News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - CAN 2012 : la malédiction du « gaguisme » !

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 8 Février 2012 à 11:37 | Lu 2487 fois



Gabon - CAN 2012 : la malédiction du « gaguisme » !
Près de 1000 milliards de francs CFA pour organiser (de manière chaotique) une moitié de CAN et, surtout, pour servir de coupés-coupés aux Maliens en 1/4 de finale ! Est-ce bien raisonnable ?

S’il n’y a rien à dire sur la prestation des footballeurs (encore que !), tout le reste, en revanche, est d’une nullité insondable. Rien qu’à lire le communiqué pondu par Gaguie-le-Battu, au lendemain de sa défaite, on mesure l’ampleur des dégâts et l’on comprend aussitôt que le président du PDG et sa bande étaient complètement à côté de leurs pompes : le texte est d’une vacuité et d’une légèreté affligeantes. La syntaxe, quant à elle, était tellement boiteuse (comme qui ?) que « L’union » a pris la liberté de la redresser avant publication. Cependant, les vrais problèmes sont ailleurs.

Pendant un peu plus de deux ans, toutes les ressources (financières, matérielles, humaines, spirituelles…) du pays ont été mobilisées pour faire de la ½ CAN gabonaise, un succès. Sans être dupes, les Gabonais ont laissé faire. L’arrière-pensée politicienne qui guidait Ali dans cette entreprise était flagrante. L’inclination des dictateurs à vouloir se servir du sport comme vitrine est une vieille ficelle. Jean-Marc Diakité du quotidien sénégalais « Le Soleil » le rappelle en quelques phrases : « C’est connu que les dictatures et le sport font souvent bon ménage.

Quand la situation intérieure d’un pays est mauvaise, les présidents-dictateurs sortent de leur manche une performance sportive pour flatter l’ego du peuple et le remobiliser derrière eux. Selon la bonne vieille méthode du pain et des jeux à jeter en pâture au bon peuple pour qu’il oublie sa misère et la mal-gouvernance, les meurtres et le pillage des élites qui mettent le pays en coupe réglée. C’est pourquoi les dictateurs jettent souvent leur dévolu sur les grandes manifestations sportives dans lesquelles ils vont investir des milliards de francs pour relever victorieusement le défi de la participation ou au moins celui de l’organisation. Ce sont des moments particuliers durant lesquels on parle d’unité nationale, de solidarité et de patriotisme. .. »

Pour Ali, cela aurait pu fonctionner si les « Panthères » avaient remporté le trophée. L’euphorie de la victoire aurait masqué les énormes carences que l’on peut encore observer et déplorer aujourd’hui à Libreville. De tous les chantiers annoncés et vantés par les griots du pouvoir, aucun n’a été livré. Les plus emblématiques d’entre eux, les fameuses passerelles de la Voie express, sont une honte nationale.

On risque sa vie chaque fois qu’on les emprunte : d’énormes blocs de béton font office de glissières de sécurité, absence d'éclairage et de signalisation, pas de passages piétons. Quant à la bande de roulage, ce n’est même pas digne d’un bitume d’occasion. Les gravats laissés sur place après les démolitions de la fin de l’année dernière et les poubelles à ciel ouvert donnent de notre capitale une image tellement surréaliste que nombre de journalistes étrangers, présents dans notre pays, ne manqueront pas d’en parler. A Libreville, toujours, le réseau routier urbain et les outils de communication que sont le téléphone et Internet font pitié.

Toujours dispo quand il s’agit de donner un coup de pouce à son « fils », Marie-Joséphine Kaama, alias Patience Dabany, a transformé son domicile de Likouala en annexe du COCAN : avant chaque match, des dizaines de badauds et d'affamés s'y pressaient pour obtenir un billet d'entrée au stade, ou tout simplement un sandwich. Les intéressés devaient, au préalable, agiter des banderoles à la gloire de « Ya Ali ». Mais tout cela n’a servi à rien, un penalty raté d'Aubameyang a tout « footu » en l’air.

Maintenant, il va falloir expliquer au bon peuple pourquoi on a brûlé près de 1000 milliards de francs, qui représentent, quand-même, l’équivalent de plus 1000 kilomètres de routes goudronnées. Mail il n’y a pas d’illusion à se faire, aucun bilan financier ne sera rendu public, car, comme d’habitude, l’argent sorti des caisses de l’Etat ne sera pas perdu pour tout le monde : les probabilités qu’une bonne partie de ce magot ait déjà pris la direction de quelques paradis fiscaux accueillants sont très grandes.

C’est ce qui pourrait, en partie, expliquer la tenue précipitée d’une réunion du conseil d’administration de l’Agence nationale des grands travaux (ANGT), cette énorme pompe à fric qui a servi à régler les vraies et les fausses factures du COCAN. Dimanche soir, le match à peine terminé, les deux âmes damnées de Gagui, Liban Soleman et Maixent Accrombessi, se sont rendues directement au siège de l’ANGT, situé à côté de l’ancien gouvernorat.

Il fallait finaliser la préparation des dossiers que le conseil d’orientation, prévu pour le lendemain et coprésidé par Ali Bongo et Maixent Accrombessi, allait examiner. Comme d’habitude, cette énième farce émergente a accouché d’un énorme mensonge : « Le Gabon va investir 12 mille milliards de Francs CFA (18 milliards d'euros) dans des projets d'infrastructures d'ici 5 ans… » Alors que nombre de chantiers sont arrêtés (la route du PK9 à Libreville, le tronçon Ndjolé/Medoumane, etc.), où Gagui-la machine à promesses pense-t-il trouver tout cet argent ? Avec la triste réputation que le régime Bongo/PDG s’est taillée auprès des bailleurs de fonds, on lui souhaite bien du plaisir.

