News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Cimgabon campe dans le rouge

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 22 Mai 2012 à 07:28 | Lu 755 fois

Confrontée à ce qu’elle qualifie de concurrence «déloyale», Cimgabon n’arrive plus à joindre les deux bouts. Sur les quatre derniers mois, le cimentier gabonais a enregistré une perte de 1,8 milliards de francs CFA. Une situation qui menace sérieusement l’avenir de la société.



Gabon : Cimgabon campe dans le rouge
«Nous avons instauré un dialogue avec les délégués du personnel sur la situation de l’entreprise. Afin que personne ne soit surpris sur ce qui pourrait advenir, si jamais les performances de la compagnie continuaient à dégringoler», a indiqué Romain Lokousou, directeur administratif et financier, relayé par le quotidien L’union.

Depuis trois mois en effet, Cimgabon est très loin de ses standards en termes de production, car elle du réduire sa marge de manœuvre du fait de plusieurs tonnes de ciment invendues. Au lieu des 20 000 à 23 000 tonnes mensuelles habituelles, l’entreprise a produit en janvier 10 463 tonnes, 11 957 tonnes en février, 12 899 tonnes en mars et 12 385 tonnes en avril.

«Nous ne pouvons continuer à produire si nous ne pouvons vendre. Si ça continue comme ça, c’est la descente aux enfers», a alerté Romain Lokousou. En effet, les contreperformances de l’entreprise s’expliqueraient par la concurrence des importateurs asiatiques notamment, dont les sacs de ciment se vendent mieux, car moins chers et de qualité acceptable. Une activité dont la régulation échapperait aux autorités.

«Nous ne demandons pas l’interdiction de l’importation de ciment, mais une régulation de son importation. Autrement dit, une régulation de la concurrence déloyale qui se serait installé sur le marché du ciment», a affirmé une source proche de la société, citée par L’union. Pour contrer un temps soit peu cette situation, Cimgabon s’est engagée dans une politique de redéploiement caractérisée par la vente de proximité. Mais est-ce suffisant pour sortir l’entreprise du rouge ? On en saura certainement un peu plus dans les mois à venir.

Crée en 1978 sous l’appellation de Ciment du Gabon par l’État, la société a été rachetée en 2000 dans le cadre du processus de privatisation des entreprises publiques, par le groupe norvégien Scancem qui détient 75% du capital et l’État 25%. En 2005, l’entreprise avait connu d’énormes difficultés de fonctionnement de ses installations qui avaient entrainé une pénurie de ciment dans le pays. Une situation qui a conduit le gouvernement à casser son monopole, en autorisant l’importation du ciment de l’étranger, notamment de la Chine pour juguler la pénurie.

gabonreview

Mardi 22 Mai 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 755 fois




1.Posté par patriote le 22/05/2012 11:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
si le véritable pblm de CIMGABON c'est la concurence déloiyale, il n'ont qu'à diminuer les prix de vente et demander à l'état de réduire la charge fiscale liée au fait que CIM emploie nos concitoyens plus que les sacs de ciments venant de chine ou personne ne sait qui produit quoi, comment et quand?

2.Posté par Rolexxx le 22/05/2012 14:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est quand même drôle dè constater qu'une entreprise comme cimgabon puisse se pleindre aujourd'hui ,elle qui a longtemps eu le monopole dè la production de ciment au Gabon. Le comble de l'ironie c'est dè savoir que c'est à cause dè leur incompétence à alimemter le pays en ciment que l'état à du signé un accord avec les chinois. Et aujourd'hui ils se pleignent de la concurance . Si vous estimez que votre entreprise ne peut existé ds se monde concurence mais rendez votre tablier dè plus cmt expliquer que notre ciment est beaucoup plus chers que celui qui vien d'aussi loin? Personnellement je m'enfou qu'il ferme ou pas dè toutes les façons cette entreprise n'aide pas le peuple gabonais.

3.Posté par pétula le 23/05/2012 02:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BIENTOT ILS VONT INTERDIR LE CIMENT VENU D'AILLEURS ,POUR QUE SIM SOIT LE SEUL SUR LE MARCHER, TANT PIS MM SI PENURIE APRES

4.Posté par patriote le 24/05/2012 10:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour,
on ne peu pas s’en foutre de la fermeture d'une usine comme CIMGABON qui emploie des centaines de compatriotes. il faut regarder le fond du problème. CIM paie des charges sociales et les impôts liés aux bénéfices et patronal au Gabon. le ciment importé est assujettis qu'aux taxes douanières et crée de l'emploie à l'étranger.
il faut plutôt demander aux importateurs de ciment d'installer des usines de production sur le territoire Gabonais, employer les compatriote et ainsi, le régime fiscal sera le même pour tous et la concurrence déloyale sera écartée voilà les pistes à exploiter pour créer de l'emploie, et sécurisé les emplois existants le tout aux bonheurs des consommateurs.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...