News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon-Chine : Ali Bongo Ondimba invite les chinois à investir au Gabon

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Lundi 3 Mai 2010 à 14:10 | Lu 1076 fois



Gabon-Chine : Ali Bongo Ondimba invite les chinois à investir au Gabon
Ali Bongo Ondimba s’est prononcé, samedi dernier à Shanghai (Chine) pour une offensive des sociétés chinoises en les invitant à investir au Gabon, où elles bénéficieront d’un cadre attractif et sécurisé pour leurs affaires, rapporte dimanche l’envoyé spécial de l’AGP.

Recevant les patrons de plusieurs entreprises installées dans la mégapole chinoise comptant de nombreuses sociétés réputées mondialement, dont certaines sont déjà engagées dans plusieurs projets, Ali Bongo a exprimé ce souhait.

Cela en considération de l’intérêt de plus en plus croissant que suscite le Gabon auprès des hommes d’affaires, des milieux financiers et des autorités de la deuxième puissance économique mondiale. Mais également de la nécessité pour notre pays de renforcer le partenariat Sud-Sud noué avec la Chine depuis plus de trois décennies.

Les entreprises chinoises étant de plus en plus importantes dans notre pays, puisqu’elles oeuvrent dans plusieurs domaines pour le développement, notamment dans les secteurs des infrastructures (construction d’édifices, routes), télécommunications, bois, pétrole, mines, etc.), de la recherche, technologies, etc. Les dirigeants de la plupart d’entre elles, présents à la rencontre, ont eu l’occasion, au cours d’entretiens séparés, de faire le point avec Ali Bongo et de réaffirmer leur volonté de conduire, pour certains, à terme des projets et pour d’autres, d’aider le Gabon dans ses efforts de développement.

On compte parmi elles, la société Sinohydro. Son président Lui Qitao a exprimé sa volonté de maintenir sa coopération avec le Gabon. Cette société a plusieurs projets avec le Gabon, notamment la construction du Grand Poubara et aussi dans les domaines des routes. Shanghai construction, pour sa part, par la voix Jiang Zhiquan, a réaffirmé sa détermination à respecter les délais de livraison des infrastructures sportives en vue de la Coupe d’Afrique des Nations 2012.

Ce nouvel engagement, après celui prononcé à Libreville lors du lancement officiel du chantier d’Agondjé, est une réponse aux inquiétudes exprimées par les autorités et les populations gabonaises devant le retard accusé dans la réalisation de cet important chantier.

ZTE, Cofco, Huawein, et autres, qui comptent bien y demeurer. De même, d’autres, au nombre desquelles le Groupe Gezhouba qui se montre très intéressé et prêt à saisir les possibilités offertes par le Gabon. Le soutien financier quant à lui, abordé une nouvelle fois à Shanghai, après Libreville il y a moins de deux semaines, entre Ali Bongo et le vice-gouverneur de la Banque de développement de la Chine, Li Jiping, laisse entrevoir des perspectives pour le développement des PME, le financement de nombreux projets par cet important partenaire chinois.

Pour Ali Bongo , dont l’ambition est de faire du Gabon un pays Emergent, cette vision qui repose sur les trois piliers que sont le Gabon vert, le Gabon minier et le Gabon des services, sa mise en oeuvre exige un sérieux soutien des partenaires économiques divers.

Notre pays ayant des potentialités et des atouts qui sont autant d’arguments solides pour les amener à se mobiliser pour aider notre pays dans ses efforts de développement.Cette mobilisation est nécessaire d’autant que le Gabon a réellement besoin du concours de ses partenaires pour se construire, a martelé Ali Bongo Ondimba.

Les opérateurs chinois et ceux d’autres pays sont invités donc à aider notre pays à transformer sur place nos ressources par la création d’usines et, partant, des richesses.

Certaines d’entre elles se sont déjà inscrites dans cette logique en se lançant dans la transformation du bois à partir des unités construites dans l’arrière-pays. La société Cofco, dont le vice-président Jian Hua a aussi échangé avec Ali Bongo Ondimba, a effectivement construit deux unités de transformation de bois à Lambaréné. Son vice-président a réaffirmé son engagement aux côtés des autorités gabonaises.

Lundi 3 Mai 2010
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 1076 fois




1.Posté par Lebron James le 04/05/2010 14:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au Gouvernement

Ne vous enfoncez pas avec les chinois. Attention, je crois que vous êtes mieux placés que nous pour savoir qu'ils sont très dangereux et qu'ils ont un désir d'expansion. Je vous assure qu'ils vont tuer tous les gabonais avec leurs pratiques d'empoisonnement etc.. Vous faites une erreur grave que de les laisser envahir ce pays.
Ne laissez pas le désespoir vous enfoncez

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...