News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : «Ce qui nous intéresse c’est la réhabilitation de l’Union nationale», Zachary Myboto

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 15 Janvier 2013 à 18:53 | Lu 1511 fois

Après l’interview réalisée récemment par Gabonreview avec l’ambassadeur des États-Unis d’Amérique au Gabon, Eric D. Benjaminson, à travers laquelle de nombreuses questions relatives à la politique nationale et internationale ont été abordées, Zacharie Myboto, président de l’Union nationale (UN, parti de l’opposition dissous) répond aux propos tenus par le plénipotentiaire américain concernant sa formation politique et estime que ce dernier ménage le pouvoir en place.



Gabon : «Ce qui nous intéresse c’est la réhabilitation de l’Union nationale», Zachary Myboto
Cette interview reprise par de nombreux média, autant en ligne que sur papier, a fait couler beaucoup d’encre et même de salive. Depuis lors, les propos du diplomate américain sont appréciés et commentés diversement selon qu’on se place dans un camp politique ou dans l’autre. Substantiellement, le diplomate américain avait déclaré concernant l’UN, entre autres, qu’«il est important pour l’Union nationale de considérer les efforts qui ont été faits par le gouvernement, de changer de nom ou autre et de rentrer dans la politique, même si ce n’est pas sous le nom de l’Union nationale. Quel que soit le nom, ça m’est égal. Mais il y a des opportunités et j’ai encouragé ce parti de les prendre dans le contexte où nous continuons de pousser le pouvoir de faire des ouvertures vers la démocratie».

L’hebdomadaire Echos du nord de le lundi 14 janvier 2013 donne en fait la parole à Zacharie Myboto qui estime que la «réhabilitation de l’Union nationale est une préoccupation majeure non seulement pour les dirigeants, les militants et les sympathisants de ce parti, mais aussi pour tous ceux qui, au Gabon comme à l’extérieur tiennent aux principes de la démocratie pluraliste».

Dans ce contexte, il précise que pour «le gouvernement, l’Union nationale c’est la peste, c’est aussi le parti qui lui donne des migraines et dont il ne veut pas entendre parler». Au regard de ce propos, la réhabilitation de l’Union nationale sonne comme une question d’honneur pour ses dirigeants et ses militants et sympathisants. Ceci du moment où ils ont été suspendus et interdit de participer au débat politique et de se présenter à des élections politiques.

«Quand monsieur l’ambassadeur parle de changement de nom, je voudrais lui rappeler, parce que nous en avions déjà discuté, les dispositions de la loi n°16/2011 relative aux partis politiques. Cette loi interdit aux membres fondateurs ou dirigeants d’un parti ou groupement de partis politiques dissous d’exercer des fonctions de responsabilité au sein d’un autre parti pendant cinq ans à compter de la date de la dissolution. Cela signifie que nous, les dirigeants de l’Union nationale, ne pouvons pas du tout créer de parti politique pendant cinq ans», a-t-il expliqué avant d’ajouter : «nous craignons que l’ambassadeur se mette en obstacle quand il tient un tel langage».

«A l’Union nationale, nous décrions les dispositions de cette loi qui nous vise clairement et qui fait de nous des gens bannis publiquement. C’est injuste, c’est scandaleux et nous ne l’acceptons pas», a-t-il déclaré catégorique.

En relavant le fait que les États-Unis, comme la France, représentent de grandes démocraties, le président de l’UN souligne qu’en tant que «représentant d’un pays qui est une grande démocratie, face à une mesure injuste, monsieur l’ambassadeur devrait plutôt nous aider à faire en sorte que l’Union nationale soit rétablie, au lieu de nous proposer le contraire».

«L’ambassadeur nous demande d’éviter la violence implicite dans la question du tribalisme ou de l’ethnisme. C’est pour cela que nous rappelons que non seulement à nos militants, mais aussi à tout gabonais que le Gabon est un et indivisible. Celui qui pense le contraire se trompe, quel qu’il soit, à quelque niveau qu’il se trouve, qu’il soit de la majorité ou de l’opposition», a soutenu dans ces colonnes, le leader de l’UN.

M. Myboto qui invite les Gabonais à aller s’inscrire sur les listes ouvertes pour la tenue de la Conférence nationale souveraine, estime en outre que l’ambassadeur des USA ménage le pouvoir en place. «Nous sommes donc en droit de se demander si son rôle dans la situation comme celle-là est de ménager le pouvoir, surtout en lui faisant ce genre de propositions et de s’en satisfaire».

