News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Ces partis qui frappent au portillon de la Majorité présidentielle, la politique du ventre

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Mercredi 17 Février 2010 à 23:00 | Lu 1690 fois



Gabon : Ces partis qui frappent au portillon de la Majorité présidentielle, la politique du ventre
De l’Alliance Démocratique et Républicaine en passant par le Front Démocratique et Culturel, le Parti Social Démocratie, le Parti travailliste, le Rassemblement pour le Gabon, pour ne citer que ceux-là, leurs différents leaders font depuis lors des pieds et des mains pour rejoindre, dans quelque temps, la Majorité présidentielle. D’où le souci qui les anime de préparer l’opinion publique à l’effet de justifier leur acte à venir. Certains d’entre eux avaient d’ailleurs quitté, à la veille de la présidentielle anticipée, cette Majorité, soit parce qu’ils étaient candidats à ce scrutin, soit parce que leurs différents partis soutenaient un candidat autre qu’Ali Bongo Ondimba, investi officiellement par le PDG.

Il ne fait plus l’ombre d’aucun doute, la recomposition du paysage politique national en marche depuis quelques semaines est sur le point de recevoir un sérieux coup d’accélérateur, notamment d’abord avec la tenue, dans quelques heures à Makokou (Ogooué Ivindo), des 7èmes journées parlementaires du PDG et, ensuite, avec la tenue du congrès extraordinaire de cette formation politique au pouvoir depuis quarante ans. Elle va se doter de nouvelles instances décisionnelles après le décès, le 8 juin 2009, de son président fondateur, feu Omar Bongo Ondimba, et qui verra la présence effective des délégations des partis amis et alliés.

Depuis quelques mois, certains mouvements politiques déjà dans la Majorité présidentielle ont engagé de nouvelles discussions en vue de procéder au ‘’toilettage’’ de l’ancienne Charte régissant ce regroupement politique en vue de l’adapter au contexte du moment. Ces partis, faut-il le préciser, soutenaient déjà sans réserves l’action du défunt président de la république, Omar Bongo Ondimba, et qui, lors de ces différentes réunions de concertations au Cabaret des Artistes, avaient souhaité apporter leur soutien à l’action que vient d’entamer le nouveau chef de l’Etat à la tête du pays, Ali Bongo Ondimba.

Certains partis se sont regroupés autour du Centre des Libéraux Réformateurs (CLR) du général sénateur, Jean Boniface Asselé, de Gabon Avenir de feu Sylvestre Oyouomi et Du Parti Gabonais du Centre Indépendant (PGCI) de Mgr Jérôme Okinda, qui sont des alliés traditionnels. Ces mouvements ont voulu de nouveau faire partie de la galaxie présidentielle, notamment après avoir soutenu le candidat du PDG, qui n’est autre que l’actuel chef de l’Etat.
C’est le cas, entre autres, de Cause Commune pour le Développement du Gabon (CCDG) de Jean Pierre Ndong Abessole, du Parti Travailliste de Mburu Y Djako, du Front Démocratique et Culturel de Quentin Ben Mongaryas. A cela, il faut adjoindre d’autres formations politiques, plus ou moins de grande importance, qui frappent, eux aussi, à la porte de la Majorité présidentielle sous la houlette du Parti Démocratique Gabonais (PDG).

Ce n’est pas tout. Les candidats à l’adhésion à la Majorité présidentielle se bousculent au portillon. L’Alliance Démocratique et Républicaine (ADERE) dirigée par l’ancien Vice-président de la République, Didjob Divungi Di Ndinge, a réaffirmé de nouveau son ancrage à la galaxie présidentielle après une récente réunion de son conseil exécutif. On se souvient, en effet, que pendant la campagne de l’élection présidentielle anticipée, son parti ne présentait pas de candidat à ce scrutin ; ce qui était une bonne chose pour les pégédistes. Mais ce qu’ils n’ont pas compris, c’est que le président de l’Adere ait demandé à ses troupes de ‘’voter en leur âme et conscience’’, alors qu’il était membre d’une majorité.

En clair, tout le monde a compris que le parti des éléphants n’avait donné aucune consigne de vote à ses militants et sympathisants pour que ceux-ci accordent entièrement leurs suffrages au candidat du PDG, Ali Bongo Ondimba. Autre parti à faire des appels du pied au pouvoir actuel, le Parti social démocrate (PSD) de Pierre Claver Magnaga Moussavou. Celui-ci avait quitté les rangs de la majorité présidentielle parce que son leader incontesté, Pierre Claver Maganga Moussavou, nourrissait l’ambition de briguer la magistrature suprême. Après l’élection, le parti a décidé de faire son ‘’come back’’ dans ce regroupement politique.

