News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Carburants : hausse des prix à la pompe

Le site de la Liberté - source : gabonreview le Lundi 3 Août 2015 à 09:38 | Lu 2002 fois

Le prix de l’essence à la pompe vient d’être augmenté de 16,97%, celui du gasoil de 26,60%, calcule-t-on à la lecture l’arrêté N°00 00692 MEPIP/MPH/MBCP daté du 29 juillet 2015 et contresigné par le ministre de l’Economie, celui du Pétrole et celui du Budget et des comptes publics. Un coup dur porté au pouvoir d’achat des ménages et aux coûts d’exploitation des entreprises.



Par arrêté conjoint des ministres en charges des Hydrocarbures, de l’Economie et du Budget, daté du 29 juillet 2015, il a été procédé à l’augmentation des prix des produits pétroliers. Les nouveaux prix sont désormais :
◾Essence : 696 Francs CFA le litre ;
◾Gasoil : 595 Francs CFA le litre ;
◾Pétrole Lampant : 300 francs CFA le litre ;
◾Pétrole industriel : 400 francs CFA le litre ;
◾Gaz butane : 5.500 francs CFA par bouteille de 12,5 kilogrammes.

On peut d’ores et déjà s’étonner de ce qu’alors que l’arrêté conjoint ne fixe pas la date d’entrée en vigueur de ces nouveaux prix, le ministre en charge des Hydrocarbures a saisi par courrier en date du 31 juillet 2015 le président du Groupe des Professionnels du Pétrole pour lui transmettre le texte réglementaire et lui indiquer dans sa correspondance que la date de mise en œuvre de la mesure était le 1er août 2015.

Le prix de l’essence passe ainsi donc de 595 francs CFA le litre à 696 Francs CFA le litre, soit une augmentation de 16,97% correspondant à 101 francs CFA par litre. Le prix du Gasoil passe quant à lui de 470 francs CFA le litre à 595 francs CFA le litre, soit une augmentation de 26,60% correspondant à 125 francs CFA par litre.

Il n’est nul besoin d’être agrégé d’économie pour anticiper l’impact de cette décision sur le niveau de l’inflation, les coûts d’exploitation des entreprises ainsi que le pouvoir d’achat des ménages.

Le 25 juillet 2015, le Directeur général de la Consommation a lancé une opération de contrôle des prix visant «à endiguer d’éventuelles spéculations sur les prix de la part de certains opérateurs économiques.» En clair, disait-il, «le gouvernement veut éviter que cette importante mesure de soutien au pouvoir d’achat des ménages ne soit contreproductive du seul fait de la psychologie véreuse de certains commerçants». Il semble à tout le moins que la décision d’augmenter les prix des carburants aura un impact immédiat sur le pouvoir d’achat des ménages.

Non seulement cette augmentation annulera les effets de l’augmentation des salaires des fonctionnaires, mais elle affectera aussi le pouvoir d’achat des salariés du secteur privé qui eux n’ont pas connu d’augmentation de salaires. Pire, l’augmentation des prix des carburants, en tant qu’elle réduit le pouvoir d’achat des ménages, aura pour effet de réduire la consommation des ménages et donc la croissance économique du pays.

Enfin, l’augmentation des prix des carburants s’accompagne d’une nouvelle structure des prix des carburants aux contours flous et dans laquelle on voit apparaitre de nouveaux intervenants, pour ne pas dire de nouvelles situations de rente. Il conviendrait que le gouvernement fasse toute la lumière sur les déterminants ayant conduit à arrêter cette nouvelle structure des prix.

Lundi 3 Août 2015
source : gabonreview
Vu (s) 2002 fois




1.Posté par MOT le 03/08/2015 10:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tous, soulevons nous contre cette mesure arbitraire. Les mêmes doivent être riche. Le "pauvre" du village trouvera les ressources où si déjà en ville, c'est cailloux? Disons tous non.

2.Posté par l'insurrection au gabon est légale le 03/08/2015 11:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La libération du Gabon par la voie insurrectionnelle est légale selon la Constitution Gabonaise :

https://www.youtube.com/watch?v=GxvLT49MYbg

3.Posté par Sylvano Diopez le 03/08/2015 13:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chèr(e)s compatriotes,
Si nous ne nous levons pas cette fois-ci, il faudra que nous nous taisions à jamais...où va-t-on?

4.Posté par Mwane Dimbu le 03/08/2015 15:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Gabon est dirige par un president mediocres !
Que peut-on attendre de plus quand on confie la gestion de nos finances a un demarcheur immobilier sans aucune comptence averee dans la gestion des finances publiques ?

On assiste a un pilotage a vue de notre pays et personne ne reagit. Meme pas l'opposition !

Comment peut-on condamner des pauvres familles gabonaises qui ne pofitent meme pas des revenus du petrole a etre depouillees de la sorte ?!