«Cela signifie pour l’ambassadeur qu’il faut réduire l’opposition à accepter la volonté du pouvoir et à le suivre les yeux fermés. Évidemment, l’Union nationale ne peut y adhérer. Ce n’est pas possible», a-t-il conclu tout en indiquant qu’une «Conférence nationale souveraine aura bel et bien lieu».

Mardi 15 Janvier 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1511 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

11.Posté par lengabi le 17/01/2013 09:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Miboto quel clown de quel un parles tu? tu es maboule tu a oublier que ce meme mba obame qui t a pousser a la porte de sortie du pdg ensuite il t amener a dissoudre ton partis ugdd te faisant croire a une virtuele presidence ou etais tu quand amo a poser l acte qui a causer la mort de l union des crabes pire encore tu es l artisans de la geopolitic au gabon avec ton experience d enseignant et ton niveau cm2 tu as interet de la boucler ta grosse gueule

10.Posté par martinlutherking le 16/01/2013 03:17 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A tous les pedegistes dites à votre gourou alilebiafrai que quoi qu''il fasse le Gabon reviendra aux vrais Gabonais.

9.Posté par martinlutherking le 16/01/2013 03:17 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A tous les pedegistes dites à votre gourou alilebiafrai que quoi qu'il fasse le Gabon reviendra aux vrais Gabonais.

8.Posté par ALI LES PIEDS DEVANT le 15/01/2013 23:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
POURQUOI OJOUKOU ALI CRAINT T'IL UNION NATIONALE(UN),
POURQUOI ALI OJOUKO A T'IL SI PEUR D'AMO
PAUVRE OJOUKOU ALI
POUR QUE LES pdé-gistes SE SENTENT UN PEU BIEN ,MIEUX VAUT POUR EUX D'IMAGINER LE GRAND ANDRE MBA OBAME DANS D'AUTRES CIEUX .LA PREUVE IL YA 2 MOIS LORSQUE QU'AMO AVAIT ÉTÉ VU A LA STATION PONT DE NZENG AYONG , LA STATION A ÉTÉ INONDER DE MONDE TELLEMENT LE PEUPLE ETAIT HEUREUX DE VOIR LEUR VRAI PRÉSIDENT ET TOUT DE SUITE OJOUKOU ALI EN ETAIT MALADE ET IL A ALERTER SES CHIENS DE GARDE. C'EST POUR CONFIRMER QUE LES pdé-gistes PRÉFÈRE IMAGINER AMO MORT POUR VIVRE EN PAIX.

7.Posté par Rock Oganga le 15/01/2013 23:09 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rien que pour ces chiens du PDG 1 et 2 ou 3 il faudrait rétablir la peine de mort au Gabon. On s''en fout de l''UN, on s''en fout de tout ça ....

6.Posté par Rock Oganga le 15/01/2013 23:09 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rien que pour ces chiens du PDG 1 et 2 ou 3 il faudrait rétablir la peine de mort au Gabon. On s'en fout de l'UN, on s'en fout de tout ça ....

5.Posté par MBOUKOUEEEEEEEE le 15/01/2013 22:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

SI LE REPRÉSENTANT DES USA AU GABON EST LOUCHE ALORS LE PEUPLE N'A QU'A LE DÉNONCER EN FAISANT DES MARCHES PACIFIQUE ACCOMPAGNE DE NOS LEADER PLTQUE.TROP C'EST TROP .

4.Posté par La chaise roulante le 15/01/2013 22:51 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher beau pere de bongo pere,ton UN est le dernier des soucis des gabonais qui ont un vrai combat de survie a mener. Ton ami mayila a bien resume la chose "quand un enfant un mort,on fait son deuil et on s''occuppe des autres enfants". On s''en fout de l''Union Nationale qui est morte depuis le deces d''AMO.

3.Posté par La chaise roulante le 15/01/2013 22:51 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher beau pere de bongo pere,ton UN est le dernier des soucis des gabonais qui ont un vrai combat de survie a mener. Ton ami mayila a bien resume la chose "quand un enfant un mort,on fait son deuil et on s'occuppe des autres enfants". On s'en fout de l'Union Nationale qui est morte depuis le deces d'AMO.

2.Posté par mouthou12 le 15/01/2013 22:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'ambassadeur actuel des USA au gabon est un COLLABO. Ce genre de personne est la honte de la grande démocratie que sont les USA. La grande Eunice n'aurait jamais joué ce genre de jeu, c'est une femme qui a valeureusement représenté les USA au Gabon. Le Benjamson est un personnage louche.......!
Ca n

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...