News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Chambrier fils hausse le ton, « le Gabon est en crise »

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 26 Janvier 2015 à 07:38 | Lu 3140 fois

Alexandre Barro Chambrier, député du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) a profité samedi d’une causerie politique dans son fief du 4ème arrondissement de Libreville pour parler assez librement de la situation politico-économique préoccupante du pays avant d’appeler la majorité et l’opposition d’accepter le dialogue inclusif pour sortir, dit-il, de la situation de « déliquescence socio économique » à laquelle le pays est confrontée.



« Ce n’est pas une faiblesse que de tendre la main. Ceux qui la refuseraient en assumeraient la responsabilité historique », a déclaré M. Chambrier dans son allocution. L’élu du parti au pouvoir a prononcé ce discours en présence de son collègue du 3ème arrondissement, Vincent de Paul Gondjout, de plusieurs cadres et autres nombreux militants qui ont afflué vers l’école publique du quartier sous intégré d’Akébé.

Selon « ABC », le climat politique dans le pays est tendu et qu’il est impératif de trouver des solutions qui préservent le pays « des affres de la division, de la violence et du chaos ». Le membre du comité permanent du PDG a donné un discours emprunt de liberté de ton. Pour lui, « beaucoup des faits montrent, n’en déplaisent à ceux qui ne veulent pas voire ou qui ne veulent pas entendre, qu’il y a une dégradation du tissu social ».

L’ancien ministre du Pétrole et des mines a dans sa démonstration du malaise social étalé l’ébullition tout azimut dans différents secteurs d’activités du pays. Il s’agit entre autres des tensions dans les administrations financières et publiques qui sont liées d’après lui à la difficulté par le gouvernement d’assoir un système de rémunération qui permette de satisfaire tous les travailleurs. La grève dans le secteur pétrolier rentre également dans ce sillage. La grève des pétroliers a pour conséquences immédiates, la pénurie de carburant et de gaz dans depuis un moment à travers le territoire national.

Avec une baisse de plus de 50% des cours du pétrole, « ABC » tire la sonnette d’alarme sur la nécessité pour les gouvernants de réajuster la dépense publique et d’opérer des choix prioritaires.

Alexandre Barro Chambrier a aussi déploré les grèves au niveau du monde scolaire et universitaire. Des tensions estiment-t-il issues de l’instrumentalisation des jeunes et des étudiants par des hommes politiques tapis dans l’ombre.

« Devant la déliquescence de cette situation socioéconomique nous avons vu qu’il y a eu malheureusement un de nos compatriotes qui est décédé. Notre frère Mboulou Beka. Nous disons que c’est un mort de trop », a déploré M. Chambrier, faisant allusion au meeting interdit de l’opposition le 20 décembre 2014 au Carrefour Rio à Libreville. M. Chambrier n’a pas manqué d’appeler ses pairs au dialogue qui constitue une valeur cardinale pour son parti.

Cet hiérarque du PDG qui a visiblement un franc parlé définit le dialogue comme un moyen pour susciter la confiance mutuelle. C’est-à-dire une confiance entre les acteurs de toute la classe politique. Pour lui, « c’est la raison pour laquelle nous devons nous réapproprier les vertus de la tolérance, de la mesure et de la pondération ». Sans être clair dans son langue, le professeur des sciences économiques a dit que « ça ne sert à rien d’ajouter de l’huile sur le feu, tout ne va pas bien ».

Dans son discours fleuve aux allures d’un réquisitoire, le député du PDG a indiqué que « nous ne pouvons revenir en arrière des valeurs démocratiques, de liberté d’expression, de la pluralité de la presse ». Il a conclue en disant qu’il est nécessaire de continuer à construire véritablement un état de droits avec une justice impartiale tout en évitant « l’instrumentalisation des groupes, la ‘’ tribalisation’’ des débats, l’infantilisation des populations avec des pratiques communautaires d’une autre époque ».


