News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : «Ça suffit comme ça» pour Mike Jocktane

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 22 Février 2012 à 08:44 | Lu 1096 fois

La société civile libre à travers le mouvement «Ça suffit comme ça», est montée au créneau pour demander immédiatement l’arrêt des persécutions contre l’Évêque pentecôtiste et opposant Mike Jocktane, poursuivi pour «trouble à l’ordre public et destruction de biens publics».



Georges Mpaga (au centre) et Dieudonné Minlama (à gauche) du mouvement « Ça suffit comme ça »
Georges Mpaga (au centre) et Dieudonné Minlama (à gauche) du mouvement « Ça suffit comme ça »
Georges Mpaga, président du Réseau des organisations libres de la société civile pour la bonne gouvernance au Gabon (ROLBG) et Dieudonné Minlama Mintogo, président de l’Observatoire national pour la démocratie (OND) notamment, ont dénoncé, à l’occasion d’une conférence de presse le 21 février à Libreville, le traitement de l’affaire Mike Jocktane, Évêque devenu opposant et poursuivi pour «trouble à l’ordre public et destruction de biens publics.»

Au terme de consultations engagées par ces acteurs de la société civile gabonaise auprès des juristes de haut niveau au Gabon et à l’étranger dont les noms n’ont pas été livrés, en vue de vérifier la pertinence et la justification de l’action judiciaire engagée, les conférenciers concluent que «L’Evêque pentecôtiste, charismatique et opposant Mike Jocktane ne peut en aucun cas être poursuivi pour ce que le pouvoir en place lui reproche». Les conférenciers ont donc demandé l’arrêt de la procédure engagée.

«Dans cette affaire, nous sommes manifestement face à une imposture, une manipulation éhontée et, par-dessus tout, à une transgression inacceptable des normes de droits aux fins de règlements de compte contre les adversaires politiques», a estimé Georges Mpaga, président du ROLBG.

«Nous pensons que nous devons revenir à la réalité, et cette réalité c’est que les gabonais veulent une véritable démocratie, celle qui met le Gabonais au centre de tout. Tout ce que le pouvoir est entrain de faire aujourd’hui, c’est de la diversion, les plaintes contre Mike Jocktane, contre les membres de «Ça suffit comme ça», les plaintes contre les journalistes qui défendent la démocratie», a ajouté Dieudonné Minlama, président de l’OND.

«La communauté internationale est très bien placée pour voir ce qui est entrain de se faire au Gabon. Tout dernièrement l’union européen a pris un certains nombre de mesures sur des personnes qui ne veulent pas respecter la démocratie. Nous espérons que très rapidement l’UE passera à la phase pratique de ces mesures, parce qu’actuellement rien ne justifie qu’on donne le nom de démocratie au système dans lequel nous sommes entrain de vivre», a poursuivi Minlama Mintogo.

«En prenant la défense du révérends Mike Jocktane, la société civile confirme devant la communauté internationale et les mouvements pros démocratiques que le Gabon n’est pas une démocratie, le Gabon est devenu une dictature totalitaire», soutiennent les membres du mouvement «Ça suffit comme ça».

Mercredi 22 Février 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1096 fois




1.Posté par Les affaires de nous memes nous memes le 22/02/2012 11:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les conférences de presse n'ont pas d'effet dans les dictatures qui ne connaissent que la force , alors opposons a ce système une puissance pour la bouté hors du pouvoir pacifiquement " c'est pas impossible" il suffit d'y croire .

2.Posté par Didon le 22/02/2012 13:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Yééé .... Mpaga ....La Griffe a dit que c'est un esclave de ONA qui salive dès que on lui donne 1000 f cfa

3.Posté par Yves le 22/02/2012 16:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Contrairement aux esclaves d'Ali Bongo qui eux sont très honorables?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...