANCAISE le 12/09/2015 15:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il y a quelque chose de pas très claire dans l'esprit des étrangers qui vivent chez nous. Je sais par exemple que les Ghanéens partent de chez pour remplir notre brousse, font de l'agriculture de l'oseille, de la tomate, de la banane etc. et avec ça, ils gagnent leur vie. Souvent ils le font de manière clandestine, sans être inquiété par qui que ce soit. Donc pas de problèmes de cartes de séjour puisque le manque de ce document incontournable pour un étranger ne les empêche en rien d'écouler leurs produits...Une expérience salutaire donc! Ce sont ces mêmes Ghanéens qui se permettent de critiquer le Gabon et les Gabonais ou une autre classe de Ghanéens présente au Gabon et dont j'ignore l'existence?

14.Posté par Gabon d''''abord le 12/09/2015 14:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Erratum: Lire LIBYE ET NON LYBIE

13.Posté par Gabon d'abord le 12/09/2015 14:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A poste 12, le milliardaire, c'est une Gabonaise qui a fait des études, qui travaille chez elle et qui a assez voyagé qui va te répondre. Pour toi, le prix de la carte de séjour symboliserait quoi? En Afrique du Sud, il n'y a pas de visas distribués au Gabonais. Il faut juste un passeport en règle et un carnet de vaccinations à jour. C'est l'un des accords que l'Afrique du Sud, seul pays émergent africain a signé avec de rares états, dont le mien. Tu veux savoir pourquoi? Parce que le Gabon, avec la Lybie de Kadhafi est le seul pays d'Afrique Noire à avoir soutenu les militants de l'ANC du temps de l'Apartheid. Ah le Ghana, avec son taux d'alphabétisation proche de zéro pour une population 20 fois celle du Gabon, je me trompe? Le Ghana, avec ses chefferies et micro-royaumes aux pratiques moyenâgeuses, où de jeunes pucelles sont données aux chefs et princes pour de modiques sommes d'argent, parce que les parents n'ont pas de sou pour les instruire. Le Ghana, où de jeunes esclaves sillonnent les rues d'Accra pour vendre du poisson fumé ou des beignets. Elles sont ensuite fouettées et torturées lorsque la recette journalière n'est pas atteinte. Vois-tu, le milliardaire, t'as raison sur une seule chose: le Ghana et le Gabon c'est en effet le jour et la nuit. Parce que quand le jeune Ghanéen abandonne l'école à 12 ans pour vendre des beignets ou des roues de voitures volées, le petit Gabonais obtient son BEPC, puis son BAC, va à l'Université ou s'expatrie pour étudier et non pour vendre des beignets ou voler des pièces détachées de voitures. La corruption, le népotisme, le pillage ne sont pas un mal propre au Gabon. L'Afrique entière est corrompue. Alors, tes leçons à 2 balles, tu te les gardes, vu? Le Gabon a recueilli des Ethiopiens pendant les années de famine, le Gabon a recueilli des biafrais pendant l'effroyable guerre, le Gabon a payé des fonctionnaires Equato-guinéens, Camerounais, Congolais de Brazzaville. La seule chaîne panafricaine (Africa N° 1) qui emploie des journalistes de toutes nationalités africaines est de création gabonaise. Vous les étrangers avez assez profité de notre hospitalité. Toutes les bonnes choses ont une fin. Lorsque le biafrais et tous les corrompus qui tirent ce pays vers le bas et permettent à des types de votre espèce de venir chez nous et d'oser nous critiquer auront fichu le camp, je vous jure que le mot xénophobie connaîtra son vrai sens. A bon entendeur, salut.