C'est tout simple du vol!
Ce petrole nous appartient a tous , par sursaut patriotique , necessite de partage et de redistribution des ressources du Gabon , il est inconcevable que sur notre propre territoire nous ne puissions pas pofiter de ce petrole.

Comment comprendre que nous payons le litre d'essence et de gasoil au meme prix que les consommateurs dans les pays comme la France, l'Allemagne, les USA etc ..?
Car ces prix correpondent a ceux que payent les consommateurs dans ls pays developpes ! 1.13$ en ce moment dans certaines localites des USA ! 1.24euros dans certains arondissment de Paris.
Il suffit de verifier cela sur Internet.

Question : Est ce que les consommateurs gabonais ont desormais ateint le meme pouvoir d'achat que celui des consommateurs des pays developpes pour justifier cette hausse ds prix ?

Meme si les cours du baril augmentent, cela ne devrait pas justifier cette entourloupe visant a sucer les gabonais, car ce petrole sort de notre sous-sol et nous pouvons le vendre a prix plus bas pour satisfaire les concitoyens qui souffrent deja d'un pouvoir d'achat trop faible.

D'autres pays qui produisent le ptrole le vendent a un prix plus bas que celui des cours internationaux !
Car il faut pas confondre un pays producteur et un pays importateur de petrole !

Sauf si avec l'emergence le Gabon importe desormais son propre petrole !

5.Posté par Mwane Dimbu le 03/08/2015 15:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Gabon est dirige par un president mediocres !
Que peut-on attendre de plus quand on confie la gestion de nos finances a un demarcheur immobilier sans aucune comptence averee dans la gestion des finances publiques ?

On assiste a un pilotage a vue de notre pays et personne ne reagit. Meme pas l'opposition !

Comment peut-on condamner des pauvres familles gabonaises qui ne pofitent meme pas des revenus du petrole a etre depouillees de la sorte ?!

C'est tout simple du vol!
Ce petrole nous appartient a tous , par sursaut patriotique , necessite de partage et de redistribution des ressources du Gabon , il est inconcevable que sur notre propre territoire nous ne puissions pas pofiter de ce petrole.

Comment comprendre que nous payons le litre d'essence et de gasoil au meme prix que les consommateurs dans les pays comme la France, l'Allemagne, les USA etc ..?
Car ces prix correpondent a ceux que payent les consommateurs dans ls pays developpes ! 1.13$ en ce moment dans certaines localites des USA ! 1.24euros dans certains arondissment de Paris.
Il suffit de verifier cela sur Internet.

Question : Est ce que les consommateurs gabonais ont desormais ateint le meme pouvoir d'achat que celui des consommateurs des pays developpes pour justifier cette hausse ds prix ?

Meme si les cours du baril augmentent, cela ne devrait pas justifier cette entourloupe visant a sucer les gabonais, car ce petrole sort de notre sous-sol et nous pouvons le vendre a prix plus bas pour satisfaire les concitoyens qui souffrent deja d'un pouvoir d'achat trop faible.

D'autres pays qui produisent le ptrole le vendent a un prix plus bas que celui des cours internationaux !
Car il faut pas confondre un pays producteur et un pays importateur de petrole !

Sauf si avec l'emergence le Gabon importe desormais son propre petrole !





6.Posté par PAC le 03/08/2015 18:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le gabonais na pas les moyens de réagir. Il observe et subit tout simplement

7.Posté par ALUTINALO le 05/08/2015 16:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
VOICI COMMENT LES GABONAIS SONT IDIOTS A QUOI VA SERVIR L'AUGMENTATION DE SALAIRE QU'ON A FAIT AU GABONAIS????? TROUVEZ VOUS MÊME LA RÉPONSE LE GOUVERNEMENT A DONNE PAR LA MAIN DROITE IL RÉCUPÈRE PAR LA MAIN GAUCHE MAMOOOOOOOOOOOOOO AKIEEEEEEEE finalement tous ceux qui gouvernent ce GABON n'aiment pas ce pays je ne peux pas comprendre que le peuple soufre le panier de la ménagère est soufrant et quand on donne soit disant l'augmentation de salaire même pas une semaine on augmente le carburant .VIVE LE RICHE et MORT AU PAUVRE .matchibi i i i i i i i i iiiiiiiiiii

8.Posté par gabon d''''''''''''''''abord le 08/08/2015 13:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon frère poste 7, merci. T'as tout compris! Heureusement qu'il y a des Gabonais comme toi. Et dire qu'il y avait déjà des idiots pour se réjouir de leurs augmentations de 80 mille sur leurs salaires. J'ai même lu des postes qui promettaient de voter pour ali! Les salaires ont été augmentés, le prix du carburant et du gasoil aussi. Résultat, le pouvoir d'achat en forte baisse. Donc l'augmentation du salaire ne se ressentira pas dans le panier de la ménagère! ali ou l'art d'entourlouper le Gabonais!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...