News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : CAN 2012 : Une honte où est l'émergence d'Ali Bongo ?

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Jeudi 25 Mars 2010 à 11:12 | Lu 3111 fois

Arrivée le 21 mars à Libreville, la mission d’inspection de la Confédération africaine de football (CAF) a manifesté sa vive insatisfaction face à la lenteur des travaux de construction des infrastructures hôtelières et sportives devant accueillir la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2012. Avant de s’envoler pour la Guinée équatoriale, la délégation a annoncé qu’elle reviendrait dans deux mois pour décider si le Gabon pourrait accueillir la compétition.



Gabon : CAN 2012 : Une honte  où est l'émergence  d'Ali Bongo ?
Les stades seront-ils prêts pour accueillir la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2012 ? C’est la question que se pose avec insistance la Confédération africaine de football (CAF), au terme de sa mission d’inspection au Gabon ce 24 mars.

Conduite par le vice-président de la CAF, le général Seyi Memene, la délégation arrivée le 21 mars dernier sur le sol gabonais, a procédé à un état des lieux des travaux de construction des infrastructures hôtelières et sportives sur les sites retenus dans le Haut-Ogooué (Sud-Est) et à Libreville.

Mais sur le terrain, la déception était de taille. Sur les chantiers où les travaux démarrent à peine, des pancartes d’identifications indiquent une livraison dans 24 à 27 mois, soit quelques mois après le démarrage de la compétition prévu en janvier 2012. Le Comité de pilotage de la CAN (COPICAN) aurait été tout aussi perplexe face à ces indications des entreprises adjudicatrices.

Pour la délégation de la CAF le constat est sans concession, 6 mois après la dernière visite d’inspection lors de laquelle ils avaient mis en demeure les autorités gabonaises de tout mettre en œuvre pour faire avancer substantiellement les travaux. «Nous sommes très mécontents», affirme le général Seyi Memene.

L’hôtel Patrice Ossamy de Franceville, le stade Henry Sylvoze de Moanda, ou encore les stades de 105 et de Sibang à Libreville ont par ailleurs été présentés par les autorités gabonaises comme des solutions palliatives.

«Le plus énervant c’est le fait de nous faire visiter les sites non prévus sur la feuille de route sans nous aviser. Nous ne sommes pas venus pour être baladés comme des moutons !», s’est énervé le président de la commission des inspections, Amr Shaheen.

«Nous entendons revenir dans deux mois pour une mission d’inspection au terme de laquelle nous rédigerons un rapport exhaustif pour situer tout le monde sur la capacité du Gabon, ou non, à organiser la CAN 2012», a conclu le général Seyi Memene.

Jeudi 25 Mars 2010
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 3111 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

26.Posté par angelard le 18/04/2010 17:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
BONJOUR
Je m'appelle Marie Ribot, j ai 27 ans .Et je suis toute nouvelle sur le domaine de la correspondance et j'ai fini par trouvé un moyen pour y accede a ma correspondance.je suis arrivée à vous extraire
parmi tant de personnes .je suis de la nationalité ANGLAISE et je vis
actuellement à Londres avec sans famille, dans le seul but de vouloir me
correspondre et agrandir les relations humaines et afin de pouvoir s'y
venir a une rencontre sérieuse je vous adresse ce message En toute
sincérité,j'aimerais vous lire tres prochainement .
Email : angelard_miss@yahoo.fr

25.Posté par leblagueur le 29/03/2010 14:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avant de critiquer les généraux qui n'ont jamais "été" à l'école, toi qui y a été, commence par apprendre à écrire à peu près correctement.
Un peu de rigueur les gens, le changement commence par là, par soi.

24.Posté par democratie le 27/03/2010 01:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
COUP D'ÉTAT,COUP D'ÉTAT, N'importe quoi,vous faite confiance a nos généraux qui n'ont jamais étaient dans les école. ils connaissent quoi? ils ne savent même pas ou commence leurs pouvoir. des béni oui oui.
vous etez drôle, l'Afrique de l'ouest ces des pays ou le peuple et les étudiant ont un grand pouvoir ,a l'instar du mali ou les étudiant ont un siège a l'ensemble nationale, parce que sont eux qui contribuer au départ du dictateur malien moussa traoré.
VOUS QUANT YA UNE PTITE MANIFESTATION,les GENT RESTE CHEZ EUX,ya pas un suivie. et vous les étudiant de la diaspora vous ete fort pour parle,mais rien de concret.
DONC IL NE FAUT ENCOURAGER LES AUTRE A MOURIR POUR RIEN.
GARDER VOS COUP D ' ETAT POUR VOUS,ARRETER DE DISTRAIRE LE PEUPLE.
ALI EST PRÉSIDENT UN POINT UN TRAIN.QU'ON LE VEUILLES OU NON.

