News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Cambriolage chez Rose Francine Rogombé

Le site de la Liberté - source : gabonreview le Jeudi 20 Août 2015 à 07:45 | Lu 3639 fois

La résidence de la défunte présidente du Senat a été cambriolée durant la période des fêtes de l’Indépendance, alors que ses occupants se trouvaient tous à Lambaréné.



Le domicile du couple Rogombé sis au carrefour Rio a été visité par des voleurs. Les faits ont été commis durant les jours fériés relatifs à la fête de l’indépendance, en l’absence des propriétaires qui se trouvaient dans la capitale provinciale du Moyen-Ogooué. Selon les premières informations livrées par la police, l’on ne dispose pas du jour exact de l’infraction. Cependant, le constat relève que les cambrioleurs ont littéralement tout emporté sur leur passage. Selon le témoignage d’un membre de la famille, ce n’est qu’à leur retour sur Libreville, qu’ils se sont rendu compte qu’ils ont été visités durant leur absence.

Nombreux se demandent comment une résidence sous surveillance de vigiles, dotée d’une double clôture élevée cernée de fils barbelés a pu laisser filtrer ces indélicats ? Selon certaines discrétions, tout laisse croire que l’opération a été minutieusement préparée pour que forfait soit réalisé sans que personne ne se doute de rien. Ne voulant certainement plus revenir sur les lieux et eu égard à la marge de temps dont ils disposaient, ils ont tout emporté.

D’autres sources suggèrent la piste des employés de maison qui, se raconte-t-il, avaient accumulé de longs mois d’impayés de salaires après le décès, le 10 avril dernier à Paris, de l’ancienne présidente du Sénat et ancienne président de la République par intérim. La succession de celle qui avait également été vice-présidente de la Cour criminelle spéciale, aurait estimé que la rémunération du personnel domestique incombait à l’Etat. La rumeur veut que ce personnel ait quitté son travail à cette résidence avec colère et amertume. Si cette piste est plausible, comment expliquer qu’une résidence si vaste ait été laissé sans service de gardiennage durant l’absence de ses occupants actuels ?

Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances du vol, les auteurs ainsi que l’estimation du butin.

source de cet article

Jeudi 20 Août 2015
source : gabonreview
Vu (s) 3639 fois




1.Posté par NEM le 21/08/2015 06:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est le résultat d'une mauvaise gérance des ressources humaines et d'un maque du sens d'organisation propre à une république bananière. Francine Rogombé est partie, on peut maintenant tout faire chez elle avec la complicité des parents.

2.Posté par NEM le 21/08/2015 06:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lire: ...manque...

3.Posté par Pouloss le 21/08/2015 11:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
TOUT SE PAYE ICI BAS !!!
Elle a aidé les Bongo à garder le pouvoir. Elle est partie sans rien emporter. Alors, les autres se sont servis !

4.Posté par La Steff le 22/08/2015 18:52 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C''est très inquietant de voir ce qui se passe actuellemment dans notre pays. Aujourd''hui plus qu''hier,on prend un malin plaisir à rire du malheur des autres. Alors que les bantous sont réputés pour leur solidarité. Où allons-nous?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...