News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Ce que l’on sait sur la tragédie qui a coûté la vie à 20 personnes près de Kango

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 10 Août 2016 à 00:00 | Lu 2111 fois

Dans la nuit du vendredi 5 au samedi 6 août, un grave accident de la circulation a coûté la vie à 20 personnes dont 17 mortes sur-le-champ. La rédaction d’Info241 revient sur les dernières précisions obtenues autour de cette tragédie qui endeuille le Gabon, à quelques jours de la présidentielle.



A 12 kilomètres de Kango...

D’abord, l’accident serait non pas survenu au village Evinayong mais près de là à Messe, un autre village situé à 14 kilomètres de Kango. L’irréparable s’est produit non loin du carrefour Sogacelle situé lui, à 12 kilomètres de Kango. Selon la chef du village de Messe, Albertine Nse Ndong, c’est peu après 23h et non à 3h du matin comme l’indiquait le ministère de l’Intérieur, que l’incident a eu lieu.

Le camion de marque Mitsubishi Canter était en provenance du marché Mondial (près de Bitam), une bourgade frontalière située au Cameroun d’où proviendrait la banane qu’il transportait à destination de Libreville. Le second véhicule, un mini-bus de marque Toyota, à usage de transport de voyageurs, provenait de Libreville à destination de Bitam.

La fatigue, la surcharge et la vitesse

Selon le commandant de brigade de Kango, Rufin Yao, l’accident serait survenu après que le chauffeur du camion transportant de la banane, sûrement pris de fatigue, a dérapé de la voie en percutant la lisière de sécurité de la nationale 1. C’est quelques instants plus tard que le mini-bus, en grande vitesse, est entré en collision avec le camion déjà accidenté quelques minutes plus tôt.

Selon le procureur de la république Steeve Ndong, arrivé sur les lieux du drame, 17 personnes seraient mortes sur-le-champ et conduites dans des maisons de pompes funèbres. Les rescapés ont été conduits eux, à l’hôpital militaire de Libreville. Selon un dernier décompte officiel, l’accident aurait finalement coûté la vie à 20 personnes et 5 rescapés s’en seraient sortis de ce terrible accident de la circulation avec d’importantes blessures.

De plus, on sait également que le camion avait à son bord deux personnes : le chauffeur et une femme. On peut donc déduire que le minibus avait à son bord les 23 autres personnes. Ce qui pose une nouvelle fois le problème de la circulation nocturne des véhicules de transport de marchandises, de la fatigue au volant mais aussi et surtout celui de la surcharge des véhicules de transport de voyageurs. Les conclusions de l’enquête ouverte par les autorités judiciaires, devrait être plus explicite.

info241.com/

Mercredi 10 Août 2016
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2111 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...