23.Posté par Odjuan'a Mbédé (Le Guerrier Mbédé) le 26/03/2010 19:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
landry,

Pourquoi veux tu que nous partagions leur honte? Ce sont tous les gabonais qui organisent cette coupe?

En tous cas, personnellement je n'y est jamais cru donc ça ne me fait pas honte d'autant plus que même la CAF savait et sait toujours que le pouvoir gabonais ne peut organiser la CAN.

Que ce qui est prévu se fasse. le nigéria est sur la liste d'attente, prêt à accueuillir la manifestation, alors qu'il lui soit confiée l'affaire! Inutile de monter des structures qui vont s'écrouler et causer des accidents mortels pour chercher à sauver la face.

d'ailleurs que pouront faire ces amateurs en deux mois pour convaincre la CAF ? Donner du pognon à la CAF ? Il faudra aussi soudoyer la FIFA car elle aussi a son mot à dire, il ne faut pas l'oublier!

Personnellement ça ne me surprend nullement !

Ou est la Basilique que bongo père avait annoncée? où est passé le budget qui avait été dégagé pour sa construction?

Et le nouvel aéroport de malibé? les travaux commençeront quand?
Le siège du ciciba est fini? a-t-on commencé les travaux?
La route du cap est à quel niveau ?
Et la transformation de la nationale en 2X2 voies avec une gare routière à bikélé et une voie biléké owendo et une autre PK 12 okala, on en est où
après le lancement des travaux?

Alors chers comptriotes, ne partageons pas leur honte ! "Laissons les avancer" vers le gouffre !!!

Si depuis que cette organisation nous a été confiée, Ils savaient que la constitution dit en son article 22 que : "En temps de paix, les forces armées gabonaises peuvent participer aux travaux de développement économique et social de la nation;" au lieu de se servir de l'armée pour organiser le coup d'état, on aurait mieux fait de confier les travaux de térrassement et de construction de certain édifices au génie militaire.
Il a bien été sollicité quand il s'est agit de construire à l'oeuil, avec l'argent du contribuable, les essensseries d'ali et ses potes! (pétrogab) !!!

Tin tin tin tin laisson les avancer tin tin tin tin!!!!

22.Posté par St.Michael le 26/03/2010 18:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bilan du Biafrais et son gouvernement cercueil volant en 6 mois:

Le Bilan est negatif 6 mois apres la destruction des TV+, GO-Africa et assassinats des innocents POG juste pour voler une election dont il n’était pas autorisé à participer selon l’article 10 de la Constitution.

Le Bilan est Negatif, et dans un pays libre la motion de censure serait déjà tombée:

1-Perte du post de la BEAC
2-Perte du contact avec le peuple Gabonais qui l’a désavoué aux urnes: Aucune tournée post-elecctorale pour remercier les 10% qui ont effectivement mis le bulletin du Biafrais dans les urnes
3-Depenses excessives du budget de l’état avec au moins un voyage transatlantique toutes les deux semaines
4-Perte de l’influence du Gabon dans la sous-region et hors des frontieres africaines avec une simple poignee de main entre le Secretaire d’Etat Americain et le Biafrais sans pour autant acceder à Barak Obama ni au Congres Americain comme l’aurait fait l’eminent PMM où comme l’a fait AMO pendant sa visite en Europe en tant que SE de UN=1.
5-Visite ratée de Sarkozy qui a du fuir nuitamment en ecourtant son séjour le 24/02/10 au Gabon
6-Brutalité sur les etudiants qui demandaient le payement de leur bourse après les accrochages avec la CONASYSED quelques mois au paravant.
7-Incapacite de co-organiser la CAN avec la Guinée Equatoriale alors que les pays qui, hier étaient derrière le Gabon ont pu s’offrir une CAN.
8-Detoriation de la confiance avec l’administration gabonaise depuis que les promotions ont suivi le postulat des performances de canapé comme Angelique Ngoma, Mborantsuo…
9-Illusion chronique sur l’emergence des infrastructures routieres à l’instar des échangeurs annonces à toute pompe (without a genuine feasibility studies, without any planning or thorough follow up plan).

Le passé est la cause du present et le present est la cause du future….

Les 42 ans du PDG ont été la cause de notre present aujourd’hui et les six mois du biafrais autoproclame seront la catastrophe du Gabon si ce diable n’est pas mis à sa place = Vendre des pieces detachées trafiquées à la gare routière.

Your humble servant, St.Michael.