Dans quel but et qui dit que demain, le PSD ne quittera plus de nouveau ce groupe? Enfin, le Rassemblement pour le Gabon (RPG) du père Paul Mba Abessole ne cache pas lui aussi son ‘’ambition, son désir ou sa volonté de ‘’discuter avec le président actuel, le chef de l’Etat’’. A condition que les discussions qui vont certainement s’ouvrir permettent de faire avancer son ‘’idée de la création d’une Majorité Républicaine’’ qui voudrait que ‘’toutes les intelligences’’ participent à la gestion des affaires publiques, indépendamment de leur positionnement politique actuel. En tous cas, nous sommes convaincus, sans risque de se tromper, que la Majorité présidentielle va voir ses rangs se renforcer dans les prochaines semaines, avec l’arrivée en masse d’autres formations politiques, anciennement ou nouvellement membres. Qui vivra, verra.

Mercredi 17 Février 2010
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 1690 fois




1.Posté par " LE TROGLODYTE" le 17/02/2010 23:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
NO NEED@!!!!!!!!!1 DE VOTRE POLITIQUE DU VENTRE ET DU BOUKOUTAGE!!!!!!!!!!!

L' UNION NATIONALE EST LA POUR NOUS CONDUIRE ET NOUS VAINCRONS JUSQU AU BOUT!


ON NE VEUT PLUS DE CE BAL DE FELINS QUI NE PENSENT QU AUX MEMES ET A LEURS AMIS!

2.Posté par St.Michael le 17/02/2010 23:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce monsieur n’a plus d’éthique tout comme ses frères Divoungui, JF Mouloungui et autres qui sont en chute libre.

Heureusement que les Braves Elites Gabonaises ont rendu les accords de paris caduques et ceux de Sarkozy impossibles.

Quel héritage pour nos enfants, quel héritage pour notre pays, quel héritage pour le continent peuvent léguer ces mendiants de 1ere heure s’ils ne peuvent pas s ‘abstenir comme Mandel ?

Au moins nous savons qui est qui et qui est dans la gueule du loup Aliben.

More amazing news are still to come as masques are falling down.
Amen

3.Posté par Odjuan'a Mbédé le 18/02/2010 00:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lexemple donné par l'UN fera école non seulement au gabon mais aussi en afrique. Il ne sera pas surprenant qu'ali, contrairement à son père, adhère à l'idée de UPM pronnée par Mba et fasse comme sarkozy en france.
Mais " LE GABON POUR TOUS" dit : Rien ne sert de donner un nouveau nom à un vieux chien!

4.Posté par ADN le 18/02/2010 02:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le problème du Gabon est que les hommes politiques ne sont pas aisés au départ. Voilà pourquoi plusieurs cherchent à manger les miettes qui tombent de la table du Roi.

Qui délivrera le Gabon de cette emprise maçonnique?

5.Posté par " LE TROGLODYTE" le 18/02/2010 09:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A lire dans La Lettre du Continent - 17/02/2010

GABON
Sarkozy, fan du Palais du bord de mer
Si Nicolas Sarkozy - tant attendu dans d'autres capitales africaines - a prévu de se rendre à Libreville les 24 et 25 février, ce n'est sûrement pas pour faire un tour sur la Corniche dans la nouvelle Porsche Palmera (quatre portes) d'Ali Bongo. Est-ce pour défendre les intérêts français contre le tsunami chinois ? Le ministre Bernard Kouchner - qui connaît bien le pays pour avoir été son "consultant" (...) Lire la suite

6.Posté par ABYSSINIE le 19/02/2010 00:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut faire la Mâat pour que les gabonais décident réellement de ce qui est bien pour eux.
Apprenons votre Histoire et nous pourrons faire vraiment avancer.
Tous les codes que nous utilisons nous sont dictés par les caucasiens, tant que nous ne nous seront pas réappropriés nos propres codes, nous continuerons à vivre et exister au gré et selon la volonté des caucasiens qui feront au Gabon la plus et le beau temps.
Restaurons notre mémoire Africaine glorieuse, spirituelle ; riche de philosophie et de sciences. Apprenons à connaître nos savants, notre DIEU UNIQUE TOUT PUISSANT COMPASSANT ET AVANCONS

7.Posté par espoir le 22/02/2010 14:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vraiment ali9 je te trouves gentil avec ces opposants .pour ma part je pense k tu devrais tous les enfermer ceux la qui ne sont pas sorti parmi les 5 premiers aux élections présidentielles avec une amende de 20.000000.fcfa pour avoir distrait les gabonais

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...