Sydney Ivembi
gabonactu

Lundi 26 Janvier 2015
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 3140 fois




1.Posté par le pauvre du gabon le 26/01/2015 08:46 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous le savons tous que c'est depuis un bon bout de temps que le gabon trevers une periode tragique. Autre fois le Pr. Albert ONDO OSSA avait dit (( que les fonctionnaires ne seront pas payes )), est-ce que cela revient la situation d'aujourd'hui ?! Toutes les institutions publiques pour bon nombre d'entre eux poursuivre les greves. Si rien ne va dans le pays, c'est pas de maintenant cela a bien ete prepare depuis son accession au pouvoir que toutes ces crises sociales se faisaient ressentir mais sans pour au tant faire cas. Tous les gabonais savent que le tresor est depuis dans la présidence de la république de l'objectif d'eviter les détournents mais enfin de compte, acrombessi beninois de son espece a tout vide du tiroir sous le regard PR et des ministres. Quel dialogue voulez-vous si vous passez votre temps a tuer les petits gabonais, a enfermer les etudiants et autres sans motif valable ?! Tente a porte atteinte a la vie des opposants et de leurs militants . Tout cela n'aspire pas de la confiance le pouvoir en place est trop autin et arogant. Comme ils sont sur d'eux alors qu'ils se demerde car ils ne respectent personne! Pas de dialogue s'il y a pas de conférence nationale !

2.Posté par tintinaucongo le 26/01/2015 10:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
haaaa missié Sambrié cé minténan qué vous di sa séléman , cé minténan qué vous conaissé sa ?

3.Posté par NEM le 26/01/2015 11:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr Chambrier, vous savez très bien d'où vient le mal. Ce ne sont pas les membres de l'opposition qui engendrent le chaos social; c'est la gérance de la chose publique par l'Etat et le P.D.G. qui fait mal. Je peux être de la majorité comme vous mais soyons pragmatiques. Dans un certains discours du groupe de l'opposition, votre père avait bien voulu balancer ce qu'il sait de la gérance du pays en lançant: "voulez-vous que je parle?!" et de lancer :" Nous sommes soumis à la réserve du silence car on ne peut pas dire les secrets du pays..." donc, de grâce, si"...le Gabon est en crise" vous en connaissiez bien les raisons. A vous de dire à vos copains de faire mieux et non le contraire.

4.Posté par Afirikara le 26/01/2015 11:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tendre la main c'est caresser le têtus gouvernants.
Le pb monsieur ABC c'est pas la chute de 50 % des cours du pétrole.

C'est la caution que vous et la grande majorité des pédégistes -dont directement votre aîné Onouviet -de la prise du pouvoir par une équipe de voyous,pour qui l'horizon d'affaires et de pillage allait demeurer plus que mirobolant à l'orée de 2025 étape de réalisation de la fameuse ''émergence''

Vous n'êtes pas courageux ABC en insinuant la tenue d'un timide dialogue au lieu d'un appel pur et simple à l'éviction de la bande de voyous en têtes desquels ABO.

5.Posté par Mwane bwal le 26/01/2015 12:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Attitude courageuse au moment où plusieurs élus PDG ont peur des conséquences de la tenue d'un dialogue inclusif qui pourraient avoir en préalable la dissolution du parlement.
Par aileurs, est-ce anodin qu'a cette rencontre, un autre député du PDG du groupe Omynié de l'estuaire soit présent (Vincent GONDJOUT)?