TGIF: (Thanks God It's Friday)

21.Posté par Paysan le 26/03/2010 17:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ali et sa bande nous ont demandé de les laisser avancer. Nous les laissons avancer dans leur bêtise.
Pour le coup d'état, pensez-vous qu'Ella Ekoga est capable de le faire? il était parmi les flic qui ont massacré les gabonais et il fait partir de cercle des dictateurs. notre salut ne peut donc pas venir de lui!
C'est nous même qui devons agir et stopper l'hémorragie. si nous ne faisons rien, nous contribuons à la faillite du pays.

20.Posté par Paysan le 26/03/2010 17:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
M Laudry,
Je pense que ton appel à la solidarité n'est pas les bienvenue. Le gouvernement nous a-t-il été solidaire quand il nous a massacré? ces ignares voulaient le pouvoir, ils l'ont maintenant et ils ne reste qu'ils assument leurs échecs et la honte qui va avec. la honte ne nous revient pas à nous citoyens gabonais, mais plutot à ces dirigeants maudits. Ils doivent savoir que ne dirige pas un pays qui veut mais , qui peut.
De plus, nous ne nous reconnaissons pas dans cet exécutif et nous ne pouvons point les soutenir. le peuple gabonais ne peut se mettre derriere une bêtise et la soutenir. Ces maudits nos ont montrez qu'ils n'avaient rien à foutre du peuple. Le peuple a choisi son président, un autre s'est imposé. nous ne voulions pas du départ de Léon ABABE de la FEGAFOOT et celui de Giresse de la sélection. est-ce que ces maudits de dirigeants nous ont écouté ou soutenu? non! ils ont placé les gens qui arrangeaient leur situation. Nous ne sommes pas en mesure de les aider et qu'ils aillent au diable.

19.Posté par markus le 26/03/2010 14:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
M Laudry ,
On defand ce qui est defandable , en l'espèce il est hors de question d'appeler de demander à la population gabonaise à unr quelconque mobilisation , 80% des gabonais ne se reconnaissent point à l'actuel régime !! ALi la BRUTE a promis continuer "l'oeuvre" de son defunt de père qu'il continu , avec tout ce que son père a amasser comme argent il aurait pu dès son intronisation rapatrier ne ce reste que le quart de leur butin mais rien . IL faut arrêter cette escroquerie intellectuelle qui consiste à faire appel à la pseudo solidarité de ceux là qui vegetent dans la misère pendant que d'autre vivent dans l'opulence.

18.Posté par landry le 26/03/2010 14:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce qui est frappant c'est que les gabonais sont intarrissables en mots comme en larmes. Pleurer n'apporte rien. Il faut admettre qu'il y a eu des avancées sur cette question de la CAN, tout en reconnaissant qu'il reste beaucoup à faire.
Pour ma part, j'encourage le gouvernement à tout mettre en oeuvre pour s'affranchir de ce qui reste comme pesanteurs pour que les chantiers avancent à la satisfaction de tous.
C'est dans de tels moments qu'on reconnait les vrais fils participatifs du Gabon. Ils soutiennent leurs dirigeants quand bien même ils ne sont pas de leur bord politique. C'est une question d'honneur de la patrie!
En vous lisant j'ai l'impression que vous êtes prêts à faire circuler une pétion pour que le Gabon soit démis comme organisateur, ce serait être signataire pour votre propre honte.
L'attitude responsable c'est que le peuple donne de la voix en direction des instances de la CAN pour que l'évènement soit maintenu au Gabon en 2012, tout en invitant nos autorités à plus d'actions. Et nous devons proposer à notre gouvernement notre participation citoyenne là où il y auraient des besoins. Il faut des comités d'initiatives populaires dans le pays et partout dans la diaspora pour que le peuple s'approprie cette CAN tout en communiant avec les autres communautés africaines. Je n'ai pas dit "initiatives de marches de protestation contre Ali Bongo et son Gouvernement", je sais que c'est la seule chose que les Gabonais savent faire en plus de pleurer.

Nous devons tous reserrer les rangs derrière notre Président et son Gouvernement. Ce n'est pas la CAN d'Ali Bongo, c'est la CAN de tous les gabonais et de tous les africains.

17.Posté par zé medang le 26/03/2010 14:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
très sincerement quand vous voyez le général ella ékogha, est ce qu'il ne degage pas l' impression d' un pédé?
j' espère que lorsque nous ne pouvons pas assumer certaines rsponsabilité le mieux est de demissionner. il est inutile de se vanter qu' on a été major à saint cire si l'on ne peut pas etre un bon militaire c'est à dire se mettre au sevice du peuple lorsqu'il souffre . honnetement , le seul miltaire que nous avons eu dans ce pays etait le capitaine MANDZA.
tant qu' ella ekoga fume son chanvre avec alibète . rien ne marchera. rien!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

1 2 3

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...