12.Posté par Le Milliardaire le 12/09/2015 14:22 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Carte de Sejour au Gabon,pour un Etranger: 800.000Frs...Au Ghana Pour un Gabonais: 30.000Frs,.Renouvelable chaque annee.So,la comparaison entre l''Afrique de L''Ouest et l''Afrique central.C''est le jour et la nuit...Au Ghana Il nya pas de control,tu peux te deplacer son probleme,mais au Gabon? C''est la police qui courent derriere les gens et arrete meme les Gabonais..
Trop parler c''est maladie.Le Gabon est en retard.Regarder les routes,les ecoles,il ya la haine ethnique qui existe.
Laissez Binata tranquille.
Il faut sortir et voir les autres pays,au lieu de rever et regarder les images a la TV.Les Gabonais qui sont a l''etranger se sentent a l''aise ,il ya meme des Gabonais qui travaillent ici et ont fondes leur foyer a l''etranger dans Le respect,la paix et la democracy.Je parles du Ghana.Donc please,changer un peu de mentalite et laisser la politique aux politiciens au risque de tourner en rond.Time is money.Travailler.

11.Posté par nfufup le 11/09/2015 22:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
les gabonais doivent montrer aux francais que nous ne voulons plus qu'on nous impose un mal élu c'est tout

10.Posté par le Bangando le 11/09/2015 15:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
BINETA, ON NE VEUT PLUS DE VOUS ICI. SI LES GABONAIS COMMENCENT A MONTRER DES SIGNES XENOPHOBES, EH BIEN, FAITES CE QU'ILS VOUS DEMANDENT:RENTREZ CHEZ VOUS! POUR LES GABONAIS EN SITUATION IRREGULIERE CHEZ VOUS, DEMANDEZ A VOS SERVICES D'IMMIGRATION ET DE GENDARMERIE DE FAIRE LEUR TRAVAIL. VOUS NE POUVEZ PAS ALLER EN GUINEE EQUATORIALE PARCE QUE LES EQUATOS NE SONT PAS LAXISTES ET ACCUEILLANTS. MAIS VOUS PPROFITEZ DE L'HOSPIITALITE DES GABONAIS POUR NOUS ENVAHIR ET VOUS CROIRE PLUS GABONAIS QUE NOUS. CA A TROP DURE. C'EST TERMINE, LE PAYS DE COCAGNE. VOUS N'ETES PLUS LES BIENVENUS CHEZ NOUS. RESTEZ UN PEU DANS VOS PAYS! POINT BARRE.

9.Posté par Gabon d'abord le 11/09/2015 15:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si vous ne vous sentez plus les bien accueillis au Gabon, y a qu'à aller ailleurs. Ca nous fera des vacances.

8.Posté par Gabon d''''''''''''''''abord le 11/09/2015 15:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bineta, nous parlons d'immigration choisie. T'as bien fait mention de Gabonais qui obtiennent de visas et t'as ensuite parlé d'étudiants, n'est ce pas? Les étudiants étrangers chez nous n'ont aucun problème. Nous ne voulons plus de l'invasion massive d'étrangers sans aucun bagage, n'apportant rien au Gabon si ce ne sont de gros soucis. Par ailleurs, si des Gabonais se retrouvent en situation irrégulière chez vous, ben que vos services d'immigration fassent leur travail. Ce ne serait que pure logique. Donc avant de dire à Mafiacratiegabonofrançaise de la fermer, tu devrais savoir que chaque peuple ayant accédé à la souveraineté nationale a le strict droit de réguler ses limites et frontières. Il est du droit des Gabonais d'exiger une immigration choisie et non de masse comme c'est le cas ici. Chassez les Gabonais en situation irrégulière chez vous, cela m'est égal et ils le méritent. Mais nous ne voulons plus du tout de l'invasion irrégulière de vos frères ici, c'est clair. Le peuple réclame à l'assemblée plus de rigueur légale en matière d'immigration. Que ça vous plaise ou non, les choses vont radicalement changer ici pour les étrangers en situation irrégulière.

7.Posté par MAFIACRATIEGABONOFRANCAISE le 11/09/2015 15:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais ma petite Bineta, les étudiants gabonais, eux au moins prennent un Visa pour entrer chez vous en Afrique de l'Ouest! Il existe une certaine traçabilité de l'immigrant gabonais! Mais toutes ces petites popos qui battent le bitume librevillois, avec leurs cuvettes sur leur petite tête...ou toutes ces femmes voilées à l'intégrale qui écument nos quartiers, avec quel visa viennent-elles? Il s'agit de cela: l'IMMIGRATION CLANDESTINE!

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...