News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Chroniques de l’Agitateur : Le monde devient fou

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 17 Juillet 2013 à 06:45 | Lu 847 fois

Le monde devient fou. Nous vivons l’ère de l’aliénation. L’humain semble avoir perdu la raison et devient un monstre froid pour son prochain. Notre société devient une jungle où le plus fort dévore le plus faible.



Gabon : Chroniques de l’Agitateur : Le monde devient fou
A en croire les évènements qui ponctuent désormais notre quotidien, la fin des temps l’Apocalypse dont parle la Bible est peut-être déjà en marche.

Notre sens de l’humanité a foutu le camp, laissant place au désastre innommable.

Quoi ??? Est-ce possible ? Pour la somme de 500.000 F CFA, voire 1 million, l’on est désormais prêt à sacrifier une vie ! Notre confort moral se désagrège par pans entiers. Dans quel monde vivons-nous ? D’où nous viennent ces pratiques dignes de sauvages sociopathes ?

Echos du Nord, sous la plume de Jonas Moulenda, s’est fait l’écho d’une grosse prise effectuée par la gendarmerie de Lambaréné, petite ville perdue dans le centre de la forêt gabonaise.

Un réseau spécialisé dans le trafic d’organes humains ferait, sous peu, l’objet d’une information judiciaire. Les 8 membres du réseau arrêtés, rien que de jeunes gens.

Non, incroyable mais vrai ! L’on s’attendait à voire de sinistres personnages d’un certain âge aux bouilles patibulaires. Ils ont plutôt des visages qui rassurent et dépouillés de tout soupçon. De vrais enfants de chœur quoi !

Parmi eux, se trouve même un étudiant, et donc supposé de ce fait avoir un peu de bon sens et de raison dans sa tête. Bien loin de l’idée qu’on se fait de ces dépeceurs qui ont désormais réinstauré l’âge de pierre en plein 21ème siècle.

Qu’est-ce qui a bien pu lui arriver pour se retrouver dans un tel « escadron de la mort »?

L’appât du gain ? La pression des phobies existentielles ? Seule la psychanalyse peut nous édifier.

Lorsque la presse parle de « pièces détachées », de ces découvertes macabres, de corps mutilés, de glacières d’organes humains, nombreux pourtant restent sceptiques ou relèguent tout cela au rang d’histoires montées de toute pièce par l’imagination fertile de journalistes en quête de sensations fortes.

A la lecture de ce qui est à peine croyable et qui ressemble fort bien à une légende et à l’allure où le crime nous torture et hante notre quotidien, nous sommes en droit de douter de tout le monde, même de nous-mêmes. On ne sait plus « qui est qui ».

Avec cette grosse capture, dame Sidonie Ouwé, du haut de son statut de procureur de la République, va-t-elle encore nous traiter comme de petits merdeux qui racontent n’importe quoi ?

Au fait, et notre justice dans toute cette explosion criminelle ? La justice qui, par la bouche de son porte-voix Ouwé, a comptabilisé à peine trois cas de « crimes avec prélèvement d’organes », quel commentaire fait-elle sur cette nouvelle affaire ?

Va-t-on finalement nous dire qu’il s’agissait en fait d’un réseau de braconniers et que les victimes dont ils ont parlé n’étaient en fait que des gazelles (pour changer des éléphants !) ?

La justice au Gabon, convenons-en avec un confrère qui l’a écrit avant nous, est née avant la honte !

Comme la justice ne voit rien, tellement givrée jusqu’aux os par l’argent de la corruption, il ne faudra pas s’étonner qu’on nous dise un bon matin que tous ces crimes dont parle la presse et qui, pour elle, relèvent du charlatanisme médiatique, n’ont jamais existé. Et mieux : que les huit bambins sont, en fait, victimes d’une « erreur judiciaire », selon l’expression consacrée pour passer une couche de vernis à ses magouilles.

N’oublions pas que cette même justice a mis en liberté, deux criminels sur qui pèsent « des chefs d’accusation de crime avec trafic de pièces détachées. Le duo satanique devait répondre du « dépeçage » de la nommée Claudine Medza Mvé ». Mais, par des acrobaties procédurières, les deux tueurs sont en liberté.

Si la justice en est à se fourvoyer devant deux exécuteurs, que ferait-elle alors des commanditaires qui incessamment cités dans ces affaires ? Pour ce qui du réseau récemment démantelé, nous attendons l’arrestation des gros poissons tapis dans l’ombre, comme toujours. Leurs noms ont été donnés.

Attendons…



Publié le 17-07-2013 Source : GabonEco

Mercredi 17 Juillet 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 847 fois




1.Posté par ppt le 17/07/2013 06:59 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la bible ne dit t elle pas que Dieu detruisit le monde au temps de Noe, car dès le matin le coeur de l homme se tournait vers le mal ? Jesus lui meme ne dit t il pas que ce qui arriva au temps Noe arrivera au temps de la fin ?

2.Posté par Hatshepsout le 17/07/2013 09:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que les personnes soient sommées de donner les noms des commanditaires de ces atrocités. Par le passé, nous avons eu le cas de personnes arrêtées puis, comme par magie, envolées dans la nature. Pauvre Gabon!

3.Posté par milangmissi le 17/07/2013 15:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ppt vous nous faites chier avec votre Bible ?
On réfléchit à comprendre comment un être humain fait de chair et de sang tue pour une somme aussi dérisoire , toi tu viens nous parler de ta Bible livre d'excellence j'avoue mais qui ne sert qu'à rendre les gabonais amorphe et répéter "on va encore faire comment?"

Je me pose de vrai question sur le genre humain et sur le genre gabonais sommes nous une espèce à part.
Sommes nous issus du croisement du crétinisme et de la cupidité?
Sommes nous dépourvu d'humanité de dignité ?

4.Posté par Verre De Cristal le 17/07/2013 22:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui, nous attendons toujours les noms des commanditaires.

Et de grâce épargnez-nous les versets bibliques et autres. Tout ça c'est rien que de la résignation qui arrange ceux qui sont à la tête de ce pays de dingues. Le gabonais gagnerait à se lever et à combattre les terribles maux qui minent son existence avec plus de pragmatisme et de réalisme.

5.Posté par SOLANGE ANTIMI NGARI D'OKONDJA le 17/07/2013 22:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DES MÈRES DE FAMILLES HOOOOOOOOOOO, MÊME PAS HONTE OU DE LA PITIÉ A CAUSE DES BIEN DE CE MONDE PUIS APRÈS IRONS DANS DES ÉGLISES. HEUREUSEMENT LORSQUE TU FAIT DU MAL , PRES APRÈS DES DÉCENNIES TA PROGÉNITURE LE PAIE DUNE MANIÈRE OU DUNE AUTRE.

6.Posté par Tchougoudja Le Fils le 18/07/2013 12:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ben merde! Dites-moi que toute cette histoire n'est pas vraie...

Alain Bingo Ondimba et son amant, tous deux adeptes du vaudou ont vraiment emmené satan à la maison Gabon, c 'est pas possible, Kiiiiiiii Riiiiiiihhhhh !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...