En attendant, pour les Gabonais, la CAN est terminée. Ils vont devoir reprendre leur (sur)vie habituelle. Dans l’amertume et la résignation. Ce qui n’est pas le cas de Habib Sylla « Ngoye » et de son poulain Seydou Kane, les amis maliens d’Ali. Ils ont fêté la victoire des « Aigles » jusqu’au petit matin. Comme on dit, tout Malien est un malin et demi. Fin du match !

Source : grigriinternational

Mercredi 8 Février 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2487 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

15.Posté par Priscilla le 13/02/2012 02:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ la LVDPG

pourquoi avez vous censure mon post sur ce topic ? J'aimerais bien savoir car ce n'est pas la premiere fois que vous effacez certains de mes postes sans aucune explication. Mon post n'avait absolument rien de reprehensible, bien au contraire j'y felicitais le compatriote qui avait fait cette belle devouverte. J'y avais aussi soulever une incoherence concernant l'etiquette 'antibiotique' donne au medicament destine a soigner la maladie metabolique qu'est le diabee alors que par definition les antibiotiques servent a traites des maladies bacteriennes.

je me demande sur quels criteres vous vous basez pour censurer des posts sur ce site car vous laissez volontier passer tous les post injurieux et mettez votre veto sur les posts (les miens du moins) qui ne foule aucunement votre charte.


bref j'aimerais bien avoir une reponse a ma question avant de mettre fin definitvement a ma participation sur votre site. Car si je combat la dictature qui embrigade notre pays, ce n'est pas pour venir la retrouver sous d'autres apparats sur internet.


Merci d'avance pour votre consideration.


Ps: surtout ne me dites pas que ce n'etait pas intentionnel car ce n'est pas le premier de mes posts que vous surprimez ainsi.
La derniere fois (lorsque vous menaciez les visiteurs de votre site de fermeture) vous m'aviez carrement empeche de poster des commentaires alors que je tentais de trouver une solution de ralliement pour les habitues de la lvdpg apres sa supposee fermeture.

14.Posté par ESPOIR le 12/02/2012 15:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr Franck
tu as tous di, merci

13.Posté par Franck le 12/02/2012 00:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous brillez d'une incapacité notoire. Les stades sont bien là, la CAN 2012 se déroule très bien, ALI9 fait de son mieux pour satisfaire le peuple GABONAIS et améliorer l'aménagement du pays. Vos critiques sont profondement riches de niaiseries et ne participent pas au développement du bien-être des GABONAIS. Au lieu de trop parler et de juger, vos millions et vos milliards sont plus utils au pays que vos mots négativement chargés et sans importance. Demandez plutôt aux multimilliardaires de l'opposition, constituée d'anciens tricheurs d'éléctions et voleurs d'uranium ou des PCA à vie, de venir mettre cet argent volé aux caisses du pays au lieu de rêver du Palais du Bord-de-Mer.

12.Posté par RTG1 le 10/02/2012 23:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les frères il faut laisser, ce que Ya Ali a montré là c'est seulement un petit échantillon...

LE MEILLEUR RESTE A VENIR...!!!!

11.Posté par ESPOIR le 10/02/2012 16:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais les gens vont mourir, vs avez tou di ici que ALI est malade, que ALI tend ver sa fin?QUE LA can SERRA UN FIASCO,que le gabon n aura pa l'organisation de la CAN. VRAIMENT QUE DES AIGRIS, TRIBALISTE.
meme Bruno MOUBAMBA a reconnu que la can est une reussite, il a dit qui il etre fier d'etre gabonais mais vous avec vos mauvais coeur, vos espri demoniac. vous etes encore dans le passé comme amo ki na pas encore fai son deuill

10.Posté par Ayenouet le 10/02/2012 13:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je vois que l'équipe de com de la présidence autour du SG LOG est très active

9.Posté par ndong patrick le 10/02/2012 07:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
un peu de sardine fumée un peu d'huile et peu riz voila le gabonais est content( poste 8 ) il n'en faut pas beaucoup pour vous contenter vous êtes je crois quelqu'un assez simple d'esprit

8.Posté par JULES le 09/02/2012 11:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une analyse vraiment subjective et politicienne des évènements sportifs de cette année ainsi que des réalisations faites par monsieur Ali Bongo. On peut vraiment dire que plusieurs personnes sont mal intentionnées et sont prètes à raconter n'importe quoi. C'est vraiment dommage. En tout cas nous tous qui sonnes au gabon voyons les choses qui y sont faites et nous avons apprécié cette CAN, son organisation ainsi que la prestation de nos panthères. Vraiment les gabonais jamais contents.

7.Posté par mentlentume le 09/02/2012 11:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vous avez dis que les echangeures ne devraient pas voir le jour. vous avez aussi dis que les stades ne devraient pas voire le jour. vous avez aussi dis que la c.a.n ne devrait pas se faire au gabon. je vous pose une" petite question. vous voyez ça ou vous ne voyez pas? il vous faut quelle marque de lunette pour bien voire,,? ce vrait que vous etes nés avant la honte. soufrer de voire ya ali bongo avancer. vous allez maigrir.

6.Posté par mentlentume le 09/02/2012 11:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vous qui parlez d,ali bongo ,jusque la, vous n,aviez pas encore compris vous etes encore au fond de la riviere .alors que ali bongo est entrain de faire monter le gabon sur la surface .en deux ans vous avez vu ce que vous n,aviez jamais vu depuis 50 ans. vous etes vraiment ingrat. de toute les façons si vous vouler faire du surplace, rester la, degager sur la route et laissez nous avancer. nous voulons les critiques qui font avancer le gabon. plus que vous critiquez ali bongo,il ne fait qu,avancer bravo ya ali ton pere de son vivant il disait que le chien aboit la caravane passe.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...