6.Posté par Gabon d''''''''''''''''Abord le 26/01/2015 16:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur Chambrier, vous êtes un "Elu" d'abord du Peuple, puisque le représentant à l'Assemblée Nationale pour votre arrondissement au compte de votre parti le pdg, parti au pouvoir depuis bientôt 50ans. Présidentielle 2009 passée à maintenant, le peuple gabonais à eu droit à quoi? Si vous semblez l'ignorez ou faire semblant voici: mensonges, dictature, détournements à grandes pompe, violations de droits humain, injustice, crimes rituels, pauvreté accentuée, vie chère, non respect et violation de Notre Constitution, des lois et des règles bafouées, pays dirigé par des gens venus d'ailleurs etc.
Pas besoin d'appartenir à un parti politique pour voir et comprendre ce qui se passe dans le pays: le pays le pays va mal parce que le Principal dirigeant ne veut pas que les choses marchent. Il est le principal blocage car refusant le dialogue. Même au sein de votre parti je ne pense pas qu'il puisse vous écouter. Qu'a fait votre Assemblée de pédégistes puisque majoritaire par rapport à cette crise? Vous êtes de béni oui-oui prêts à vendre votre pays sans respect du Vert-Jaune-Bleu que vous arborez! Une conférence Nationale serait la bien venue pour discuter des problèmes du pays. Nous les enfants de ce pays n'avons que ce pays que Dieu nous a donné. Vous qui ne nous aimez pas, si ce n'est que pour les richesses de son sol repartirez vers vos vraies racines en cas de. Le pire n'est pas à souhaiter pour ce Pays, ce beau Pays, mon Gabon. Que ceux qui dirigent ce pays aient la crainte de Dieu! Le peuple n'est-il pas souverain pour pouvoir s'exprimer sans être taxé d'opposant! Les handicapés de ce pays par exemple ne perçoivent que 75.000f CFA/an soit 6.250f CFA/mois! Dans quel pays au monde à l'heure actuelle un humain peut-il vivre avec ça? Ceux qui ne sont pas en accord avec le pouvoir d'Ali et sa gestion catastrophique de l'Etat sont arrêtés, persécutés, suivis, pourchassés, interdits de sortir du pays etc. Conseillez le pouvoir à écouter le Peuple car il est là pour lui n'est-ce pas? On vit les crimes rituels impunis tous les jours sans que la justice ne fasse son travail. Les victimes sont transformés en coupables...où va le pays avec tout ça? Les gens ne se parlent plus bien et vivent avec la peur au ventre. Aussi cette législature est la Pire de toutes les législatures qu'ait connu ce pays, comment pouvez-vous ne pas être gênés face à ça? N'Est-ce pas là aussi un frein à la Démocratie? Une présidente à la cours constitutionnelle qui est là depuis près de 25ans, et membre de la famille Bongo, pour quelle type d'élections!!!
Juste pour vous dire que vous devez changer positivement les choses dans ce pays, c'est vous qui êtes au pouvoir! Quand on veut, on peut. Si les actes se joignaient aux beaux discours ça aurait été mieux que de perdre du temps en plus des 42ans! Bref, Gabon d'Abord pour un Gabon qui Gagne.

7.Posté par le griot le 26/01/2015 17:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ABC jai souvenance de 7 parole de votre père adresse a la présidente Rose F en 2009 il disait rose déroule nous le rouleaux compresseur cetait a la cite de la démocratie He oui le rouleaux compresse tout le monde aujourd’hui kiakiakiakia

8.Posté par biyeng le 26/01/2015 19:38 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mme la représentante des États-Unis d''Amérique prenez en de la graine. Merci pour la suite.

9.Posté par Jume le 29/01/2015 02:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Votre main tendue de pedegiste vous pouvez vous la mettre où je pense , vous tuez et maltraitez le Peuple Gabonais , normal que le climat soit tendu , tout va mal dans le pays à qui la faute ??? à Bongo père et Bongo fils ainsi que tous les parvenus du Pdg , alors montrez nous maintenant votre capacité à diriger ce pays car c'est en tant de crise qu'on reconnait les bons dirigeants mais vu le niveau intellectuel de votre président biafrai ( celui des pedegistes ) , ça m'etonnerait qu'il y arrive .
Ne comptez pas sur l'opposition pour vous venir en aide , nous attendons simplement que vous débarrassiez le planché afin que nous puissions faire mieux nous opposants et reparer vos conneries de plus de 50ans .

10.Posté par Pretty le 29/01/2015 02:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Assez parlé mr Chambrier , nous attendons simplement que vous elu Pedegiste et votre Presdident , vous nous sortiez de la crise dans laquelle vous avez plongé le pays , à force de le piller .

Vous parlez de baisser les salaires des Ministres , commencez par declarez vos salaires au Peuple Gabonais afin que nous puisions savoir s'il a baissé ou pas , vous prenez vraiment les Gabonais pour les derniers des cons mais qui rira bien rira le dernier . La Merde c'est vous qui l'avez causé , à vous de nous en sortir , dans quel libérez nous le pays Pedegistes .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...